Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

130 agressions d’éboueurs à Paris

Un lecteur m’informe que :

"Les éboueurs de la ville de Paris sont obligés de travailler depuis mai 2005 sous protection policière dans un quartier du XVIIIe arrondissement […]. Cet accompagnement policier a été décidé suite à plusieurs incidents violents visant les éboueurs, a précisé Yves Contassot, adjoint Vert au maire de Paris chargé de l’Environnement et de la propreté. M. Contassot s’est refusé à nommer ce quartier, tout en précisant que depuis le début de l’année le personnel de nettoyage de la ville avait été la cible de 130 "agressions" sur tout Paris, allant de "l’insulte forte à l’agression physique", dont une trentaine de cas pour le seul XVIIIe arrondissement."

La misère est-elle à ce point pour que les Parisiens se disputent les poubelles ?! La violence gratuite ne connaît vraiment plus de limites.

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. Mr Delanoë peut être fier de son laxisme (qu’il doit nommer complaisemment “tolérance”), de son imbécilité (qu’il doit nommer plagiairement “naïveté”).
    A tolérer l’intolérable, on accepte l’inacceptable. Et tout ça nous mène droit à la barbarie genre “Mad Max” ou “le Dernier Combat” premier film en noir et blanc de Luc Besson.
    Terrifiant Paris que vous nous concoctez-là, Monsieur l’ambitieux pitoyable!
    Quand on peut pas, on fait pas!

  2. Il fait dire qu’on les fait travailler de plus en plus à des heures étranges, vers 19-20h par exemple, comme pour titiller encore un peu plus, si c’était possible, les nerfs de l’automobiliste parisien.

  3. pas du tout, il y a des éboueurs à toute heure, selon les quartiers
    mais le plus surprenant est qu’on s’en prenne aussi aux éboueurs, qui ne sontpas tous des “française de souche ” comme chacun sait
    ayons donc une pensée pour ces travailleurs,eux aussi agressés
    merci de nous avoir fait part de cette information
    à usage aussi de tous ceux qui mettent tous les travailleurs (et tous les immigrés)dans le même panier…

  4. Une part d’agressivité provient certainement des horaires de travail pour le ramassage des poubelles : comment accepter qu’une rue soit bloquée à une heure de grande circulation? N’ y a t’il pas la encore une volonté délibérée d’écoeurement de l’utilisation de son véhicule?

Publier une réponse