Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

11 novembre : l’armistice, c’est fini

On apprend dans La Lettre de l'Expansion que Nicolas Sarkozy va annoncer que le 11 novembre célèbrera non plus l'armistice de la Première Guerre Mondiale mais la fête de l'amitié franco-allemande.

Le président songe aussi, avec Angela Merkel, à nommer un ministre qui assistera aux Conseils des ministres des deux pays.

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

28 commentaires

  1. Il est tellement honteux de récupérer 2 départements et d’être dans le camp de vainqueurs, surtout pour la France !
    A quand des excuses pour avoir gangé ? Et les excuses pour les dettes de guerre (non perçues) ?

  2. Alors, pourquoi favorise-t-il l’apprentissage de l’anglais comme première langue, au lieu de l’allemand ?
    Alors que la France manque tant de germanophones !

  3. L’amitié franco-allemande en 1918? et la seconde guerre mondiale, l’aurait-il oublié un peu vite?
    Parce-que quoi que l’on dise, c’est le peuple allemand qui a voté pour Hitler…

  4. La destruction des Monuments aux Morts ne va pas tarder…

  5. Du passé faisons table rase.
    Bienvenue dans 1984.

  6. c’est une question délicate.
    L’Allemagne, sauf erreur (tout à fait possible), ne fête pas spécialement le 11 Novembre, c’est une façon de remuer le couteau.
    D’un autre côté, que restera-t-il de “la gloire éternelle” promises à ceux qui ont été sacrifiés sur l’autel de l’incompétence de généraux plus républicains que fins stratèges (affaires des fiches, inimitié de Clemenceau vis-à-vis de Franchet qui prolonge la guerre inutilement en 1918…)?
    L’éternité en France, c’est donc environ 90 ans. Les mânes de nos ancêtres sont donc priés de reposer en paix mais surtout en silence, surtout qu’elles sont suspectes de ne pas receler suffisamment de diversité pour coller dans le paradigme actuel.

  7. … et on va construire des monuments à l’amitié franco-allemande, voire à la grande amitié cosmogonique universelle.

  8. Si on était le 1er avril, je penserais que c’est un canular…malheureusement nous sommes le 13 octobre…

  9. 14 juillet : libération de Châlons-sur-Marne par la Pucelle

  10. Ecoeurant.
    Sarkozy déshonnore notre pays et tous ceux qui portent les armes pour le défendre.
    Entre ses ministres pédophiles, son népostisme et son atlantisme veûle, cet homme nous fait passer pour une parodie de dictature sous-développée d’Afrique centrale…
    Toucher au 11 novembre est un sacrilège.
    Ce parvenu inculte ne s’en rend même pas compte.

  11. On pourrait peut-être aussi revoir ce que représente le 14 juillet ? Journée marquant le début de la décadence de la france ?

  12. Ce n’est plus “Le Soldat oublié” de
    Guy Sajer, mais – Les soldats oubliés… – C’est lamentable.

  13. Une façon de faire oublier qu’ nous devons cette victoire à Saint Martin,sa

  14. Pfff… sans aucun regret : rendez-nous un Roy !

  15. Ce français tout neuf sait il ce qu’est la FRANCE?

  16. Le 11 novembre, nous fêterons Saint Martin,
    prions-le pour notre pays.

  17. tant qu’à faire, mettons la gay-pride de paris et de berlin ce jour là !
    l’infame pourceau !!!!

  18. Prenons un enfant par la main, oublions le sacrifice d’une génération.
    oublions les sacrifices des nôtres pour se centrer sur le grand pardon du deuxième conflit.

  19. Pure honte!
    Mon grand-oncle, comme des millions d’autres sacrifiés, appréciera !

  20. C’était bien la peine de faire pleure Margot à la mort des derniers Poilus, ou de nous bassiner de grandiloquence sur le devoir de mémoire, Quy Moquet, “plus jamais ça”, et j’en passe.
    Sitôt éteint le dernier Poilu, hop, on zappe.

  21. un ministre qui assistera aux Conseils des ministres des deux pays : qui ?
    Jack Lang ! qui est déjà, paraît-il, en train d’apprendre l’allemand, de manière accélérée..

  22. Cette modification n’est que le premier pas vers la transformation du 11 novembre en jour férié.
    Les poilus ne risquent pas de protester.

  23. Tous ces commentaires sont excessifs…
    La Grande Guerre fut la réitération du meurtre de Caïn et Abel, qui fit perdre à l’Europe sa domination mondiale.
    Nos derniers poilus sont morts. Paix à leur âme. Sachons conservons la mémoire de leur sacrifice en construisant durablement la Paix entre nos deux Nations.
    Deux jours après les 20 ans de la Chute du Mur, ce lien franco allemand de Paix et de Liberté est essentiel.

  24. Cet homme va nous détruire, si nous ne le détruisons pas.

  25. La Hongrie , pays d’origine de la famille Sarkosy, était bien alliée de l’Allemagne pendant la première guerre mondiale n’est-ce pas?
    Monsieur SARKOSY n’a donc pas d’ancètre mort pour la France bien au contraire
    On comprend mieux sa position…..

  26. Vive la Saint Martin.
    Encore un nouveau ministre qui va voyager en 1ère classe avec tous les loukoums qui s’attachent à ce poste (pour la vie les loukoumsà.

  27. Non, la France va continuer à célébrer le 11 novembre et le “contrat” de Versailles, grand oeuvre de justice et de sagesse, fondement de paix en Europe.
    Et en Allemagne on va réintroduire le 2 Septembre, jour de Sedan.
    On pourrait aussi essayer de protéger ensemble ce qui reste de l’Europe chrétien…

  28. Ne vous en faites pas mes frères, l’ennemi a le vent dans le dos pour anéantir notre glorieuse nation, mais nous on a juste a faire un peu le dos rond en attendant de reprendre le pouvoir et de rétablir nos traditions, nos jours de mémoire. Je veux dire supprimer une fête coûte un trait de plume, la réinstituer aussi. Pas la peine de pleurer pour ça.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!