Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme

13 août: A Fatima, Elle est venue à la Cova da Iria, mais les enfants n’étaient pas là

Lien vers la lettre de liaison N° 8 :

F"Il y a maintenant 100 ans, sur le site de Fatima le ciel préparait une fillette de 8 ans à un rôle très particulier. Lucie dos Santos et 3 amies de son village d’Aljustrel, Téresa Matias, sa sœur Maria Rosa, et Maria Justino, avaient bénéficié à 3 reprises de l’apparition silencieuse d’un ange.

Un an plus tard, en 1916, à 3 reprises également, ce même ange s’était manifesté de nouveau. Lucie était accompagnée cette fois de ses cousins François et Jacinthe Marto. La préparation était plus profonde. ‘’Les saints Cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des dessins de miséricorde‘’ leur avait-il dit lors de sa seconde manifestation.

Et puis ce fut le 13 mai 1917 la première apparition de Notre Dame à la Cova da Iria. Elle leur demandait d’être présents à ce même lieu pendant 6 mois de suite, le 13 du mois. Le mois suivant, Elle avait dit à Lucie ‘’ Jésus veut se servir de toi pour me faire connaitre et aimer. Il veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé’’  Environ 50 personnes entouraient les enfants. Le 13 juillet ils étaient près de 5000. Des phénomènes étranges avaient accompagné cette présence et Lucie avait précisé que Notre Dame avait confié un secret aux enfants.

Aussi le 13 aout une foule d'environ 20 000 personnes s’était rassemblée à la Cova da Iria pour voir les enfants s’entretenir avec Notre Dame. Mais à l’heure du rendez-vous, les enfants n’étaient toujours pas là. Une personne venant de Fatima annonça que les enfants venaient d’être enlevés par l’Administrateur qui voulait connaitre ce secret. Il s’en suivit un brouhaha qui fut brusquement interrompu par un violent coup de tonnerre. Le silence se fit et un éclair lui succéda. Puis il y eut un petit nuage blanc qui se forma au-dessus du chêne vert, nuage très léger qui s’éleva et disparut dans les airs. Le soleil donnait aussi à toutes les choses toutes les couleurs de l’arc en ciel. Certainement Notre Dame était venue et elle n’avait pas rencontré les enfants. Ce 13 aout après midi, ils étaient retenus dans la famille de l’administrateur, mais le 14 ce dernier leur réservait une terrible épreuve."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services