Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Médias : Désinformation

2 à 3% des Français refusent la télévision

T Bertrand Bergier, sociologue, professeur à Nantes et à l'Université catholique de l'Ouest, s'est intéressé au profil de ces réfractaires (dont je suis). Il pensait tomber chez les derniers des Mohicans, mais il a trouvé une espèce en voie de développement. Son enquête repose sur l'audition de 566 ménages. Conclusion, ceux qui refusent le petit écran le font :

  • parce qu'elle symbolise la perte des valeurs ou parce qu'elle est considérée comme un outil de manipulation politique.
  • considèrent que la télévision est dépassée, au profit de l'internet.
  • parce qu'ils n'ont jamais vu chez eux la télévision et n'ont pas eu envie d'en prendre.
  • parce que le petit écran était des plus minces et qu'une panne ou l'écran noir survenu au moment du passage à la TNT a fini par débrancher complètement.

En grande partie, ces réfractaires sont des diplômés du supérieur travaillant dans la santé, le social, l'enseignement, les arts et la culture. Mais aussi 15% d'ouvriers et d'employés, se distinguant toutefois par un appétit de culture.

«Ces 25-35 ans ne feront pas marche arrière. Ils jouent le rôle de précurseurs. Et c'est à croiser avec des études qui montrent une baisse de la consommation télévisuelle chez les jeunes».

Partager cet article

25 commentaires

  1. Effectivement, il y a beaucoup de jeunes qui délaissent la télé, mais méfions-nous, internet la chasse, et impose ses propres rêgles, qui ne sont pas forcément les meilleures.

  2. Je fais parti de ceux “quinonpalatélé”.Cependant internet permet de voir pas mal de choses mais de manière plus libre, et on n’ouvre pas un robinet, on va chercher un peu plus ce qu’on veut. La TNT est plus souple aussi qui permet d’enregistrer facilement. Il y a peut etre une baisse du nb d’heure devant la télé chez les jeunes, mais si cela se fait au profit des jeux vidéos, ce n’est guère encourageant.

  3. Je suis une Quinonpalatele .
    Mais tout de même régulièrement je me ré-interroge sur le bien fondé…la satisfaction de ne pas financer “poubelle la vie”, émission qui perçoit la plus grosse part de la redevance hors information, le dispute en moi à l’impression de rater quelques programmes sur KTO.
    KTO vaut elle le coup ( le coût ? ). Les avis des lecteurs m’interessent.
    [Vous pouvez retrouver KTO sur internet. MJ]

  4. l’inspecteur du fisc est passé la semaine dernière : “pour voir si on avait pas triché en déclarant n’avoir pas de télé”.
    Il est entré (on est trop bon), mais une fois qu’il a vu le “profil catho” il s’est arrêté, a signé le papier et nous a dit que les cathos et les écolos ne trichaient pas de façon général ………..

  5. De fenêtre sur le vrai monde qu’elle aurait pu être, la télé est devenue un véritable écran,un entonnoir du prêt à penser,une machine à décerveler.Poubelle…

  6. Par contre, la télé peut aider à apprendre les langues étrangères (anglais, allemand…), à condition qu’on arrive à capter les télés étrangères et qu’on est un choix suffisant…

  7. La télé est bien plus qu’un manipulation, c’est une servitude de la pire espèce.
    Devenir un “Quinonpalatélé” est une vrai libération, une émancipation.

  8. Il faut se libérer des chaines!
    C’est assez agréable de passer du statut de ringard à précurseur!

  9. C’est très simple. Muni d’un ferme propos, débranchez votre poste de télévision, soulevez-le dans vos bras, descendez les escaliers et jetez le aux ordures, puis donnez un bon coup de marteau dessus pour éviter aux égarés la tentation. Remontez alors chez vous en étant sûr que vous venez d’utiliser parmi les meilleures secondes de votre vie.
    Face à cette proposition simple, les comportements habituels vont se déclencher. Il y aura ceux qui diront : « Tout a fait d’accord, mais plus tard. » ; d’autres qui répliqueront : « Tout ce que tu veux mais pas ça. » ; d’autres encore auront peur de se perdre en même temps que leur boulet. Il y aura la litanie des pâles prétextes : « Il y a quand même des choses intéressantes », « il suffit de bien savoir l’utiliser », « je ne regarde que les bons films », « c’est une compagnie », « c’est pour que les enfants ne soient pas différents de leurs petits camarades », « c’est pour se tenir au courant des informations », et ainsi de suite…
    Qu’il nous soit permis au passage de vanter les mérites des drogués et des alcooliques qui, à l’aide de beaucoup de volonté, parviennent de s’arracher à leur addiction, car le refus de se séparer de sa télévision correspond malheureusement bien au même phénomène.
    Ceux d’entre vous qui parviendront à réaliser ce geste simple changeront de vie. Ils se retrouveront avec du temps vide sur les bras et l’esprit dégagé d’images et de paroles aussi obsédantes qu’inutiles – ils finiront même peut-être par se rencontrer eux-mêmes.
    Que faire de ce temps ? C’est, bien entendu, selon chacun d’y déployer les talents, même les plus infimes, que Dieu a donné à chacun pour son développement personnel et pour obtenir sa place dans la société humaine.
    Ceci étant, il nous semble qu’il est une pratique qui peut être bénéfique à tous. Tout comme il est justement recommandé de pratiquer un minimum d’exercices physiques toutes les semaines (on nous parle d’un minimum d’une heure par semaine, qui ferait une différence colossale pour l’organisme avec l’absence totale d’exercices), il serait bon de pratiquer de la même manière un minimum d’exercices spirituels, méditations, prières, etc. , car même les non-croyants doivent bien admettre que la personne humaine n’est pas faite seulement d’un corps, et que toutes ses parties méritent attention.
    Pour revenir au sujet qui nous préoccupe, à savoir du non-usage de la télévision, regardons l’une des raisons principales de son utilisation.
    Nous allons aborder l’un des traits qui caractérise ce que l’on appelle « un mondain », et qui a pour nom La Fascination de l’Inédit. Le monde des média, et plus particulièrement la télévision, peut être considéré comme un Forum à l’antique, lieu de toutes les nouvelles et de toutes les rumeurs. Dans ce lieu, les choses se renouvellent tous les jours, toutes les heures, tous les instants. Il faut donc être prêt, être en attente, pour pourvoir réajuster sa prise de position – que l’on prend facilement pour son être personnel – à tout moment et suivre avec une attention maladive ce qui se passe aussi bien dans le vaste monde qu’à cent mètres de chez-soi (On préfère généralement ce qui se passe à l’autre bout du monde, ce qui est plus commode et plus exotique). Ainsi le mondain se baigne dans l’opinion publique, et lui manifeste sa déférence. Ainsi le mondain esclave de cette convoitise pour l’actualité ne peut juger sainement des choses à la lumière de l’éternité.

  10. Le contrôleur du Fisc est passé à la maison cette semaine sans pouvoir y entrer, faute d’avoir annoncé sa visite.
    Dans le papier comminatoire qu’il a laissé dans la boite aux lettres, il nous est demandé de signer une lettre sur l’honneur, en plus de celle faite dans la déclaration de revenus, confirmant que nous n’avons pas de TV.
    Le Fisc aura sa lettre à l’encre noire…
    Où est l’honneur?

  11. Ma télé est à la poubelle depuis 15 ans et je vais très bien!!! Un peu d’internet,le Salon Beige, quelques autres sites Amis, Radio Courtoisie et la vie est belle…malgré l’absence de Serge de Beketch.

  12. Vivre sans télévision est une grande joie. Cet appareil organise la vie de tellement de familles, pourrit l’âme de beaucoup et notamment des enfants, un chanteur dont j’ai oublié le nom l’appellait ‘La lucarne à blaireaux’!
    Il existe un exellent feuillet édité par l’Association Transmettre au sujet de la télévision, ‘Les neurones en danger’, à lire et à transmettre…
    C’est bon signe que des français commencent à se séparer de cet appareil de mort, de mort spirituelle, de mort de l’imagination, qui engendre égoïsme, passivité, oubli des autres, conditionnement de la pensée et de l’action.

  13. On peut parfaitement regarder la tV sur son ordinateur :
    – en direct (France 2, France 3, France 5, etc..) :
    http://www.playtv.fr/television/#france-2
    _ ou en différé :
    http://www.m6replay.fr/#/choisir-par-genre
    http://www.tv-replay.fr/
    Voir aussi :
    http://www.ktotv.com/
    http://www.arte.tv/fr/70.html
    Avantage : on peut faire des captures d’écran..

  14. Un controleur du fisc n’a aucun mandat de perquisition.
    Il ne peut entrer chez vous qu’avec votre autorisation et en votre présence et encore…Mais avec ce type d’administration ,restons courtois….PAR PRUDENCE S’ASSURER DE LA Réalité de La mission.Il y a tant de “visiteurs” (de personnes agées en particulier) qui sont des “arnaqueurs” trop curieux…et malfaisants…!

  15. Texte intéressant à ce sujet : http://www.crom.be/article.php?id=38

  16. Oui, c’est exact. j’ai entre 25 et 35 ans et je n’ai pas la télé, par choix. Mais j’ai internet, qui la remplace avantageusement.. si on arrive à ne pas tomber dans l’addiction du net, pire que pour la TV sans doute.

  17. Je ne regarde plus la télé depuis 16 ans et ne ne comprends plus ceux qui la regardent. je suis allergique à la télé. je ne la supporte plus, même chez les autres.Je trouve que la télé est une intrue qu’il faut virer de chez soi. On n’apprend pas grand chose à la télé, mais beaucoup plus par la lecture.A bas la télé!

  18. Petite anecdote qui m’est arrivé il y a deux ans: coup de fil importun dans la soirée. C’était une dame qui voulait me poser des questions pour une enquête et me demandait quel opérateur/abonnement nous avions. A ma réponse :”j’ai un abonnement tout compris: téléphone, internet et télé mais n’ai pas de télé”, elle m’a accusée une première fois de mentir puis s’est carrément énervée, me disant que si je ne voulais pas répondre, il ne fallait pas fausser son enquête en répondant malhonnêtement aux questions…
    Cela dit, je suis bien contente de ne pas avoir de télé mais je trouve qu’internet est au moins aussi dangereux et “mange-temps”.

  19. @ ewart,
    Je n’ai pas la télé et la seule que je regarde est KTO sur le web.
    Malheureusement, le nouveau flux en flash est assez pourri et hachent les émissions, notamment les vêpres de 20:10. Ce soir, je n’ai même pas pu les avoir…
    Alors que l’ancien système – du flux wmv – de moins bonne qualité certes, permettait sans souci de lire le direct et ce, depuis n’importe quel outil.
    C’est dommage cette course en avant qui… fait reculer le progrès !
    Sinon, une dernière info : on économise aussi 120 € chaque année de taxe en mettant à la poubelle cet engin de propagande… près que 4 livres de plus à ajouter à la bibliothèque à chaque fois…

  20. Je n’ai pas la télévision et ne l’ai jamais eue. Je n’ai donc aucun mérite.
    Enfants, nous lisions et jouions beaucoup, et ce n’était pas plus mal.
    En revanche, j’admire ceux qui font l’effort de renoncer à la télé qui est un peu une drogue. Quand je vais à l’hôtel, je la regarde avidement, comme tout le monde…

  21. @ fifi
    crom ne serait-il pas un site maçonnique?

  22. Ne pas avoir l’appareil de télévision pour la regarder ou se gaver de son équivalent sur l’écran du Net, où est la différence ?
    Car pour les jeunes générations, le Net fait autant voire plus de ravages que la télévision : plus d’horaires, indépendance d’utilisation, disponibilité constante, etc…, pour des contenus aussi débilitants que la fameuse téloche.
    Il en est de la télévision, comme de tout média ou moyen technique : on peut l’utiliser intelligemment, sagement ou non.
    idem pour la presse, les revues, le sport, la chasse, les hobbys, le bridge, Facebook, Twitter, Youtube, le poker, etc…. : l’esclavage intellectuel ou psychologique par l’habitude et la perte du sens moral ou critique est possible avec beaucoup de tentations offertes. S’il suffisait de jeter sa télé pour être tourné vers son salut, libre, et cultivé, etc……. cela se saurait.

  23. Les programmes de la télé sont souvent “débiles”, notamment les émissions, mais il y a quand même de très bons films, notamment des années 60, 70, 80.
    “Le prisonnier” re diffusé cet été par Arte est un bon exemple.
    Mais alors pourquoi ne pas (re) créer des cinés club (télés club ? ou centres culturels ?) pour visionner des films, voire séries, de manière contrôlées ?

  24. Je suis d’accord avec vous Lusso, et j’ai beaucoup apprécié le commentaire de Philippe Regniez.
    Moi aussi je suis allergique à la télévision, un véritable intrus et à cette référence quotidienne à cette boite misérable.
    Bien sûr les gens étaient plus sains et avaient plus de bon sens avant l’apparition de cet invention.
    Il y a des maisons avec plusieurs postes, dans la cuisine, dans les chambres, dans le salon, il ne manque plus que les toilettes…!!
    Vivant au Chili, je viens de vivre le tremblement de terre qui est arrivé le 27 février 2010, terrible cataclysme qui ressemblait à une fin du monde. Et bien, il y a eu une bonne chose dans cette catastrophe, des milliers de télévisions se sont cassées, renversées au sol, soulevées par la force de la terre qui grondait, et pendant le temps où les gens ne la regardaient pas, ils étaient bien différents, et les enfants aussi. Et oui, les autres existent, et il y a tellement de façons de jouer hors de la télévision et des jeux vidéos!
    Mais depuis beaucoup se sont offerts un nouveau poste, avec écran plat, parce que on ne défait pas de cette drogue si rapidement!

  25. Etonnants ces commentaires et affligeantes ces généralités.
    Beaucoup se vantent de ne pas avoir la télé mais avouent qu’ils la regardent sur internet ! Et en quoi le fait “d’avoir la télé” entraînerait-elle forcément le fait de passer sa vie devant ? Si c’est votre cas, ça dénote un manque de volonté assez incroyable : quand j’ai la télé, je me vautre devant bêtement alors je préfère la balancer plutôt que de me contrôler ?
    La TV, c’est comme le reste, c’est l’usage qu’on en fait qui la rend “bonne” ou “mauvaise”.
    Plutôt que de jeter le bébé avec l’eau du bain (et de montrer un tel mépris vis à vis de “cequionlatélé”), vous pourriez vous demander pourquoi vous n’arrivez pas à prendre la distance nécessaire pour savoir profiter du bon côté de ce média et en rejeter les mauvais côtés ? Il suffit d’étudier le programme avant d’appuyer sur la télécommande pour ne pas regarder n’importe quoi !!!!
    Allez, un peu de bon sens, aucun media n’est intrinsèquement mauvais, mais il faut savoir exercer son jugement et sa volonté…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services