Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : L'Islam en France / Religions : L'Islam

106 sites internet cathos français piratés par des islamistes

Dans le grand silence des médias. Un site veille :

"Le bilan est lourd et impressionnant. Les djihadistes nous attaquent de l’intérieur et de l’extérieur. Les temps sont graves. Très graves. Un article de La Croix signale, le 19 avril, 106 sites catholiques touchés par les cyberjihadistes. D’autres auront peut-être été signalés depuis. Je l’ignore.

Le samedi 16 avril, de nombreux catholiques ont eu la mauvaise surprise de voir la page d’accueil du site de leur paroisse remplacée par un message en anglais plaqué sur un fond noir et surmonté d’un drapeau tunisien. Le texte était signé par un groupe de cyberdjihadistes tunisiens appelé la Tunisian Fallaga Team. Il y dénonçait, pêle-mêle, le « terrorisme à l’œuvre » contre les musulmans de Birmanie par les bouddhistes, celui à l’œuvre en Palestine par les « sionistes » ou encore au Mali par les « forces françaises ». La Tunisian Fallaga Team s’est vantée de son forfait sur sa page Facebook le 16 avril. Elle répertoriait l’attaque de 106 sites de paroisses et congrégations françaises situées à Quimper, Meaux, Lyon, Reims, Valence, Nantes, Puteaux, Sartrouville ou encore Paris. Le groupe qualifiait ces sites de « sites web catholiques de l’occupant français » (suite).

Partager cet article

4 commentaires

  1. Et notre inénarrable Flanby nous dit que “tout va bien” . Il faut croire que cela fait partie de son plan pour favoriser le Grand Remplacement.

  2. Pourquoi n’attaquent ils pas les sites de l’assemblée nationale ou du conseil de l’Europe ou encore le gof… à moins que ces derniers soient leurs alliés…

  3. Pour “vivre ensemble” il faut que les différentes parties en aient sincèrement envie.
    Nous reconnaissons l’arbre à ses fruits !

  4. Ceux qui ont le pouvoir en France, ne sont pas pas les paroisses catholiques. Donc ces attaques ne viennent pas de véritables musulmans, mais de pseudos, travaillant pour un Nouvel Ordre Mondial anti-chrétien. Anonymous par exemple était aussi christianophobe. Ce piratage de sites est fait sous une fausse bannière. Comme dit free, quand on veut s’en prendre à un pays comme la France, on vise les partis politiques (curieusement ils sont financés en partie par le Qatar et l’Arabie saoudite), les loges (mais les Frères musulmans ne sont-ils pas aussi une création anglaise ?), les institutions… Curieusement rien ne leur est fait ! J’ai dit bizarre ? Comme c’est bizarre !
    https://www.youtube.com/watch?v=Ku-ChVdBwDs

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]