Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

10 mai 2017 : les Sentinelles contre l’esclavage

Les Sentinelles communiquent :

18198270_1630538680326215_1935389254960975494_n

Le 10 mai, c'est la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions. Mémoires ? Bien sûr, il faut se souvenir de toute notre histoire, avec ses pans obscurs et ses pages lumineuses. Pas pour entretenir une vaine gloriole ou une culpabilité déplacée, mais parce que cette histoire qui nous a façonnés comme peuple est une de nos racines. Coupés d'elle, nous ne pouvons prétendre restaurer notre cohésion si ébranlée par des décennies de révisionnisme institutionnalisé.

Les frontons de nos édifices publics affichent notre devise : Liberté, Egalité, Fraternité. L'esclave n'est plus libre, il n'est pas l'égal de l'homme qui l'est resté et qui lui témoigne bien peu de fraternité.Mais faut-il croire ceux qui prétendent que l'esclavage est aboli ? La naïveté n'est hélas pas de mise. Certaines forme d'esclavage n'ont jamais été abolies dans les faits : depuis toujours, les proxénètes prennent le "pain de fesse" à leurs prostituées. Les conditions serviles subissent des mutations : le monde du salariat devient chaque jour plus violent pour les faibles et l'uberisation précarise une partie du monde du travail, exposant de nombreuses personnes à des risques inconsidérés. Et une nouvelle forme de traite et d'esclavage a vu le jour avec la gestation pour autrui : les gamètes, la grossesse et l'enfant deviennent l'objet de transactions.

Les Sentinelles depuis bientôt 4 ans luttent pour que tous les esclavages soient abolis, sans jamais rien lâcher. Le 10 mai à partir de 20:00, elles se retrouveront sur la magnifique Place Vendôme, non pour participer à une effervescence quelconque suscitée par l'actualité politique imprévisible, mais pour poursuivre une lutte anthropologique qui durera longtemps.

Vous êtes invité à les rejoindre et à veiller avec elle, debout, en silence, en respectant l'ordre public et les distances, avec bienveillance, patience et détermination. Comme toujours, s'inscrire sur l’évènement Facebook est facultatif. A bientôt.

Des Sentinelles

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services