Archives quotidiennes :

Le CHU de Québec recule et réinstallera le crucifix à l’hôpital Saint-Sacrement

Victoire de la mobilisation, voici le communiqué du CHU de Québec :

"À la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le CHU de Québec-Université Laval (CHU) réinstallera le crucifix à l’entrée de l’Hôpital du Saint-Sacrement. 

Le MSSS considère « qu’il ne s'agit pas ici de la neutralité religieuse de l'état mais du respect de l'histoire de l'hôpital, du caractère patrimonial religieux et surtout du respect et de la reconnaissance à avoir envers nos mères fondatrices, la communauté des Soeurs de la charité ».

Afin de ne pas nuire à la circulation de la clientèle, le crucifix sera réinstallé à sa place initiale en fin de journée, soit lorsque l’achalandage sera moins important. Le MSSS demande également « comme suggéré dans la proposition du diocèse, qu’une note explicative sur son caractère historique et patrimonial » soit ajoutée. Cette note sera temporaire dans un premier temps et une plaque d’interprétation permanente sera installée dans les prochains mois."

Lire la suite de l'article

L’immigrationnisme est une utopie

De Philippe Bénéton dans La Nef :

Couverture290"Les cauchemars du XXe siècle ne nous ont-ils rien appris ? Notre monde n’a pas fait le deuil de l’utopie et rêve toujours de s’affranchir de la condition humaine. La version présente est la doctrine humanitaire qui est certes quelque peu chahutée aujourd’hui mais n’en reste pas moins la doctrine dominante en Occident.

La promesse est celle-ci : à l’horizon se profile un nouveau monde qui résoudra le problème humain. Un monde sans frontière, sans violence, délivré du tragique, où chacun pourra vivre en citoyen du monde et individu autonome, où tous bénéficieront des magnifiques bienfaits de la science et de la technique. Le fait premier et fondamental est que l’homme est souverain et innocent. Il doit donc être délivré de la vieille morale qui fait de nous des pécheurs. La tolérance doit permettre à chacun de fixer et de suivre ses propres valeurs et, la prospérité aidant, à trouver son bien-être. L’inimitié entre les hommes n’avait d’autres sources que des idées fausses, elle est vouée à disparaître.

Elle disparaîtra avec la disparition des méchants. Car si tous les hommes sont innocents, certains en fait sont coupables. Ce sont les représentants ou les rescapés du vieux monde, les nostalgiques de l’ordre moral, les conservateurs, les réactionnaires, etc., dont les fautes, en isme ou en phobie sont irrémissibles. Corrélativement, les victimes par excellence sont clairement identifiées : les « minorités sexuelles », les femmes « libérées », les supposés « déviants », les musulmans, les migrants… La doctrine humanitaire

Lire la suite de l'article

La cause de béatification et de canonisation du Pr. Jérôme Lejeune avance très bien

L’abbaye Saint-Wandrille, en Normandie, s’engage dans d’importants travaux qui appellent un soutien des chrétiens, au moment même où elle lance la première bière d’abbaye de France : son Père Abbé, le TRP Dom Jean-Charles Nault, a répondu à La Nef. Extrait :

Unknown-24"[…] Fondée par saint Wandrille en 649 sur les bords de la Seine normande, notre abbaye a cet atout de posséder un patrimoine spirituel remarquable et d’être, en même temps, un prestigieux monument. En effet, 40 moines de notre communauté sont honorés comme saints et font l’objet d’un culte liturgique, ce qui est un honneur immense, mais aussi une grande exigence de sainteté pour nous-mêmes. Par ailleurs, l’abbaye renferme un patrimoine architectural et culturel unique que les moines n’ont cessé et ne cessent encore d’entretenir et de transmettre. Voilà pourquoi nous avons monté ce projet Bathildis (du nom de la reine Bathilde, première bienfaitrice de notre fondateur saint Wandrille) autour de quatre chantiers d’envergure : restauration du cloître gothique, consolidation de l’ancienne église abbatiale, ouverture d’une nouvelle hôtellerie pour les groupes, reconstruction de l’aile mauriste pour abriter la bibliothèque et l’infirmerie. Il s’agit d’un projet humain et spirituel enthousiasmant, auquel nous aimerions associer le maximum de personnes.

Comment voyez-vous la situation de notre société de plus en plus déchristianisée et celle de l’Église ?

Je dois dire que je suis plutôt enthousiaste de tempérament. Je suis persuadé que nous vivons un moment de la vie de l’Église vraiment passionnant et plein d’espérance. Bien sûr, de

Lire la suite de l'article

Nouvelle victoire judiciaire pour l’Agrif

Après la cassation obtenue dans l’affaire Nique la France, Bernard Antony communique :

11140252_959038914127508_8563654657365341130_n"La Cour d’Appel de Rouen vient d’ordonner la mise en examen de deux personnes qui avaient refusé un poste à un jeune homme au motif de son « profil de catholique militant ». Le Juge d’instruction, sur requisition du Parquet, avait rendu une ordonnance de non-lieu, mais l’AGRIF est intervenue à la demande de ce jeune homme, conformément à la loi sur la presse, et la Cour d’Appel lui a donné raison en considérant qu’il existait des charges suffisantes démontrant une discrimination en raison de la religion catholique.

Un procès aura lieu prochainement, dont l’AGRIF informera ses fidèles adhérents et sympathisants et tous les hommes épris de justice."

Lire la suite de l'article

Carême : une vidéo par jour sur les apparitions de Fatima

Les Missionnaires de la Miséricorde Divine vous propose une vidéo par jour sur les apparitions de Fatima pour vous accompagner durant tout le Carême. 

Inscrivez-vous à l'infolettre pour recevoir chaque matin la vidéo du jour.

Voici la vidéo de ce jour :

Lire la suite de l'article

Le Carême est le temps pour dire non

Homélie du Pape à la messe des Cendres :

C5184WqWMAAcDGM« Revenez à moi de tout votre cœur, […] revenez au Seigneur votre Dieu » (Jl 2, 12.13) : c’est le cri par lequel le prophète Joël s’adresse au peuple au nom du Seigneur ; personne ne pouvait se sentir exclu : « Rassemblez les anciens, réunissez petits enfants et nourrissons ; […] le jeune époux […] et la jeune mariée » (v. 16). Tout le peuple fidèle est convoqué pour se mettre en chemin et adorer son Dieu, « car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour » (v. 13).

Nous voulons nous aussi nous faire l’écho de cet appel, nous voulons revenir au cœur miséricordieux du Père. En ce temps de grâce que nous commençons aujourd’hui, fixons une fois encore notre regard sur sa miséricorde. La Carême est un chemin : il nous conduit à la victoire de la miséricorde sur tout ce qui cherche à nous écraser ou à nous réduire à quelque chose qui ne convient pas à la dignité des fils de Dieu. Le Carême est la route de l’esclavage à la liberté, de la souffrance à la joie, de la mort à la vie. Le geste des cendres par lequel nous nous mettons en chemin nous rappelle notre condition d’origine : nous avons été tirés de la terre, nous sommes faits de poussière. Oui, mais poussière dans les mains amoureuses de Dieu qui souffle son Esprit de vie sur

Lire la suite de l'article

Chute des avortements en Russie

En 1920, l’Union soviétique fut le premier pays à autoriser l’avortement. En 1936, elle est bannie par le régime stalinien et de nouveau autorisée en 1955. A cette époque, les préservatifs et la pilule « trouvent réellement leur place » et les « programmes de sensibilisation se multiplient ».

En 1993, le nombre d’avortements en Russie est l’un des plus élevé du monde : 235 avortements pour 100 naissances vivantes. Divisé par 5 entre 1993 et 2015, les statistiques officielles l’établissent désormais à 44 avortements pour 100 naissances vivantes, et les autorités estiment que c’est « un problème croissant ».

Unknown-23En 2016, si le projet de loi visant à retirer les avortements de la liste des soins remboursés par la sécurité sociale a été abandonné, une nouvelle loi contraint les hôpitaux à l’obtention d’un nouveau certificat pour effectuer des avortements. Par ailleurs, une pétition demandant l’interdiction de l’avortement a recueilli plus de 400 000 signatures. Avec l’accord du ministère russe de la santé, des consultants financés par la Fondation St Basile-le-grand exercent dans les hôpitaux pour permettre aux femmes de réfléchir à leurs projets d’avortements. En trois ans, « le nombre de consultants et de "centres de prévention" a triplé. Et plus de 39.500 femmes désirant avorter ont changé d'avis après un passage dans ces consultations ». Si le démographe Anatoli Vicnevski attribue plutôt les évolutions à « une baisse globale de la natalité russe », la ministre de la Santé, Veronika Skvortsova (photo), se félicite de la chute de 13% des avortements en 2016.

Lire la suite de l'article

Ils veulent financer l’avortent en Afrique plutôt que de l’aide alimentaire

Seuls les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark et la Suède ont accepté de participer à la levée de fonds au profit des organisations internationales pro-avortement, pour compenser la fin des subsides des Etats-Unis.

Ces quatre gouvernements organisent une conférence « She Decides » à Bruxelles, alors que l’Union européenne, qui sera représentée, n’a aucune compétence en la matière.

Unknown-22Dans une vidéo (en anglais) intitulée « La dictature du donneur riche », Obianuju Ekeocha, présidente de Culture de la vie Africaine, s’insurge contre cette initiative :

"De nombreux pays occidentaux, dont le Canada et les Pays-Bas, ont décidé de se rassembler pour lever des fonds. Ces fonds ne sont pas destinés à une aide alimentaire en Afrique. Ces fonds ne sont pas destinés à l’eau en Afrique. Ces fonds ne sont pas destinés aux Africains pour qu’ils en fassent ce qu’ils veulent. Non. Ils se rassemblent pour lever des millions de dollars pour ce qu’ils appellent l’avortement sans risque. Ce qui est en fait le plus décourageant, c'est que ces pays occidentaux n'ont même pas songé à demander aux Africains ce qu'ils veulent !

Ce que nous demandons, c’est votre aide pour les accouchements sans risque des bébés africains !"

Lire la suite de l'article

Mgr Jeanbart attend à Alep le retour des syriens émigrés

Dans un courrier, Mgr Jean-Clément Jeanbart, archevêque grec catholique melkite d’Alep (Syrie), demande à tous ses fidèles partis à l’étranger de revenir sur le territoire de son archidiocèse d’Alep.

AUne seconde lettre nous est adressée directement, à nous qui voulons aider les chrétiens de Syrie « à rester dans le pays qui a vu l’Église commencer sa Mission » :

1

Lire la suite de l'article

Affaire Fillon : les gauchistes commencent à fuir [Ad : ainsi que l’UDI]

C'est la bonne nouvelle de cette crise : les plus à gauche du clan LR se mettent à partir, à commencer par Bruno Le Maire,  chargé des questions européennes et internationales dans l'équipe Fillon.

Dans la foulée, plusieurs députés ont approuvé cette décision, à commencer par le LGBT Franck Riester, député-maire LR de Coulommiers et Laure de La Raudière, députée LR d'Eure-et-Loir et jusque-là chargée du projet de François Fillon.

L'UDI (qui a récupéré 68 investitures pour les législatives) est encore en train de se poser la question.

Addendum : L'UDI «suspend» sa participation à la campagne de Fillon

Commentaires (4)

Le Maire, un grand courageux, franc du collier : avec lui, Fillon n'a pas besoin d'adversaires…

Rédigé par : Michel | 1 mar 2017 17:13:35
____________________________________

NKM va t'elle partir aussi ?
Je ne la pleurerai pas !

Rédigé par : périscope | 1 mar 2017 17:33:59
____________________________________

[Pas de vulgarité svp, nous sommes dans un salon. MJ]

Rédigé par : jejomau | 1 mar 2017 17:41:21
____________________________________

Les français (la France…) payent aujourd'hui la forfaiture denoncée par G.monnerville: l'election du president au suffrage universel.

Rédigé par : Papon | 1 mar 2017 17:44:25
____________________________________

Lire la suite de l'article

François Fillon refuse le gouvernement des juges

Après avoir annulé sa venue au Salon de l'agriculture et annoncé une conférence de presse pour midi, les supputations journalistiques allaient bon train : non François Fillon n'a pas renoncé au salon en raison de l'entrée en Carême, non Pénélope Fillon n'est pas en garde à vue… Enfin, vers 1230, le candidat LR a déclaré :

"Mon avocat a été informé que je serai convoqué le 15 mars par les juges d'instruction afin d'être mis en examen.

0Il est sans exemple, dans une affaire de cette importance, qu'une convocation aux fins de mise en examen soit lancée quelques jours à peine après la désignation des juges, sans qu'ils aient pris connaissance du dossier ni procédé à des investigations supplémentaires, sur la simple base d'un rapport de police manifestement à charge, c’est-à-dire pour condamner. Les seuls cas que l'on connaisse sont ceux où les personnes reconnaissaient les faits et demandaient leur mise en examen pour avoir accès au dossier. Mais je ne reconnais pas les faits. Je n'ai pas détourné d'argent public. J’ai confié, comme près du tiers des parlementaires, des travaux à mes proches parce que je savais pouvoir compter sur leur confiance et leurs compétences. Ils m'ont effectivement assisté et je le démontrerai. Cette convocation s'inscrit dans la ligne d'une enquête menée dès le début exclusivement à charge.

Depuis l'origine, et contrairement à ce qui a été dit, je n'ai pas été traité comme un justiciable comme les autres. L'enquête préliminaire a été ouverte en quelques heures.

Lire la suite de l'article