Archives quotidiennes :

Vive le CHRIST, Roi des Francs!

Le recours

Tout n'est pas pourri au Royaume de France! Des Français sont là pour nous recentrer sur l'Essentiel.

Alors que la synagogue de Satan fête cette année ses 300 ans d'existence sur le sol français et la 224 ème année de l'assassinat du Roi Louis XVI, alors que la campagne électorale se complaît et s'ébat dans les caniveaux, certains Français se lèvent pour nous rappeler à nos origines, pour nous rappeler les promesses du baptême de notre Nation.

Oui le seul Roi de France est le Christ. Lui seul est digne de régner sur la société française. Et c'est parce que la fonction royale consistait, entre autre, à être le lieutenant du Christ dans la Royaume que le Roi a été assassiné.

Rien n'est perdu. Et Celle qui a écrasé la tête de l'antique serpent, nous libérera des chaînes qui emprisonnent la France. Nous n'avons rien a attendre des Macron, Fillon Hamon, Mélenchon, Le Pen et autres Tartempion, tous affiliés aux loges ou leur ayant donné des gages. Le Christ est le seul qui a des droits à diriger la France, depuis le baptême de Clovis. C'est en se mettant à son école que la Nation retrouvera son unité et sa grandeur.

 

Lire la suite de l'article

Donald Trump signe et promulgue la loi permettant aux Etats de ne pas financer le Planning familial

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Donald Trump a signé vendredi la loi votée par le Sénat le 30 mars permettant aux Etats d’interdire le transfert de fonds publics à l’avorteur industriel dénommé « planning familial ».

Dans les derniers jours de sa présidence, Obama avait fait voter in extremis un texte obligeant les Etats à subventionner le « planning familial », alors qu’une quinzaine d’Etats avaient décidé de supprimer leurs subventions suite aux vidéos prouvant le trafic de morceaux de fœtus.

Le 30 mars, le Sénat a invoqué le « Congressional Review Act » qui permet dans les premiers mois du nouveau gouvernement de revenir sur des dispositions prises pendant les derniers temps du gouvernement précédent.

Le texte a été voté par 50 sénateurs contre 50. Le vice-président Mike Pence, président du Sénat, a dû voter lui aussi pour faire pencher la balance dans le bon sens.

On saluera le sénateur de Géorgie Johnny Isakson, venu en fauteuil roulant à la suite d’une double opération, pour retourner ensuite à l’hôpital.

Et l’on saluera évidemment Donald Trump qui n’a pas hésité à signer et promulguer cette loi.

(Les deux sénateurs républicains qui ont voté contre sont Lisa Murkowski et Susan Collins, qui s’étaient déjà opposées à la nomination de Betsy Devos comme ministre de l’enseignement.)"

Lire la suite de l'article

Le vote utile, vote attrape-nigauds

Capture d’écran 2017-04-17 à 17.56.08Les sondages donnent actuellement 4 candidats dans un mouchoir de poche. On se souvient du fameux mouchoir de poche de la primaire LR. Le but est encore une fois de forcer les électeurs à "voter utile". Sur France 2, le candidat de l'UPR à la présidentielle, François Asselineau, a déclaré que « le vote utile [était] un vote futile ».

« Ne vous laissez pas intimider par des prétendus sondages (…) Il ne faut pas aller voter pour des gens qui ont tout raté depuis des années ».

Le candidat souverainiste souhaite que les électeurs « se mobilisent et votent pour leurs convictions ».

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 17 avril…

« Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir… » (Maréchal Foch)

« Les peuples cessent de vivre quand ils cessent de se souvenir."» (Maréchal Foch)

Alors rappelons-nous :

  • le 17 avril 858 : décès du pape Benoît III.

Il est élu malgré l'opposition des empereurs Lothaire II de Lotharingie et Louis II le Jeune, et doit ensuite repousser les agressions de l'antipape Anastase.

Beaucoup d'anticléricaux le confondent avec le mythe de la papesse Anne.

 

  • le 17 avril 1423 : Traité d'Amiens.

Ce traité, parmi tous les traités qui y furent signés, est une alliance entre les ducs de Bourgogne, de Bretagne et les Anglais contre le futur Charles VII. Le duc de Bedford, lequel assure la régence en Angleterre au nom du jeune Henry VI, est à la manœuvre. Le Dauphin Charles VII, renié par tous y compris sa mère, est alors réfugié à Bourges. Ces ennemis l'appellent par dérision le Roi de Bourges.

  • le 17 avril 1524 : Giovanni da Verrazano accoste en Caroline du Sud.

Il est parti de Dieppe, en France, a longé la côte espagnole et traversé l'Atlantique sur une petite caravelle en compagnie d'une cinquantaine d'hommes. Il accoste près de Cape Fear le 1er mars 1524 et après un bref arrêt longe la côte en direction du nord.

Il remonte ensuite la côte jusqu'à l'Hudson, la rivière de New York. Le navigateur baptise cet endroit Terre d'Angoulême en l'honneur du Roi de France François 1er,

Lire la suite de l'article

“L’IVG est un crime” : le cinéma de Bruno Roger-Petit

Lors d'un débat consacré au vote des catholiques de France, ce lundi de Pâques sur CNews, le père Laurent Stalla-Bourdillon, aumônier des parlementaires, a rappelé que l'avortement est un crime.

En présence de Jérôme Béglé du Point, de la journaliste Charlotte d'Ornellas, l'éditorialiste Hélène Pichilowski et Bruno Roger-Petit, éditorialiste chez Challenges, le débat se porte sur la question de l'avortement. Le prêtre déclare :

"Ma position est celle de la doctrine de l'Eglise catholique : l'IVG est un crime." "Un certain nombre de concitoyens ont besoin de défendre des réalités auxquelles ils sont attachés, parce qu'ils sentent que c'est ça qui conditionne la condition de vivre ensemble, le respect de leur identité ou de leur dignité de personnes."

Bruno Roger-Petit explose. Charlotte d'Ornellas lui explique :

"Est-ce que vous pouvez entendre que c'est précisément parce qu'on est préoccupés par ces femmes obligées d'avorter qu'on tient un tel discours sur l'IVG ?"

Hélène Pichilowski enchaîne :

"Moi je pense que les catholiques qui ont la vraie foi chrétienne disent que l'IVG est un crime. Ça ne me choque pas. Ce n'est pas dangereux, ce n'est pas du fascisme qu'on impose aux autres. Une femme qui va pratiquer l'IVG ne va pas se sentir criminelle sous prétexte que les croyants la condamnent".


Clash en direct sur CNews quand un prêtre… par morandini

Lire la suite de l'article

Les 12 mesures de François Fillon en faveur des chrétiens d’Orient

La veille de Pâques, François Fillon s’est rendu à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) auprès de la communauté copte orthodoxe. Il a publié « douze mesures en faveur des chrétiens et des minorités d’Orient ». Les voici :

C9fIX5hWAAENLorL’urgence

1. Renforcer l’effort de la France dans la lutte contre le terrorisme islamique incarné notamment par l’Etat islamique et Al Qaida.

2. Prendre en compte les problématiques des personnes déplacées en matière de logement, de terres et de propriété. Assurer une évaluation en matière de transactions immobilières, de terres et de cadastres et promouvoir des mécanismes indépendants pour résoudre rapidement les questions de propriété foncière.

3. Prolonger et accroître le « fond d’aide aux minorités » mis en place par le Ministère des Affaires Etrangères afin d’agir plus fortement en faveur du déminage, de l’accès aux services sociaux de base, de la reconstruction et des ONG actives sur le terrain.

4. Accueillir au cas par cas, les chrétiens et les membres de minorités atteints de maladies ne pouvant être traités dans leur pays.

5. Mobiliser nos partenaires pour que la Cour Pénale Internationale instruise et juge les auteurs de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité et de crimes de génocide commis notamment par l’Etat islamique et Al Qaida en Irak et en Syrie.

6. Organiser à nouveau une conférence internationale au niveau des chefs d’Etat sur les minorités religieuses afin de mobiliser tous nos partenaires sur ce sujet, en particulier les Etats de la région, dans la suite de celle organisée par le ministre des affaires

Lire la suite de l'article

Prolonger la joie pascale, et l’accompagner de l’envie et de la fierté

Hervé Rolland, Délégué Général de Notre-Dame de Chrétienté, écrit dans L'Appel de Chartres :

Herve-rolland2012"Chers pèlerins (et candidats-pèlerins) français, permettez-moi de vous adresser un message direct !

Comme nous sommes dans la joie de Pâques, dans l’immensité de la Résurrection de Notre Seigneur, il m’est facile de vous proposer un programme simple : prolonger cette joie, et l’accompagner de l’envie et de la fierté. Pourquoi ces trois priorités ? Parce que ce sont celles qui nous manquent le plus en ce moment.

La joie tout d’abord, afin que nous, Français, puissions lutter contre notre penchant favori : râler… Les Français ne font presque plus que cela ! Bien entendu, les motifs pour se plaindre sont nombreux et ces derniers mois ont vu se multiplier les mauvaises nouvelles, jusqu’à l’horreur d’un prêtre assassiné à l’autel. On peut aussi évoquer les attaques continuelles contre la Vie, la Famille, l’école, l’autorité, dénoncer la paralysie de certains responsables politiques, détailler les difficultés économiques, bref, on peut multiplier les raisons d’être inquiet.

Pourquoi râle-t-on ? Parce qu’on a peur, tout simplement. Voilà pourquoi on trouve si facilement des ‘camarades de râlerie’, grande spécialité française. Avec eux, on partage ses frustrations et on essaie de vider sa peur. Râler nous met en sécurité, surtout râler à plusieurs. Arrêter de râler, c’est changer d’état d’esprit, c’est reprendre sa vie en main. Oui, le monde est anxiogène, mais a-t-il vraiment existé un âge d’or où ‘c’était mieux avant ?’. Nos frères chrétiens durement persécutés aujourd’hui dans tant de pays (on

Lire la suite de l'article

Marine Le Pen : “je ne suis en aucune manière pour la disparition du hors-contrat”

Extrait d'un entretien de Marine Le Pen à Boulevard Voltaire :

Capture d’écran 2017-04-17 à 12.04.10"[…] Vous mettez souvent en avant votre condition de femme et de mère. Vous avez trois enfants : est-ce que c’est pour eux que vous faites tout cela ?

Évidemment. Je ne le fais pas pour moi… Comme beaucoup de Français, qui ne pensent qu’à leurs enfants. Et qui constatent que plus ça va, génération après génération, et plus c’est dur… moins ils pourront avoir accès à un travail ; plus l’école s’affaiblit et même s’effondre ; plus la solidarité se délite ; et surtout plus notre culture, notre identité se dissout, notamment au travers d’une immigration massive qui est le siège d’un communautarisme et d’un multiculturalisme revendiqué par mes adversaires politiques. Prenez l’exemple de la sécurité… Moi, je m’adresse à tous les Français et je leur demande : pensez-vous sérieusement que monsieur Macron, par exemple, sera capable d’assurer la sécurité de vos enfants ? Croyez-vous qu’après cinq années à ne rien faire, monsieur Fillon va brutalement changer, découvrir qu’il aurait du courage et des convictions, et se mettre à appliquer la politique que vous attendez pour retrouver non seulement une protection mais des limites ? Je suis la candidate des limites. Quand il n’y a pas de limites, c’est le chaos, le désordre. Moi je veux poser des limites. Cela passe par les limites que représentent nos frontières, mais aussi par celles de l’autorité qui n’existe plus dans notre société, que ce soit à l’école ou dans la justice. Ce sont également les limites que l’on

Lire la suite de l'article

La division entre Turcs se fait sentir jusqu’en France

UnknownRecep Tayyip Erdogan a remporté de justesse le référendum lui donnant des pouvoirs sans précédent : le oui l’a emporté avec 51,3 % des suffrages. Près de 25 millions d’électeurs turcs ont voté pour les dix-huit amendements à la Constitution, soit 1,5 million de plus que ceux qui les ont rejetés. Le caractère étriqué de la victoire du oui représente un véritable camouflet pour l’homme fort de la Turquie. Le non gagne dans les grandes villes du pays, à commencer par Istanbul, dont M. Erdogan fut le maire, et Ankara. Ces deux villes votent majoritairement depuis 1994 pour les partis islamistes. Les habitants de plusieurs quartiers d’Istanbul acquis au non sont descendus dans la rue pour protester contre la victoire du président. Au sein même de l’AKP, cette concentration du pouvoir entre les mains d’un seul homme a suscité une réelle inquiétude.

Le référendum a accru les divisions du pays et la polarisation, toujours plus forte, entre partisans et adversaires de M. Erdogan. L’étroitesse de la victoire du oui attise les polémiques sur les irrégularités du scrutin. Le CHP, principale force de l’opposition, a annoncé qu’il allait demander un nouveau décompte de la moitié des bulletins en dénonçant des « actes illégaux ». La controverse porte sur les bulletins de vote non tamponnés par les scrutateurs présents dans les bureaux. Quand le décompte a commencé, le Haut Conseil électoral (YSK) a fait savoir que les bulletins dépourvus de tampons seraient considérés comme valides, contrairement à ce qui prévalait jusqu’ici. Plus d’un million et

Lire la suite de l'article

L’Agenda des Veilleurs et des Sentinelles (semaine du 17 au 23 avril 2017)

Agenda en ligne – Me contacter : mariebethanie.lesalonbeige@yahoo.fr

Mardi 18 avril 2017
  • Beauvais de 21h à 22h  – Place Jeanne Hachette
  • Bourges, pas de veilleurs le 18 avril
  • Cherbourg à 20h30 – sur les marches du théâtre
  • Cholet – de 21h00 à 22h00 place Travot
 
Mercredi 19 avril 2017
  • Bondy : de 19 h 00 à 20 h 00 ,devant la gare SNCF
  • Montélimar : sur les Allées Provençales de 20h30 à 21h30
  • Maisons Laffitte Place de la bibliothèque de 19h00 à 20h00
 
Jeudi 20 avril 2017
 
Vendredi 21 avril 2017
  • Bordeaux Sentinelles Place Pey Berland de 19h à 20h
  • Carhaix – place de La Tour d'Auvergne, de 20h30 à 22h (97ème veillée)

Lire la suite de l'article