Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Foi

2012 : année de la Foi

Aujourd'hui a été publié un communiqué à propos de la Note de la Congrégation pour la doctrine de la foi, relative aux indications pastorales de l'Année de la foi. Le document, qui sera signé demain par le Pape en la solennité de l'Epiphanie, et publié le 7 janvier, a été rédigé en collaboration avec certains dicastères et le Comité préparatoire de l'évènement. L'Année de la foi débutera le 11 octobre prochain, cinquantième anniversaire de l'ouverture du Concile oecuménique Vatican II, et se conclura le 24 novembre 2013, en la solennité du Christ Roi. L'Année de la foi entend

"contribuer à raviver chez tous les fidèles l'adhésion au Seigneur et à approfondir la foi. Ainsi pourront-ils être des témoins crédibles du Ressuscité, capables d'indiquer aux autres la porte de la foi".

Les indications pastorales de la Note tendent à favoriser

"la rencontre avec le Christ grâce à de vrais témoins de la foi, comme une meilleure connaissance des contenus de la foi".

Elles s'articulent en quatre parties: Eglise universelle; conférences épiscopales; diocèses; paroisses, communautés, associations et mouvements :

  • Eglise universelle : ouverture solennelle de l'Année par le Pape, Synode des évêques de 2012,  JMJ de 2013; une cérémonie oecuménique solennelle réaffirmera la foi dans le Christ de tous les baptisés. 
  • Conférences épiscopales  : elles sont encouragées à améliorer la qualité de la formation catéchistique universelle comme celle des catéchismes et manuels locaux, afin qu'ils soient parfaitement conformes au Catéchisme de l'Eglise catholique. La même attention sera portée à l'utilisation des techniques de la communication et de l'expression artistique: émissions de radio et télévision, films et publications sur la foi et son contenu, sur la valeur ecclésiale de Vatican II, y compris pour le grand public.
  • Diocèses : cette année particulière devra être une occasion de faire dialoguer positivement foi et raison, par le biais de congrès ou de journées d'étude, notamment près les universités catholiques. Mais aussi d'organiser des cérémonies pénitentielles, qui insisteront tout particulièrement sur les péchés contre la foi.
  • Structures de base de la communauté ecclésiale : célébration de la foi dans la liturgie, tout particulièrement dans l'Eucharistie car, "dans l'Eucharistie, mystère de la foi et source de la nouvelle évangélisation, c'est la foi de l'Eglise qui est proclamée, célébrée et fortifiée".  

Un Secrétariat pour l'Année de la foi sera institué près le Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. Il disposera d'un site internet spécifique. Les indications pastorales de la Note de la Congrégation pour la doctrine de la foi veulent inviter tous les fidèles à s'engager dans l'Année de la foi, afin de "partager ce que le chrétien a de plus cher, le Christ Jésus, rédempteur de l'homme, roi de l'univers, principe et finalité de la foi".

Partager cet article