Archives quotidiennes :

L’Agenda des Veilleurs et des Sentinelles (semaine du 13 au 19 mars 2017)

Agenda en ligne – Me contacter : mariebethanie.lesalonbeige@yahoo.fr

Page Facebook des Veilleurs – Page Wikipedia des Veilleurs, mise à jour récemment.

Lundi 13 mars 2017
  • Châlons-en-Champagne – sur les marches de l'Hôtel de Ville, de 20h30 à 21h30
 
Mardi 14 mars 2017
  • Beauvais de 21h à 22h  – Place Jeanne Hachette
  • Bourges 177e veillée de 21h à 22h à côté de la mairie rue Jacques Rimbault
  • Reims – Place Royale, à 20h00
  • Cholet – de 21h00 à 22h00 place Travot
 
Mercredi 15 mars 2017
  •  Bondy : de 19 h 00 à 20 h 00 ,devant la gare SNCF
 
Jeudi 16 mars 2017
  • Montélimar de 20h30 à 21h30, sur les Allées Provençales
 
Vendredi 17 mars 2017
  • Bordeaux Sentinelles Place Pey Berland de 19h à 20h

Lire la suite de l'article

Moi, c’que j’comprends pas

Un jeune chef d'entreprise catholique, lecteur du Salon Beige, nous propose le texte suivant, écrit par ses soins :

Moi, c'que j'comprends pas

ImagesMoi c'que j'comprends pas c'est tous ces ptis cathos qui s'enthousiasment pour un gars qui est pour l'avortement de manière schizophrénique. Le type dit, quand même !, « en privé je suis contre, les gars, je suis un mec bien ! Mais en public il faut que je sois pour, sinon les méchants médias vont pas vouloir que je sois au pouvoir ». Et du coup il court voter, comme un gentil clébard, pour dire que l’avortement c’est comme la liberté d’opinion, c’est un droit fondamental. Alors qu’on soit catho et qu’on vote pour lui par défaut, je peux l'entendre, mais de là à manifester pour lui… 

Moi c'que j'comprends pas c'est ces gens qui se disent souverainistes et qui soutiennent le gars qui a voté Maastricht, imposé Lisbonne, signé le Traité Budgétaire et qui aurait aimé qu’on réintègre le commandement intégré de l’OTAN. C’est un peu comme si un taulard qui voulait s’évader organisait sa cabale avec le gardien de prison… y’a des moments quand même…

Moi c'que j'comprends pas c'est comment les gens de droite peuvent croire que ce gars va lutter contre l'immigration alors qu’il a rien fait à ce sujet pendant les 5 ans où il a été 1er ministre. Y'a pas eu moins d'immigration sous Fillon que sous Valls ! Et ça c’est pas rien, ça rappelle le coup de Sarko sur le kärscher, il parlait

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron est-il un agent de la CIA ?

Extraits d'une enquête publiée par un blog de Mediapart :

Images-4"[…] au début du mois de février 2017, Julian Assange, le patron de WikiLeaks confie au quotidien russe Izvestia: “ Nous possédons des informations intéressantes concernant l’un des candidats à la présidence française, Emmanuel Macron. Les données proviennent de la correspondance privée de l’ex secrétaire d’État américain, Hillary Clinton”. Et comme si Assange tenait à nous donner des indices, quelques jours plus tard, il nous informe qu’en 2012 la CIA avait demandé à la NSA (centrale d’écoute et de tri du renseignement) de suivre de près la campagne présidentielle française et ses différents protagonistes. Assange veut il nous faire comprendre que Macron a été ciblé en 2012 par la CIA comme un candidat à promouvoir et à soutenir pour les élections présidentielles de 2017 ?

Peut – être. Dans ce cas on comprend mieux l’inquiétude des russes qui le considèrent alors comme un agent de l’influence américaine en Europe. Mais cette hypothèse est elle plausible ? En cherchant un peu, on trouve, quand même, des éléments troublants dans le parcours de Macron. Il n’échappe à personne que la campagne de Macron est habitée par deux objectifs: tout faire pour créer un pôle social libéral par une l’alliance droite–gauche et rester dans un schéma de la mondialisation de l’Économie. Comme beaucoup, vous croyez que ces idées sortent de la tête de ce brillant énarque? Eh bien vous vous trompez ! La stratégie de Macron est dans la droite ligne de celle définit

Lire la suite de l'article

La censure de l’oligarchie frappe… Qui ? Devinez !

L'Eglise catholique bien sûr ! Quelle question !! Cet article (confirmé ici) nous apprend que l'affiche de campagne du denier du culte dans le diocèse de Gap a été interdite d'affichage public par les farceurs dits "autorité de régulation professionnelle de la publicité" (ARPP), sous prétexte qu'elle discréditerait les politiques.

Quelle farce ! C'est vrai qu'avec les Guignols de l'Info, les révélations des Canards plus boiteux les uns que les autres du système médiatique aux ordres, les politiciens de la République fromagère étaient jusqu'ici protégés de toute forme de dérision. Ci-dessous l'objet du délit.

C6janKPXUAAhw0S

Mais pendant ce temps-là, toutes les pubs les plus dégueulasses sont étalées aux yeux de tous.

Vous pouvez demander des explications auprès de l'ARPP, par courriel, ou en appelant à ce numéro:  01 40 15 15 40.

Lire la suite de l'article

Immigration, prudence politique et bien commun

Le dernier numéro de L'Homme Nouveau revient sur le livre de Laurent Dandrieu sur l'Eglise et l'immigration, avec un passionnant débat entre l'auteur et l'abbé Vénard, aumônier militaire. Philippe Maxence revient ensuite sur l'enseignement du catéchisme concernant ce sujet. Extrait :

Une-1634-2"[…] Il est certain que dans l’ordre individuel, le commandement du Christ à propos de l’accueil de l’étranger (Mt 25, 35) oblige toujours et l’Église en a même fait une oeuvre de miséricorde. Mais l’immigration déplace l’accueil des étrangers au plan politique. Il ne s’agit plus seulement de recevoir celui qui frappe à ma porte et que je ne connais pas, mais de permettre à un nombre important d’étrangers de vivre et de s’installer sur le sol d’une autre nation que la leur.

Face à ce problème politique soulevé par l’immigration de masse, l’autorité politique ne peut agir qu’en fonction du bien commun dont elle est la garante et qui est sa fin. Le Catéchisme de l’Égli se catholique indique bien l’obligation d’accueil dans son n. 2241. Mais celui-ci ne précise pas cependant que cet accueil doit être définitif, ni non plus qu’il ne doit pas s’effectuer au regard de certains critères. Surtout, le même numéro contient cette incise : « autant que faire se peut ». Il ne s’agit pas seulement d’une clause de style, mais d’une indication liée au jugement prudentiel que doit exercer le détenteur de l’autorité politique. Si les conditions ne sont pas réunies, cette obligation de l’accueil des étrangers peut donc être

Lire la suite de l'article

25 mars : Conférence sur la Vie par le cardinal Robert Sarah

SPour la première fois en France, le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements donnera une conférence sur la vie, dans laquelle il expliquera que « la vie humaine est un enjeu majeur de civilisation, elle est même le principal enjeu de la survie de notre civilisation ». Cette conférence est organisée conjointement par la Fondation Jerôme Lejeune et par l’association de ses amis. Elle revêt un caractère exceptionnel tant par son organisation que par son contenu.

17h00 Conférence sur la vie par le Cardinal Robert Sarah

18h30 Messe anniversaire pour Jérôme Lejeune

Eglise saint Augustin, place saint Augustin, Paris 8ème

Lire la suite de l'article

Caricature de Macron : François Fillon hurle avec les loups et montre (encore) sa faiblesse

Alors qu'il faut vraiment être obsédé par les "heures les plus sombres de notre Histoire" pour y voir une attaque antisémite, François Fillon préfère prendre les devant et demande des sanctions internes au sein de son propre parti. A reculer aussi facilement devant les médias de gauche, François Fillon risque bien d'être incapable de mener la moindre réforme d'envergure. François Fillon a certainement dû demander aux jeunesses socialistes de lui rédiger son communiqué. Extrait :

"Une caricature inacceptable a été publiée hier sur le compte Twitter des Républicains. Je comprends l'émoi qu'elle a pu susciter car elle évoquait des dessins d'une époque sombre de notre histoire et véhiculait une idéologie contre laquelle je me suis toujours battu"

1002459-caricature-macron

Il suffisait pourtant de renvoyer les médias inquisiteurs à ces quelques caricatures qui n'ont jamais fait hurler le moindre chien de garde du politiquement correct :

1

2

Le plus grave, c'est que François Fillon s'interdit désormais, par cette sortie regrettable, d'attaquer Emmanuel Macron sur ses liens présumés avec les banques et les médias, sur lesquels il y a pourtant tant à dire…

Lire la suite de l'article