Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Histoire du christianisme

11 novembre : fête de l’amitié franco-allemande

A On en avait parlé ici. C'est désormais officiel depuis hier. A la veille du Conseil européen qui aura lieu à Bruxelles jeudi soir et vendredi, et juste avant le diner entre le chef de l’État et la chancelière allemande tout juste réélue, Angela Merkel, l’Élysée a annoncé que le 11 novembre resterait un jour férié, mais qu’il ne célébrerait plus l’armistice de 1918 :

"Nicolas Sarkozy souhaite, après la mort du dernier poilu (Lazare Ponticelli, mort à 110 ans, le 12 mars 2008), que le 11 novembre devienne une journée de réconciliation franco-allemande, pour bâtir un avenir partagé".

Le 11 novembre, c'est surtout la fête de Saint Martin, l'apôtre des Gaules. Plus de 3.600 églises sont dédiées à saint Martin. Et il y a tous les lieux-dits, les hameaux, les abbayes, les fontaines, les ponts appelés du nom de ce saint on ne peut plus populaire chez nous. Dans le monde entier, un nombre considérable de lieux font référence à saint Martin de Tours.

M "simultanément "miles Caesaris et miles Christi", soldat de l'empereur et pourtant déjà soldat non-violent du Christ, le militaire exemplaire était entré contre son gré dans une carrière qui s'annonçait brillante, et voici que le martyr militaire obtient son congé de l'empereur Julien après un dramatique affrontement. Loin d'avoir été dans la vie de Martin un temps de péché, les années de service militaire sont présentées comme une étape fructueuse, formatrice, dans son itinéraire spirituel vers la sainteté. Ses premières armes spirituelles, c'est dans la compagnie profane de ses compagnons d'armes, que le jeune soldat du Christ les effectue. Le jeune Martin baptise les trois années de sa vie militaire en faisant d'elles une période de catéchuménat / noviciat au service d'une vocation qui d'emblée ne peut concevoir la vie chrétienne que sous sa forme monastique. Il sait trouver dans la vie militaire le moyen de se préparer d'une manière exemplaire à l'illumination baptismale. Il rayonne dans le milieu de ses compagnons d'armes des vertus chrétiennes qui préfigurent le mode d'existence des moines cénobites."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

13 commentaires

  1. Voila encore une nouvelle facétie de notre président.
    Je suis le fils d’un de ces combattant de la guerre 1914-1918 qui ont tant souffert.
    Par respect et souvenir de mon père je continuerai à célébrer le 11 novembre comme commémorant l’armistice qui a mis fin a tant de souffrance et qui a permis à mon père revenu du front d’épouser ma mère.
    Ce qui ne m’empêchera pas de prier Saint Martin en lui demandant sa protection pour notre patrie.

  2. Si le 11 novembre est le jour de la « réconciliation » (on est fâché ?) avec les Teutons, on fera quoi le 8 mai ?
    Le 19 mars, on le met férié et on fait la bise à tous les Algériens (l’avantage est qu’on n’a pas à aller traverser la Méditerranée : ils sont tous en France) ?
    Je propose que l’on mette un jour férié à toutes les guerres que l’on a fini par un traité et qu’on en fasse un jour de réconciliation à chaque fois avec le pays concerné…

  3. Un Montoire républicain en somme……

  4. Cette négation de l’histoire passée est vraiment inquiétante. Il faut dire malheureusement que l’Histoire semble bien mal enseignée dans les écoles.
    En ce qui concerne Saint Martin, j’ai appris quelque chose car en Suisse Romande (Jura), c’est surtout une fête traditionnelle ou l’on mange beaucoup de cochon.

  5. En Allemagne le Martin’ tag est un jour de fête, mais pas un jour férié. C’est une bonne idée que d’arrêter de ressasser les combats anciens. Pourquoi ne pas regrouper le 8 mai et le 11 Novembre sous forme d’un souvenir des morts des deux redoutables conflits du siècle dernier et honorer la mémoire de nos valeureux ainés le 2 Novembre par exemple. Du coup on travaille deux jours de plus sans toucher au lundi de Pentecôte ni au lundi de Pâques…. Renforcer l’amitié franco allemande me parait une bonne chose de toutes façons

  6. L’armistice reste l’armistice et si le 11 novembre doit être la fête d’une amitié, elle doit être aussi la fête de l’amitié franco-autrichienne dont le dernier empereur, le bienheureux Charles de Habsbourg, a tout fait pour arrêter la guerre. Fêtons aussi l’amitié avec les alliés de l’Allemagne, et pensons aux pays qui étaient l’allié de la France et donc cette guerre a provoqué pour eux une catastrophe: Russie, etc.
    Est ce qu’une fête de l’amitié signifie que désormais il n’a aura plus de cérémonie militaire, plus de porte-drapeaux?
    Est ce que cela signifie qu’on n’ entretiendra plus les monuments aux morts dont les noms inscrits commencent à s’effacer sans que cela inquiète les services municipaux y compris dans les grandes villes? (Voir un rapport de la Halde sur les monuments aux morts tout à fait significatif).
    Le 11 novembre, comme chaque année, je penserai notamment à mon grand-père, médecin dans l’enfer des tranchées de la grande guerre. Et j’évoquerai bien sûr Saint Martin, mon modèle de toujours,et dont la probité, ne lui fit dit-on, que ne donner que la moitié de son manteau, considérant que l’autre moitié appartenait à l’état et qu’il n’avait pas à en disposer, et évidemment le Bienheureux Charles d’Autriche déjà cité.
    Et je penserai aussi à cette immense boucherie (et les sacrifices et sacrifiés de l’arrière, veuves, orphelins, etc), et à cette guerre fratricide entre Européens qui marqua le début du déclin de l’Europe, en espérant le sursaut qui l’empêchera de disparaître, et non pas à une fête vide de sens voire pire par rapport à ce que représente vraiment le 11 novembre.
    Pensons aussi au Souvenir Français qui s’efforce d’entretenir au mieux les tombes des militaires

  7. Nicolas Sarkozy souhaite …
    Il n’y a donc plus de parlement pour voter les lois ? Nicolas 1er décide donc de tout ?
    Pour moi le 11 novembre restera le jour de l’Armistice.

  8. Saint-Martin, pour les parisiens, évoque aussi, parmi les monuments, une “porte” monumentale.
    Alors, ce 11 novembre nouveau genre: pas de cérémonie officielle ou des cérémonies officielles sur un thème “redécoré”? férié? pas férié? “consommateurs à vos postes, dépêchez-vous de dépenser l’argent que vous n’avez éventuellement pas, pour que la croissance reprenne”?
    Avoir attendu, tout juste, le décès du dernier poilu, pour prendre une telle décision, c’est ignorer toutes les familles où la mémoire a été gardée, même sans mention en classe, même sans référence à un certain nombre de belles œuvres (livres, films, tableaux, monuments,…)

  9. Le 11 NOVEMBRE doit rester le jour de célébration du sacrifice des morts pour la patrie de tous les conflits étant, par l’héroisme des poilus ,le plus symbolique !
    le 19 mars n’a pas ,tout comme Bouvines ou Waterloo , à étre autre chose qu’un deuil !
    la réconciliation avec l’Allemagne est grandement souhaitable tout comme entre toutes les factions françaises !
    le transfert des cendres du Mal Petain à Douaumont mettrait un terme à ce “temps ou les français ne s’aimaient pas” comme disait le President Pompidou .

  10. Ce choix de célébrer uniquement l’amitié franco-allemande est effectivement très réducteur pour une guerre qui a concerné toute la vieille Europe.
    Unir 11 novembre et 8 mai me semble désastreux : les causes des deux guerres et ce que ce que l’on commémore n’a rien de commun. Notre ennemi de 1914 n’était pas l’Allemagne nazie.
    Cette transformation, prise unilatéralement, sans ‘débat’ national, sans consultation des historiens, c’est aussi un pas de plus vers la séparation d’un peuple d’avec son histoire.
    Dans deux générations on célèbrera cette amitié, point. Sans savoir l’origine de cette date.
    D’un autre côté il y a une réelle question : combien de temps garder ce jour férié.
    Devrait-on conserver la victoire de Marignan fériée ?
    Un certain temps, dira-t-on. Et il est certain que faire cela juste après la mort du dernier poilu, c’est un peu court.

  11. J’ai entendu que l’armistice avait été signé un 11 Novembre car la St Martin était une grande fête pour les Allemands et qu’ils souhaitaient que l’armistice soit signé ce jour là. Quelqu’un aurait il des infos dessus?

  12. d’accord avec Antoine et PK : un jour dédié à tout ceux qui sont morts pour la France. Voir même aux français morts au combat quand ils n’ont pas démérité, afin d’englober les malgré nous morts sur le front de l’Est, les zouaves pontificaux, les croisés etc.

  13. Cela n’a pas beaucoup de sens de célébrer une journée d’amitié avec un peuple qui n’a pas donné son plein assentiment à une telle démarche et qui donc ne déclarera pas ce jour comme férié (comme je travaille en Allemagne et réside en France je réalise bien le ridicule de cette situation !). Pourquoi ne pas carrément supprimer tant les 8 mai et 11 novembre et les remplacer par un seul jour férié -exple : le 9 mai ( jour de l’Europe – jour anniversaire du discours de Robert Schuman en 1950) en veillant au préalable à ce que d’autres pays de l’UE (dont l’Allemagne naturellement) emboitent le pas… En ce jour anniversaire on aura soin de faire mémoire de tous les conflits qui ont déchiré l’Europe pendant des siècles et de cette bien lente maturation qui permit peu à peu l’émergence d’une unité fondée sur la Foi chrétienne .. On veillera aussi à rappeler le grand dessein de ‘Civilisation de l’Amour’ cher au coeur des très catholiques pères de l’Europe : Schuman – De Gasperi et Adenauer.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services