Archives quotidiennes :

Grossière manipulation de LCI sur les chiffres d’affluence à la manifestation de Mélenchon

Alors que LCI concédait à peine "maximum 50.000 personnes" au rassemblement du Trocadéro, les voici, sur base du même outil, à juger que les 130.000 personnes revendiquées par Mélenchon sont crédibles ("en débordant, ça passe") sur la place de la République.

Le hic ? D'après l'outil Mapcheck utilisé par LCI, Trocadéro et République ont à peu près la même surface2,6 hectares pour Trocadéro, contre 2,8 pour République, statue de Marianne et bouche de métro inclues.

Comment dés lors justifier 130.000 sur celle-ci tout en n'en concédant pas plus de 50.000 sur celle-là ? 

Voici la simulation réalisée par LCI :

Image-3

Et voici les chiffres réels, sur une surface identique :

Image-4

LCI a gonflé sa simulation en augmentant artificiellement la surface de République de plus de 70% (les surfaces de la simulation se recoupent et sont comptées plusieurs fois).

Reste à voir si la manipulation est délibérée ou due à l'incompétence d'un journaliste trop heureux de son résultat pour le remettre en question.

Lire la suite de l'article

Des lycéens français blessés par l’attaque terroriste à Londres

58d2a476d3f85d835c000021Une attaque à caractère «terroriste» a frappé cet après-midi le centre de Londres, près du Parlement britannique.

Un homme armé d'un couteau a agressé un policier dans l'enceinte du Parlement britannique. Il a alors été tué par un policier armé. Un véhicule 4×4 a fauché plusieurs piétons sur le pont de Westminster, juste à côté. Les députés se sont réfugiés dans l'abbaye de Westminster.

Au moins dix personnes ont été blessées par un véhicule sur le pont de Westminster, tandis qu'un policier a été poignardé à mort dans l'enceinte du Parlement.

3 élèves du lycée Saint-Joseph de Concarneau qui se trouvaient en voyage scolaire figurent parmi les blessés.

Quatre personnes sont décédées affirme Scotland Yard.

Un policier a été poignardé à mort à l’intérieur du parlement par un jihadiste, prêcheur britannique de Clapton connu pour ses messages de haine, Abu Izzadeen (photo), qui a été blessé par balles par un autre policier.

17844

Lire la suite de l'article

Aux ordres de l’OTAN va-t-en-guerre, l’armée française se déploie en Estonie. Face à la Russie.

Les services de renseignements ont-ils enfin trouvé par où s'infiltrent les ennemis de la France, ceux qui attaquent les Français sur leur sol par d'odieux attentats? Non, ce serait trop beau. La France a décidé d'envoyer ses derniers soldats disponibles faire peur à la Russie : 300 soldats face à la moderne armée russe forte de 770 000 soldats.

1019187883Le ridicule ne tue pas les donneurs d'ordre, mais dans ce cas précis, il pourrait tuer les victimes innocentes d'éventuels attentats là où manqueront réellement ces 300 soldats face à la seule menace réelle, le terrorisme islamique.

"Un bataillon de l’Alliance composé de contingents et d’armes lourdes britanniques et français est en train d'être déployé en Estonie. Plusieurs chars et véhicules ainsi que 1 100 militaires vont ainsi investir le pays balte.

Des armes lourdes britanniques, dont des chars Challenger, des véhicules blindés Warrior et des drones de renseignement débarquent en Estonie ce 22 mars, a fait savoir l’Etat-major de l’Estonie. La France déploiera quant à elle des chars Leclerc, des véhicules de combat d’infanterie VBCI et d'autres véhicules blindés. La date du déploiement des capacités militaires françaises n’est pas connue.

Les premiers détachements français et britanniques du bataillon de l’OTAN sont déjà arrivés en Estonie. Le 20 mars, 50 militaires français ont débarqué. Trois jours plus tôt, c'était le cas de 130 militaires britanniques. Le bataillon de l’OTAN prendra position près de la ville de Tapa, dans le nord-est de l’Estonie, à une centaine de kilomètres de la frontière russe et devrait être opérationnel vers

Lire la suite de l'article

Déclaration sur l’immigration : le CSA surveille les journalistes

Le 10 novembre 2016, dans son JT, Jean-Pierre Pernaut fait une transition entre les sans abris et les centres pour immigrés :

« Voilà plus de places pour les sans-abris mais en même temps les centres pour migrants continuent à ouvrir partout en France ».


Le CSA estime que ce sont les propos du journaliste qui entraînent la discrimination, et non les faits :

"Après examen de la séquence, le Conseil a regretté la formulation choisie par le journaliste, estimant que celle-ci était de nature à sous-entendre que les migrants seraient privilégiés par les autorités publiques par rapport aux personnes sans domicile fixe. Il a donc considéré que ces propos pouvaient encourager un comportement discriminatoire. Le CSA a dès lors demandé aux responsables de TF1 de veiller, à l’avenir, à pleinement respecter les dispositions précitées de l’article 9 de sa convention."

Lire la suite de l'article

La présidentielle 2017, la pire qui soit, une “supercherie intégrale”

AfExcellent article de l'Action française : 

"Les média de l’oligarchie ont déjà écrit le scénario – le meilleur à leurs yeux, le pire pour la France : le second tour de l’élection présidentielle opposera Emmanuel Macron à Marine Le Pen et ce sera évidemment le premier qui l’emportera haut la main. Ce faisant, ils donnent raison à la présidente du Front national qui n’a de cesse de répéter que la vie politique française est désormais scindée entre mondialistes et patriotes. Macron n’est en effet que la créature du trouple formé par les milieux d’affaires, les grands média qui sont leurs courroies de transmission auprès de l’opinion publique et cette partie du pays légal qui a définitivement bradé la France. Qu’importe qu’il soit le dauphin de François Hollande, le clone de Juppé avec trente ans de moins ou encore le dépeceur d’un Parti socialiste en voie de décomposition avancée. Toutes ces éventualités, plus complémentaires qu’exclusives, ne concernent que les écuries électorales. Ce qui intéresse les Français, c’est que ce mondialiste décomplexé n’est que le prête-nom d’une finance internationale qui a trouvé en lui son meilleur ennemi, au sens où François Hollande l’a été durant son quinquennat.

Tout n’est pas écrit d’avance

Le pire n’est évidemment jamais certain. Les Britanniques devaient voter en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne et les Américains élire Hillary Clinton. Non seulement Juppé était le vainqueur proclamé de la primaire de la droite, mais il avait déjà remporté l’élection présidentielle. Quant à Valls, il était

Lire la suite de l'article

Trois remarques sur l’attaque de Londres

1005929-041516-01-06jpgPar Thomas Flichy de La Neuville :

1 – Une attaque symbolique : Westminster Bridge, dont les plans ont été tracés par un ingénieur protestant d’origine française, Charles de Labelye, est un promontoire conçu pour admirer le calme et la majesté de Londres. William Wordsworth écrit dans Upon Westminster bridge en 1802 : seule une âme terne pourrait ne pas s’émouvoir à cette vue pleine de majesté. Evoquant son trajet sur le pont, il écrit : jamais je n’ai senti un calme aussi profond. 

2 - Le terrorisme s’en prend historiquement aux assemblées parlementaires : ainsi, le terrorisme révolutionnaire menace puis détruit les Etats-Généraux de la monarchie française. Une attaque terroriste fameuse a lieu contre le parlement indien en 2001, contre le parlement libyen en 2014, contre celui de Kaboul en 2017

3 - Les attaques simultanées de Londres sont un mode opératoire bien répertorié. Elles nous renvoient à celles de Paris. La différence est cependant que le maire musulman de Londres a été mis en cause pour ses propos tendant à banaliser l’attaque d’aujourd’hui. Peut-être considère t’il avec le dernier rapport du National Intelligence Council que le terrorisme n’est qu’ un paradoxe du progrès.

Lire la suite de l'article

Le tombeau du Christ enfin restauré

Unknown-18La restauration du tombeau du Christ, dans l'église du Saint-Sépulcre à Jérusalem, est enfin terminée après des travaux depuis le mois de mai dernier. Le site a été inauguré officiellement mercredi 22 mars lors d'une cérémonie en présence de responsables politiques et religieux.

Des spécialistes grecs ont reconstruit l'édicule de marbre qui était soutenu depuis des dizaines d'années par une structure métallique à la suite d'un tremblement de terre. L'édicule dressé sous la coupole de l'église sur le site de la grotte où fut déposé le corps du Christ après sa mort, devait être démonté et reconstruit à l'identique, avait indiqué la Custodie. La restauration a permis de mettre à jour des détails originaux de ce petit édifice. Elle a aussi offert l'opportunité à des scientifiques d'ouvrir le tombeau pour la première fois depuis au moins deux siècles. La plaque de marbre recouvrant la tombe a été déplacée durant trois jours. Les chercheurs ont découvert le lit funéraire sur lequel le corps de Jésus aurait été déposé trois jours durant. Cette dalle en marbre était protégée d'une seconde plaque totalement inconnue des experts. Depuis le XVIe siècle, elle servait à empêcher le vol par les pèlerins de morceaux de tombe, utilisés comme reliques. Cette dalle en marbre est gravée d'une croix qui daterait des croisades du XIIe siècle.

Ce travail a été en partie financé par le Vatican, de très nombreux donateurs comme le roi Abdallah de Jordanie ou encore l’Autorité palestinienne. Ces travaux ont pu surtout avoir lieu sous l’impulsion des trois Églises

Lire la suite de l'article

Erdogan : ” demain, aucun Européen, aucun occidental, ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité, dans la rue”

Le chantage du meilleur ennemi de l'Europe aux racines chrétiennes est clair. Mais les pontes de l'UE se couchent et payent avec votre argent : 

"Le 22 mars, le président turc a fortement tancé l'Europe dans sa façon de traiter la Turquie, sur fond de crise aggravée entre Bruxelles et Ankara depuis l'expulsion de ministres turcs de meetings pro-Erdogan aux Pays-Bas et en Allemagne.

«Je m'adresse une nouvelle fois aux Européens […] La Turquie n'est pas un pays qu'on peut bousculer, dont on peut jouer avec l'honneur, dont on peut expulser les ministres», a martelé Recep Tayyip Erdogan lors d'un discours à Ankara. Le président turc a ainsi menacé l'Union européenne, qui, selon lui, maintient une attitude hostile envers Ankara. 

«Le monde entier suit ce qu'il se passe de très près. Si vous continuez de vous comporter de cette manière, demain, aucun Européen, aucun occidental, ne pourra plus faire un pas en sécurité, avec sérénité, dans la rue, nulle part dans le monde», a-t-il ajouté.

«En tant que Turquie, nous appelons l'Europe à respecter les droits de l'homme et la démocratie», a lancé le chef de l'Etat turc. (…)

Le 16 mars, le ministre turc de l'Intérieur, Süleyman Soylu, avait déjà annoncé la couleur en déclarant  : «Je le dis à l'Europe, êtes-vous à la hauteur ? Si vous le souhaitez, nous pouvons ouvrir le passage aux 15 000 réfugiés que nous ne vous envoyons pas chaque mois et vous couper le souffle

En contrepartie de l'accord,

Lire la suite de l'article

Délit d’entrave numérique par le Conseil Constitutionnel: une validation ambigüe et timorée

Selon Jean-Frédéric Poisson :

"Je regrette la décision aussi floue que timorée du Conseil constitutionnel validant la proposition de loi sur le délit d’entrave numérique. Ce texte aurait du être censuré car il ouvre la voie à des dérives dangereuses en matière de restriction de la liberté d’expression. La rédaction de cette décision témoigne d’ailleurs du fait que les Sages sont conscients des risques induits par ce texte.

Comment expliquer autrement les contorsions auxquelles il se livre par ses deux réserves d’interprétations qui contredisent absolument l’esprit du texte proposé par la majorité socialise?

En effet, le Conseil constitutionnel tient à préciser que les dispositions de la nouvelle loi sont conformes à la Constitution, sauf à les interpréter comme condamnant les sites qui se limitent à diffuser des informations sur l’IVG différentes de celles validées par le ministère. Or, il s’agit précisément de l’intention du texte voté par la majorité.

Par ailleurs, le Conseil constitutionnel fait semblant de croire qu’il existe une différence objective entre information et opinion. Ce jeu sémantique est complètement virtuel.

Toutes ces raisons laissent à penser que, tout en vidant ce texte des intentions de la majorité socialiste, le Conseil constitutionnel n’a pas eu le courage de le censurer, tant le sujet est délicat et symbolique.

Enfin, je me réjouis de l’engagement pris par François Fillon de supprimer cette loi. Je tiens simplement à souligner que, plus il se laissera lier les mains par des alliances incompatibles avec son programme, plus il lui sera difficile, une

Lire la suite de l'article

Le président doit d’abord être un chef avant d’être un communicant

François Bert a regardé le débat des candidats à la présidentielle en décryptant leur personnalité, estimant que l'on ne doit pas voter d'abord pour le programme du candidat mais en fonction de sa personnalité. Il explique dans Valeurs Actuelles :

VALEURS4191_001"[…] 80 % de l’activité qui attend le postulant à la mandature suprême ne vient pas du programme mais des contextes non écrits. Aussi sûrement qu’on n’envoie pas à la guerre des vendeurs d’armes ou des docteurs en Histoire militaire mais bien des guerriers entraînés dont le métier est le danger, on doit impérativement choisir pour nous diriger un homme d’État capable de transformer les chamboulements futurs en décision et, derrière, en action coordonnée. Cela ne se lit pas dans les programmes mais dans les personnalités.

J’ai pu écrire dans mon ouvrage comment la Ve République, associée depuis le départ au règne médiatique, avait favorisé l’avènement d’experts et de vendeurs à la Présidence au détriment des chefs. Voyons quelle personnalité s’exprime dans les candidats qui s’offrent à nos suffrages.

Prêtre, prophète ou roi ?

Je distingue deux dimensions-clés dans la compréhension des personnalités : ce que j’appelle le moteur (ou intelligence fondamentale) et l’énergie (ou position dans l’action). Il y a trois moteurs que l’image biblique nous résume bien : les « prêtres » (intelligence dominante de la relation), les « prophètes » (intelligence dominante des idées) et les « rois » (intelligence dominante de la décision). Il y a aussi deux énergies : l’impulsion (vision à l’initiative et auto-générée) et la réaction (vision construite au contact

Lire la suite de l'article

30 mars : Mission Angélus à Fontenay-aux-Roses, pour l’évangélisation des musulmans

Après le succès des deux premières rencontres, la troisième soirée (sur quatre) animée par Mission Angélus, pour l'évangélisation des musulmans aura lieu jeudi 30/03 à 20h30.

Seront traités les thèmes du Salut et de la notion de violence : 

  • Qu'en disent les textes sacrés pour les chrétiens et les musulmans, références précises à l'appui ? 
  • Que signifie "martyr" pour les uns et pour les autres ? 
  • Un – même – Dieu peut-il proposer le djihad et les béatitudes ? 
  • Comment le bon Dieu nous demande de promouvoir Sa Paix et Son amour ?

Lieu: Crypte de la Chapelle Sainte Rita 7 rue Gentil-Bernard – 92260 FONTENAY-AUX-ROSES (face au RER B de Fontenay aux Roses)

Lire la suite de l'article