Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

2007 : un nouveau candidat

Le Centre National des Indépendants et des paysans (CNI) va engager "une procédure interne de désignation de son candidat aux élections présidentielles, constatant, qu’une fois de plus, une fois de trop, il n’a été ni entendu, ni représenté". Pour la présidente du CNI, Annick du Roscoät :

Adr01 "La droite n’ose plus affirmer et mettre en application ses convictions traditionnelles, nous avons le courage de dire et la volonté de faire : pour la liberté de travail par l’abrogation des 35h ; pour la famille traditionnelle par le refus de l’homoparentalité ; pour le respect des valeurs de notre République par le refus du vote des immigrés. Nous sommes pour une France respectée, plus responsable, plus rayonnante, par ailleurs, les Maires Divers Droite, dont nous faisons partie, ont vocation à nous rejoindre. Nous n’avons aucune inquiétude pour rassembler les signatures indispensables à notre candidature".

Le Comité Directeur désignera par un vote son candidat le samedi 21 octobre.

Michel Janva

Partager cet article

12 commentaires

  1. Au moins l’un des fils Dominati (le Sénateur, il me semble) est membre du CNIP et mis en cause dans l’affaire des faux électeurs du Vème arrondissement… Je ne crois pas que sa carte de membre du CNIP lui ait été retirée en attente de la décision de Justice… Peut-être est-il donc (vrai/faux) électeur du candidat CNIP?!!

  2. Le CNI est idéal pour etre le pendant du parti radical valoisien au sein de l UMP
    Que les maires de petites communes rurales tradis s y rattachent pour contrer ceux des villes moyennes plus humanisto-borloo qui se mettent tous chez les radicaux actuellement ca serait une belle opération d entrisme a droite
    Max le fou

  3. Amusant après le post sur l’union de la droite de cet après-midi… Finalement, on va se retrouver avec une pléthore de candidats qui défendent peu ou prou les mêmes valeurs, incapables de s’entendre. Ce qui va éparpiller les voix (si jamais tous obtiennent les 500 signatures).
    Tout cela pour défendre sa “chapelle” et peser pour le partage des éventuels maroquins, sièges et autres fromages.
    Dans tout ce bruit, on a du mal à entendre un vrai discours de rupture. Pas à la Sarkozy qui dit mais ne fait pas ce qu’il dit. Rien non plus sur le fond…
    Cette République jacobine régicide et déicide, accouchée par Robespierre, sevrée aux idées de “gôche” n’a décidément rien pour plaire.

  4. Encore une candidature qui rendra l’obtention des 500 signatures plus difficile pour Le Pen… et qui sera susceptible de lui faire perdre quelques milliers de voix lors des élections.
    Ces gens sont-ils irresponsables ou achetés ?

  5. Super, j’ai une idée, si on se présentait tous.

  6. le CNI devrait logiquement se ralier à la proposition d’union des droites patriotes de JMLP. ah mais c’est vrai, le CNI est rattaché à l’UMP! que diable!

  7. Clairement, le CNI est le pendant à l’UMP du MPF. Droite Libre + CNI + MPF+ MNR + FN = union des droites

  8. Et avec tout ca, après avoir enlevé touts ceux qui n avaient aucune envie d etre associés a un de ces autres partis on se retrouve avec 10%
    Super
    Max le fou
    Faut t il rappeler que sur 15% de FN en France, 6% sont un vote protesataire, ouvrier, qui voteraient plus PC qu autre chose ou seraient dans l’abstention, 2 a 3% sont d extreme droite et ne voudront jamais voter pour autre chose que leur borgne en chef, et il rsre environ 6% de gens se disant clairement de droite et disposés a former une alliance.
    6% c’est a peu pres l electorat de l’UDF qui partiraient en criant a l idée de cette alliance.
    Ces chiffres qui resortent assez souvent sont expliqués dans ‘la tragédie du Président” de FOG du Point en décrivant comment Chirac qui etait pour une union RPR FN a Dreux en disant que la gauche au pouvoir n y trouverait rien a y redire puisqu elle gouvernait avec des commnistes, a laissé tomber après, non par considération morale mais arithmétique.
    Au lieu de fantasmer appuyons nus sur des chiffres.
    On se souvient de Charles Millon, arithmetiquement il devait etre maire de Lyon…mais l’UDF est sortie.
    Max le fou

  9. Quand donc nos hommes politiques se réclamant de “la vraie droite” cesseront-ils de proclamer leur attachement aux “valeurs [?] de la République”?
    La République, nous n’en avons rien à faire: c’est la France que nous aimons!
    Et nous avons le droit de le dire sans passer par les fourches caudines de cette fumeuse Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen qui aura servi de prétexte à tous les abaissements de notre patrie et de notre civilisation!

  10. Quand certains crachent sur le MPF, je tiens à leur rappeler que le CNI est du même tonneau…
    … Sous marin de l’UMP aux ordres !

  11. entièrement d’accord avec Marie

  12. Formidable ! avec tous ces candidats de droite, et les candidats de gauche déclarés, c’est finalement l’extrême-gauche qui devrait remporter les élections !
    Qu’est-ce qu’ils sont intelligents les politiciens ! Finalement, avec mon BTS, je n’ai pas besoin d’aller faire l’ENA pour comprendre la politique !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]