Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Le Vatican

1071 prêtres envoyés aujourd’hui en mission

Ca3XGXKWEAIAbiELe Saint-Père a envoyé, à l’occasion de la messe des Cendres, 1071 prêtres du monde entiers, institués missionnaires de la miséricorde. C’est un des signes les plus forts de cette Année sainte de la Miséricorde : «le signe de la sollicitude maternelle de l’Église à l’égard du peuple de Dieu», explique le Pape François dans sa Bulle d’indiction pour le Jubilé, Misericordiae Vultus. Ces prêtres sont en mission pour qu’ils soient dans leur Église locale des témoins privilégiés du caractère extraordinaire de l’événement jubilaire.

Jusqu’à la fin de l’Année sainte, le 20 novembre 2016, ces « Missionnaires de la Miséricorde » auront pour tâche d’annoncer la beauté de la Miséricorde de Dieu et d’être des confesseurs humbles et sages, capables de pardonner largement, ceux qui s’approchent de la Confession. Ces prêtres viennent de tous les continents de Chine ou de Thaïlande, des Emirats arabes unis ou du Zimbabwe, mais également de France.

Le Pape les a reçu mardi soir et les a invités à exercer avec enthousiasme le ministère de confesseur, non pas en agissant en leur propre nom mais bien au nom de Jésus.

Ca3igHXWIAARA7u«En entrant dans le confessionnal, souvenons-nous toujours que c’est le Christ qui accueille, c’est le Christ qui écoute, c’est le Christ qui pardonne, c’est le Christ qui donne la paix». «Être missionnaire de la miséricorde est une responsabilité qui vous est confiée pour être (…) témoins de la proximité de Dieu et de sa façon d’aimer».

«Nous ne sommes pas appelés à juger, avec un sentiment de supériorité…» «Il s’agit au contraire de couvrir le pécheur avec la couverture de la miséricorde.»

Le Pape a conclu en invitant les prêtres à vivre cette «aventure missionnaire» en suivant les exemples de saint Padre Pio et saint Leopold Mandic, les deux grands confesseurs capucins dont les corps sont actuellement exposés à la basilique Saint-Pierre. 

«Quand vous sentirez le poids des péchés qui vous sont confessés, et les limites de votre personne et de vos paroles, faites confiance à la force de la miséricorde qui va à la rencontre de tous avec amour et qui ne connait pas de frontières».

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services