Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Philippe de Villiers : “Macron s’est “sarkoïzé” à vitesse grand V”

Philippe de Villiers : “Macron s’est “sarkoïzé” à vitesse grand V”

Extraits de l’interview donnée par Philippe de Villiers à Valeurs actuelles à propos de Macron :

“C’est quelqu’un – je le connais depuis 2016 – (…) avec qui on a eu des discussions hautes en couleur, mais qui porte des convictions – certaines qui sont irréconciliables et d’autres qui permettent une confrontation utile. Je pense hélas, qu’il n’habite pas la fonction et se trompe d’urgence (…)

J’avais l’espoir naïf, comme tant d’autres, qu’Emmanuel Macron aurait compris cette mission métapolitique (…) J’ai même pensé, dans les premiers temps, au Louvre, puis avec Trump sur les Champs-Élysées et Poutine à Versailles, que le nouveau président allait pratiquer la verticalité régalienne et déposer sur son chemin les petits cailloux symboliques des grandeurs françaises. Il n’est pas aligné sur mes idées et je ne suis pas aligné sur les siennes (…) Le Président de la République a une mission vitale : sauver la civilisation française (…)

Quand j’ai vu la fête de la musique à l’Élysée avec les transexuels en résille, et le doigt d’honneur des Antilles, j’ai compris qu’il n’avait pas compris. Il a installé sur les marches de l’Élysée des gens qui ont insulté la fonction. Il a donc perdu sa sacralité ce soir-là.

Je pense aujourd’hui qu’il est peut-être le phénomène ultime de l’accomplissement de cette hybridation, unique dans l’Histoire, de l’extrême-centre, caractérisé par le rejet de la politique, et du marketing, qui est son effacement au profit de l’image (…) de ce point de vue, Macron s’est “sarkoïzé” à vitesse grand V

J’ai entendu notre président dénoncer “la lèpre populiste”. Je lui réponds: “Emmanuel, je porte ma crécelle, je suis lépreux.” Être progressiste, aujourd’hui, c’est être pour l’enfant sans père, pour l’abolition de toute frontière, de tout État, de toute souveraineté, pour le glyphosate, le multiculturalisme qui conduit à des sociétés multidécolorés?”

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

14 commentaires

  1. tout cela est vraiment le portrait de notre dictateur en culottes courtes, incompétent notoire qui n’a rien à faire à la place où il est!

  2. Je n’ajouterai presque rien, Gaudette ayant quasiment tout dit.

    Seulement un petit commentaire sur cette phrase de Philippe de Villiers : “J’avais l’espoir naïf, comme tant d’autres…”. Je suis d’accord sur la naïveté dont il a fait preuve sur le plan politique pendant toute sa carrière, mais pas sur le plan entrepreneurial où on ne peut qu’être admiratif (Puy du Fou, anneau de Jeanne d’Arc, …).

    En revanche, je n’ai jamais appartenu au groupe du “comme tant d’autres…”.

    • bon entrepreneur mais piètre politique en effet… et le pire c’est qu’il continue sur sa (mauvaise) lancée (politique)….. Comment pouvait-il penser qu’un libertaire comme Macron avait le sens de la transcendance ??? qu’un déraciné comme Macron avait compris les Français ? qu’un mondialiste comme Macron allait s’occuper intelligemment de la nation ???? à ce niveau-là, c’est plus de la naïveté, c’est de la bêtise !!!

  3. “J’avais l’espoir naïf, comme tant d’autres…”, sauf qu’il l’a eu aussi pour Chirac, Sarkozy, et qu’au bout d’un moment cela devient problématique quand on prétend incarner une forme de dissidence… La dissidence “Canada dry”, ce n’est pas ça que les gens, les vrais gens, attendent ! Finalement, qu’il reste à l’écart de la politique reste sans doute préférable…

    • Villiers = pas fiable…. A chaque fois qu’il revient, et qu’il agi, on a de l’intérêt … et puis on est déçu. Cette forme de mollesse ou d’inconstance est intrinsèque au personnage

    • “Errare humanum est, perseverare diabolicum »
      M. de Villiers est diabolique !

      • Dans cette citation latine c’est le fait de persévérer dans l’erreur qui est diabolique, pas la personne qui se comporte ainsi. Dire que Philippe de Villiers est diabolique me semble pour le moins exagéré. En revanche, sa naïveté première à l’égard de Macron m’a surprise et déçue, car jusqu’alors j’appréciais ses analyses lucides sur la situation de la France… et moi qui connais bien moins la politique que lui (et depuis moins longtemps), je n’étais pas tombée dans le panneau du candidat Macron.
        Cependant faute avouée est à moitié pardonnée… et même complètement, en l’occurrence. Toutefois je reste étonnée qu’il se soit ainsi trompé, et pendant plus d’un an, sur le personnage…

        • Villiers se trompe pourtant régulièrement hein !! que ce soit sur les hommes, ou sur ses stratégies désastreuses….

        • ” c’est le fait de persévérer dans l’erreur qui est diabolique”
          Et celui qui persévère ce n’est pas Philippe de VILLIERS ??

          La personne et les actes qu’elle pose ne serait pas un ?

  4. Macron était un meilleur baril de lessive UMPS que Fillon.
    C’est pour ça que les vieilles ménagères de plus de 60 ans ont voté pour lui.
    Maintenant, le temps est venu de payer les impôts et la facture du baril de lessive acheté à crédit.

    • et n’oublions pas que pour les mondialistes : le Plan A c’était Macron, et le Plan B : Fion. D’ailleurs rien que le nom “Fillon”, c’est tout un programme…. pas étonnant que vous parliez de lessive, d’ailleurs…..

  5. Je comprends tous les commentaires au sujet de Villiers, mais au delà de tout ce qu’on peut lui reprocher je pense qu’un peu de nuance serait positive : il a beaucoup fait pour la Vendée lorsqu’il était élu et le puy du Fou au delà d’une entreprise est un geste politique un geste catholique, un geste patriotique fou.
    Je suis d’accord qu’il n’est pas fait pour la politique à grande échelle mais il a marqué le monde de la politique! Ce que peut sauver notre pauvre France ce sont de grandes personnalités mais aussi de petits gestes, des paroles vraies, des rencontres…
    Voilà mon humble avis sur la question

    • Justement on lui reproche de faire de la politique !
      Cela ne lui enlève pas d’autres qualités.

    • personne n’a dit qu’il était mauvais en Vendée. Mais on lui reproche son action politique national… Honnêtement il a sa part de responsabilité dans la décadence de la France. S’il avait fait alliance avec LE PEN, on n’aurait pas perdu 20 ans dans le combat de la droite nationale et on serait peut-être déjà au pouvoir…..

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services