Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

2 poids 2 mesures : “courir en sortant d’un magasin n’est pas un délit”

Tout parallèle avec l'injustice politique dont a bénéficié Nicolas n'est pas fortuit. C'est tout simplement hallucinant. Lisez jusqu'au bout et appréciez, pour une fois, les remarques que se permet le journaliste :

C'est une affaire incroyable. Elle pourrait presque servir de scénario à qui oserait un clip sur ce que peut produire une application stritce des textes de loi…

Vous prenez trois voleurs d'un côté et des policiers de l'autre. Dans les belles histoires, celles que l'on veut morales, les voleurs sont attrapés par les policiers et tout le monde trouve cela très bien. Oui mais voilà, notre société ne se nourrit pas que de belles histoires morales. En France, dans notre beau pays, on aime l'exemplarité.
Tout débute il y a quelques semaines…

Des Policiers de la BAC (brigade anti criminalité) de Mâcon voient sortir d'un magasin trois individus qui se mettent à courir. Comme l'hiver n'en finit plus de trainer en longueur, ces trois hommes pourraient courir pour se réchauffer. Les fonctionnaires de Police eux ont vraiment l'esprit mal tourné. Figurez-vous qu'ils se disent que ces trois individus ont quelque chose à se reprocher.
Ces trois individus partent en voiture. Celle-ci est rapidement contrôlée et les trois individus font l'objet d'un contrôle d'identité. Et pas de chance pour eux, ils sont trouvés en possession de matériels informatiques et numériques qu'ils viennent de dérober dans le magasin d'où ils sortaient, ce que l'enquête aura tôt fait de démontrer. Les trois individus sont originaires de l'Est, à savoir de Russie et d'Azerbaïdjan. C'est le 15 mars qu'ils passent au tribunal. Le jugement est mis en délibéré à la fin de semaine dernière, pour un verdict inattendu : Les trois voleurs sont relaxés car la justice estime qu'ils n'avaient pas à faire l'objet d'un contrôle d'identité, au prétexte que courir en sortant d'un magasin ne constitue pas un délit !
Non, non, pas la peine de vous pincez, vous ne rêvez pas.

Les trois individus, qui étaient pourtant connus des services de Police et de la Justice sont donc repartis libres. Ils ont été blanchis. La prochaine fois, ils n'auront même pas besoin de courir. Marcher devrait suffire… C'est vrai quoi, déjà voler sans se faire piquer n'est pas toujours facile, alors en plus s'il faut courir, faut quand même pas exagérer !
On s'en doute, l'affaire suscite un peu et même beaucoup d'émoi. Mais chut, il ne faut pas le dire"
.

Merci à ce lecteur qui m'envoie cette info même s'il doit encore avoir, comme moi, un truc en travers de la gorge…!

Partager cet article

16 commentaires

  1. Taubira, Valls et compagnie… devraient être pendus sur la place publique !

  2. Merci pour l’info dont le fou du roi Louis XVII a essaye de faire bon usage …
    Hallucinant ! Le fou du Roi Louis XVII aurait-il des visions prémonitoires grâce à un partenariat inédit avec BFM-TV ? …Le capitaine de pédalo aujourd’hui à la Grotte de Lourdes ! …
    http://cril17.fr/

  3. A Nicolas.
    Sur les sites du net de Guyane…en vidant les poubelles…on découvre :
    Taubira : son passé que les médias taisent !
    Publié le 17 mai 2013
    Publication d’un internaute anonyme :
    Admirez celle qui aime la France et accessoirement les Français !
    Il y a plus de vingt ans, elle allait se faire oublier en attendant que l’orage passe car son mari, indépendiste, révolutionnaire guyanais avait voulu commettre un attentat en faisant exploser le dépôt pétrolier de Cayenne et paralyser ainsi tout le département.
    Ce courageux guerrier avait dû fuir dans la foret amazonienne.
    C’est une belle récompense pour services rendus à la nation française que lui a offert Hollande. Félicitations Mr Hollande !
    Quel média en a-t-il parlé lorsqu’elle a été nommée ministre ?
    Combien de français connaissent cet épisode ?
    Chuttt….Comme l’on dit : dormez tranquilles braves gens, la justice vous protège !
    Elle est entre de bonnes mains cette justice.
    En 2009, en compagnie d’un certain Domota, se réjouissant des désordres qui paralysaient la Guadeloupe voici l’incertaine Taubira, membre (et non des moindres) du gouvernement z’Ayrault.
    Taubira est aujourd’hui Garde des sceaux ! Vive la République ! Vive la France !
    Bravo la République ?
    Une simple consultation de Wikipedia, qui ne recèle pas que des contre-vérités, vous aurait confirmé que :
    « Christiane Taubira commence sa carrière politique comme militante indépendantiste, jusqu’à l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981″.
    Vous pouvez aussi visiter le site franceguyane.fr qui vous en apprendra plus.
    Voici un extrait de son contenu :
    « En 1978, elle rentre en Guyane pour passer quelques jours de vacances après son DEA d’économie. Mais finalement ne repartira pas. C’est au Moguyde, Mouvement guyanais de décolonisation, qu’on la retrouve auprès de bon nombre de jeunes Guyanais. Ses prises de position vont lui valoir quelques ennuis à la suite des émeutes de Cayenne. Elle est obligée de vivre en « semi » clandestinité.
    « Tous les deux jours je devais changer de lieu, tout en trimbalant un bébé de deux mois » , raconte-t-elle. Ses détracteurs diront que c’est plutôt son mari, Roland Delannon, qui était recherché. Il passera dix-huit mois en prison, à la Santé. »
    C’est justement parce qu’elle a des casseroles au cul qu’elle est au gouvernement …
    Croyez-vous que le président et ou le 1er ministre de tout parti d’ailleurs prendrait dans son équipe un homme ou une femme honnête, propre, vierge de tout acte punissable !!
    C’est comme cela, je cite : t’as fait une connerie mais on en dira rien, mais fais gaffe quand même à nous obéir, sinon, on dévoile tout … Tous pourris, mais le pouvoir n’est pas là ! il est ailleurs mais Où ?
    Christiane Taubira n’a jamais réussi à remporter la moindre élection locale.
    Elle a même échoué deux fois à conquérir la mairie de Cayenne. Ce fichu caractère, toujours. “Lors de sa première campagne, pour les élections cantonales de 1994, elle a dit qu’en cas de succès il ne faudrait pas compter sur elle pour jouer les assistantes sociales.
    Les gens ont compris son ambition !
    Christiane Taubira s’est forgée dès son plus jeune âge, au milieu d’une fratrie de 11 enfants élevés par une mère femme de ménage. Père absent.
    Roland Delannon est l’ancien mari de la ministre de la Justice, le père de ses quatre enfants. Avec elle, il a partagé la clandestinité au plus fort des luttes indépendantistes. Ensemble, ils ont mené la chasse à la corruption, dans les années 1990, à la tête du mouvement Walwary (l’éventail, en amérindien). Mais, aujourd’hui, il refuse de parler de celle qu’il n’appelle plus que “Mme Taubira”. “Au fil du temps, un culte de la personnalité s’est installé autour d’elle et elle a laissé faire. Roland l’a vécu comme un reniement”, témoigne un ancien ami du couple.
    Nicole Amusant, soeur aînée de Christiane Taubira,
    Jean-Marie Taubira, grand frère de Christiane, a, lui aussi, pris ses distances. Encore un qui dit “Mme Taubira” quand il parle de la garde des Sceaux, cette soeur haïe et adorée. Il a mis longtemps à comprendre que la Guyane était trop petite pour qu’elle songe à y faire carrière. “Au début du mouvement Walwary, nous avions fait se lever un immense espoir”, dit-il, nostalgique. Pour lui, l’ascension fulgurante qui, en moins de vingt ans, a propulsé sa soeur de son premier meeting à Cayenne aux fauteuils d’orchestre du gouvernement Ayrault, ressemble à une désertion.
    Son ami Bernard Tapie commente: “La simplicité est réservée aux gens de talent.”Christiane Taubira sait qu’elle sera surtout jugée sur un bilan concret, pour l’instant fort maigre. C’est qu’elle n’est pas toujours maîtresse du calendrier.
    http://www.grazia.fr/mode/tendances-mode/dossiers/tous-les-accessoires-du-printemps-ete-2013-544609
    (Walwary.fr – franceguyane.fr)

  4. Donc, si j’ai bien compris, je vais de ce pas dans une grande surface et tout voler en courant.
    Je ne risquerai rien, surtout si je suis un peu blond ou avec une cagoule.
    Relaxé ! Mais au fait, notre Nicolas sortait bien en courant et il n’a rien volé ! ! !
    Système complètement bargeot.
    Ah, çà ira, çà ira ………. à la lanterne

  5. Et si les jeunes qui attaquent le RER portaient le sweat de la MPT… auraient ils eu 10 mois avec sursis ?

  6. Par contre, rentrer en courant dans une pizzeria est strictement interdit.
    Soutenez Nicolas incarcéré pour avoir manifesté contre le pseudo-mariage gay.

  7. Une chance qu’ils n’aient pas cassé le matériel lors de leur sprint sinon les policiers auraient pu être tenus pour responsables!!

  8. A vomir !

  9. Je suis écoeuré (et les policiers devraient l’être) de voir si régulièrement l’institution judiciaire saboter le travail de la police.
    Je suis donc doublement écoeuré de voir la police maltraiter nos jeunes manifestants victimes de la même institution judiciaire.
    (que l’on ne me parle plus de “Justice”)

  10. Combien d’années d’étude de droit faut-il avoir fait pour arriver à prononcer un verdict pareil… et encore après 3 mois de délibéré ?…
    “-Allez! viens François Ubu, on rentre à la maison”…

  11. On a bien vu des policiers inculpés pour avoir poursuivi des “jeunes ” AO Non Contrôlée, ces derniers se sont électrocutés dans un transformateur ce qui a été le coup de départ d’émeutes en banlieues.

  12. C’est tellement énorme que la justice se décrédibilise !
    En revanche des bataillons de malfrats de l’EST vont fondre sur notre pays comme sauterelles au Sahel !

  13. je suis en plein cauchemars depuis hier soir, c’est sur je vais me réveillé. Tient je me pince. HORREUR, je ne dort pas.
    RESISTANCE.
    ONLR JJJ

  14. La Valls à 2 temps ….

  15. On pourrait tous courrir chaque fois qu on croise des policiers …

  16. Dans un livre extraordinaire, d’une actualité brulante, A.Tardieu- le souverain captif 1936- montre l’imposture du systeme representatif dans lequel le peuple est esclave par la defense qui lui est faite de voter sur les idées; comment la Terreur a eu des heritiers qui, au couteau pres, prolongent ses methodes; et la conclusion implacable: la loi, si la majorité legale le voulait, pourrait frapper de confiscation ou de mort chaque citoyen.La loi pourrait abolir le suffrage universel et la propriété.La loi peut tout.
    Comme disait l’abbé Gregoire “si nous avions voulu changer la religion, nous aurions pu”.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services