Création du mouvement France chrétienne à Montpellier

Le mouvement France Chrétienne vient d'être créé à Montpellier. Le Salon Beige a interrogé les jeunes créateurs du mouvement, âgés de 19 et 18 ans :

La ville de Montpellier a vu se créer une nouvelle association appelée "France chrétienne". Pouvez-vous nous la présenter ? Pourquoi une association de plus ?

18342703_436601473374496_1218896142594721632_nFrance Chrétienne est pour l'instant à considérer comme un mouvement, nous n'avons pas encore demandé le statut d'association officielle à la mairie. L'idée a germé au moment des élections quand Gauthier Marié et moi-même, Clotilde Münkel, avons fait le constat qu'aucun candidat ne représentait les catholiques fidèles à l'Eglise et à ses enseignements. Nous nous sommes alors rendu compte que les jeunes s'intéressent à la politique mais manquent de réflexion et de culture du milieu, nous y compris. C'est pourquoi nous avons voulu remédier à ce manque.

Quelles sont les activités et les spécificités de cette association ?

Le but est simple, réunir des jeunes autours de trois types d'activités :

  • des activités spirituelles, car sans Dieu nous ne pouvons rien faire.
  • des activités intellectuelles de formations : conférences, topos… faits par des intervenants que nous démarchons autour de sujets politiques, économiques ou sociaux.
  • et des actions politiques ou idéologiques : tractage, sentinelles, collage, manifestations….

La spécificité de France Chrétienne est de vouloir intégrer l'Eglise aux réflexions politiques. Et tout particulièrement par sa doctrine sociale. En effet nous pensons que celle-ci est une réponse efficace et concrète au communisme qui est aujourd'hui à la base de bien des problèmes

Lire la suite de l'article

Terres de mission : L’héritage de Benoit XVI

Christophe Dickès, déjà auteur d’un Dictionnaire du Vatican et du Saint-Siège vient de publier chez Tallandier un très fouillé et argumenté ouvrage sur L’héritage de Benoît XVI. Alors que sur bien des sujets le pape François semble prendre le contre-pied de son prédécesseur immédiat il est utile de revenir sur ce que furent les points majeurs de ce bref pontificat. L’auteur dresse le portrait attachant d’un homme de Dieu d’une envergure intellectuelle exceptionnelle, doux et humble, loin de l’image du panzer cardinal qu’ont véhiculée les médias. Le décret Summorum Pontificum du 7/7/2007 libérant la célébration de la messe traditionnelle mais aussi le discours de Ratisbonne du 12 septembre 2006 ou les JMJ de Madrid en 2011 resteront certainement parmi les événements clés de ce pontificat.

Lire la suite de l'article

Dynastie : jouer pour apprendre l’histoire de France

Image DYNASTIEDynastie est de retour avec « Le temps des Carolingiens ». Un jeu de 7 familles conçu sous forme de fresques chronologiques. Les cartes s’assemblent pour réunir les protagonistes et les événements d’une action. Mémoriser les périodes, personnages et faits majeurs qui ont façonné notre pays devient facile avec DYNASTIE.

Une campagne de financement participatif est en cours jusqu’au 11 décembre sur https://fr.ulule.com/dynastie2

Alors si vous n’avez pas encore fait vos cadeaux de Noël n’hésitez pas à soutenir cette excellente initiative !

Lire la suite de l'article

Appel du SIEL le 12 décembre à Paris pour protéger nos croix et défendre nos symboles chrétiens

Tribune de Karim Ouchikh, Président du SIEL, Conseiller régional Île-de-France, Conseiller municipal de Gonesse :

Image1"Dans La France contre les robots, Bernanos accusait la civilisation moderne d’être « une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure ». Cette modernité régressiveencouragée par les puissances de l’argent qui furent admirablement dénoncées par Péguy, accélère ces dernières semaines sa formidable entreprise de désintégration de notre civilisation en saccageant les repères ancestraux qui structurent notre univers collectif : destruction de la croix de Ploërmel scellée sur le monument de Jean-Paul II, ordonnée par le Conseil d’Etat ; interdiction par cette même juridiction de toute installation de crèche dans l’enceinte de la mairie de Béziers ; dégradation de nos églises que l’absence d’entretien régulier condamne à la fermeture, prélude bien souvent à leur vente ou à leur démolition programmées; suppression du marché du Noël à Paris, d’une exemplarité toute relative, qui dénote cependant la volonté insidieuse de la municipalité socialiste d’éradiquer de la capitale la présence de tout symbole chrétien ; ‘‘prix de la Laïcité 2017’’ décerné à Anna Shevchenko, figure de proue des Femen, ces activistes de la décadence qui se sont particulièrement illustrés en profanant la cathédrale Notre-Dame de Paris….

Une contre-offensive s’impose pour enrayer très vite la progression de cette vaste opération de déstabilisation idéologique de notre civilisation, non pour instaurer un quelconque Etat clérical mais pour défendre un modèle de société qui placerait enfin au cœur de son identité intrinsèque la prééminence du fait culturel chrétien, cette clé de compréhension

Lire la suite de l'article