Le suicide de la droite

Extrait de l’Introduction au Forum de la dissidence du 18 novembre, par Michel Geoffroy :

DO6xeH6W4AAhlav"[…] Le suicide de la droite institutionnelle s’est concrétisé symboliquement le 23 avril 2017 à 20h03 lorsque François Fillon, « le candidat de la droite et du centre », a immédiatement appelé à voter pour Emmanuel Macron, au soir de son échec du premier tour de la présidentielle. Comme la droite nationale s’est suicidée le 3 mai dernier lors du débat télévisé opposant Marine Le Pen à Emmanuel Macron.

De quoi donc ces deux composantes politiques de la droite française sont-elles mortes ? La droite institutionnelle est morte parce qu’elle a trahi son héritage et ses valeurs. Et la droite nationale est morte parce qu’elle s’est trompée à la fois d’époque et de stratégie.

Le suicide de la droite institutionnelle a été initié en 1986 par Jacques Chirac, avec la cohabitation. Car la cohabitation politicienne de l’opposition de droite d’alors avec le président socialiste François Mitterrand a débouché sur une connivence, puis sur une soumission de la droite institutionnelle au politiquement correct, c’est-à-dire à l’idéologie de la gauche. Cette attitude a conduit la droite à se soucier davantage de l’opinion de la médiacratie et des lobbies que de ses valeurs et des attentes de son électorat. La droite institutionnelle n’a alors cessé, d’abord, de renier son héritage national et gaullien, puis de tromper son électorat en permanence. Car cette droite est devenue éolienne, tournant vers la gauche à chaque nouveau vent médiatique. Elle promettait, bien sûr,

Lire la suite de l'article

Le syndicat Sud Education du 93 propose une formation interdite aux blancs

Le syndicat Sud-Education 93 organise un stage syndical ! »Au croisement des oppressions – Où en est-on de l’antiracisme à l’école ? » les 18 et 19 décembre à Saint-Denis. Certains ateliers sont organisés en « non mixité »; le journal du stage précise en « non mixité raciale ». Parmi les intervenants, Marwan Muhammad, ancien porte-parole du CCIF (Comité contre l’islamophobie en France).

Capture d’écran 2017-11-20 à 07.03.32

Commentaires (1)

Ces crétins congénitaux, par leur choix anti blanc, contreviennnent aux délires contemporains de l'inexistence des races.

Ce sont de parfaits imbéciles.

Il y a bien des races au sein de l'humanité, ils l'avouent eux mêmes.

Rédigé par : rouchet | 20 nov 2017 08:12:53
____________________________________

Lire la suite de l'article

Le rôle de la fondation George Soros au sein des institutions européennes

La fondation "Open Society" vient de recevoir de George Soros un don de 18 milliards de dollars.

L'expression de "Open Society" s'oppose aux sociétés dites "fermées", c'est-à-dire pour Soros, toutes sociétés qui adoptent des politiques qui ne sont pas de son goût :

Unknown-3"Ainsi M. Soros taxe-t-il de "fermées" les sociétés occidentales car elles sont, selon lui, par trop "inégalitaires" et pas assez "redistributrices" des richesses. Que l'heureux propriétaire d'une fortune de plusieurs dizaines de milliards de dollars, bâtie sur la spéculation non seulement boursière, mais purement monétaire, déplore les inégalités, peut faire sourire. Surtout, c'est un jugement qui méconnaît le fait que jamais, dans l'histoire occidentale, les classes moyennes n'ont été aussi taxées et imposées, de mille manières, qu'elles ne le sont aujourd'hui.

Rappelons que jusqu'il y a un siècle, le taux de taxation considéré comme normal, en Occident, était de l'ordre de 10%. Il est de nos jours quatre à cinq fois plus élevé. Certes, de par leur mobilité géographique et juridique, les Soros de notre monde échappent souvent à ces taux confiscatoires. Mais frapper davantage encore les classes moyennes ne rendra pas nos sociétés moins inégalitaires. Surtout, vouloir socialiser et collectiviser toujours davantage aboutit à l'exacte négation de la société ouverte selon Popper, celle dans laquelle les individus conservent la maîtrise de leur destin en dehors des désirs et de la toute-puissance de l'Etat.

Autre exemple : l'immigration. M. Soros considère qu'il est souhaitable que l'Europe et les Etats-Unis accueillent chaque année un

Lire la suite de l'article

L’immigration, cause de l’échec des négociations pour former un gouvernement en Allemagne

Unknown-4Sans majorité pour gouverner, la chancelière allemande a déploré l'échec des tractations pour former un nouveau gouvernement, plongeant le pays dans la crise. Les libéraux du FDP ont constaté l'échec des discussions pour parvenir à un accord entre la CDU/CSU, les Verts et eux-mêmes. Mal réélue le 24 septembre avec seulement 32,9%, soit le plus mauvais résultat de la CDU depuis 1949, Angela Merkel a désormais peu d'options devant elle. Il ne reste qu'une seule solution probable: l'organisation à moyen terme de nouvelles élections.

Les partis n'ont pas réussi à s'entendre sur deux sujets hautement symboliques: l'immigration et l'énergie. L'intransigeance des conservateurs sur l'immigration, décidés à prolonger la suspension du regroupement familial, et le refus des écologistes d'accepter leur position minoritaire sur ce sujet ont cristallisé les débats. Un même bras de fer s'est déroulé sur la question de la production d'énergie fossile et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Sur ces deux points, c'est le bilan d'Angela Merkel, chancelière du tournant énergétique en 2011 et chancelière des réfugiés en 2015, qui s'est trouvé au centre des crispations. Elle est tenue pour responsable de la percée des populistes de l'AfD, qui ont obtenu 12,6% aux élections de septembre. 

Lire la suite de l'article

Journée Internationale des Droits de l’Enfant : les Juristes pour l’Enfance mobilisés

Communiqué des Juristes pour l'enfance :

X202i"A l’occasion de la Journée Internationale des Droits de l’Enfant, le 20 novembre 2017, Juristes pour l’enfance (JPE) souhaite alerter sur le respect des enfants et de leurs droits en particulier sur deux points.

Protéger les enfants face à l’ « hyper-sexualisation »

A l’heure où la société française découvre chaque jour ébahie de nouvelles victimes d’abus sexuels, y compris des adultes dénonçant publiquement les harcèlements dont ils ont été victimes dans leur enfance, JPE souhaite attirer l’attention des pouvoirs publics sur la fragilisation des droits des enfants face à « l’hyper-sexualisation » de la société.
La déferlante pornographique et la banalisation des comportements sexuels « à risque » envahissent chaque jour un peu plus l’espace public : campagnes d’affichage (sexe entre hommes), distribution de magazines gratuits (Stylist), films sexualisés destinés à un public jeune (Sausage party). Même l’école, sous couvert d’éduquer les enfants à l’égalité homme femme, fait elle aussi parfois la promotion des comportements sexuels à risque.

Le gouvernement a fait du harcèlement sa priorité. Comment ne pas s’en réjouir ? Cependant, les intentions demeureront sans portée tant que de tels programmes seront dispensés et de telles publications mises à la portée de tous.

La Convention Internationale des Droits de l’Enfant, dans son article 19, fait obligation aux Etats de « prendre toutes mesures législatives, administratives, sociales, et éducatives pour protéger l’enfant contre toute forme de violence (…) y compris la violence sexuelle ». JPE réclame des mesures efficaces

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 20 novembre…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum.

Rappelons-nous :

  • le 20 novembre : saints du jour français ou de France.
    • St Sylvestre, évêque († entre 520 et 530)

Saint Silvestre, évêque de Chalon sur Saône, monte au Ciel dans la quarante-deuxième année de son sacerdoce, plein de jours et de vertus.

  • le 20 ou le 22 novembre 284 : Dioclétien empereur.

Le 20 novembre 284, Dioclétien accède à la dignité impériale. Cet empereur est originaire d'Illyrie (les rives de l'Adriatique) comme ses prédécesseurs immédiats. Il va restaurer pour un temps la puissance romaine et instaurer un gouvernement original à quatre, la tétrarchie.

  • le 20 novembre 496 : mort du pape saint Gélase 1er.

Voir la chronique du 1er mars.

  • le 20 novembre 1316: Jean Ier meurt, à 5jours, le régent Philippe devient Roi.

Jean Ier de France, dit « le Posthume », Roi de France et Roi de Navarre, était fils posthume de Louis X le Hutin et de Clémence de Hongrie. Né dans la nuit du 14 au 15 novembre 1316, il ne vit que cinq jours. Il est enterré dans la basilique de Saint-Denis. Le comte de Poitiers, alors régent, est proclamé Roi de France sous le nom de Philippe V.

La mort prématurée de Jean Ier amène le premier problème de succession de la dynastie capétienne. Quand Louis X le Hutin, son père, meurt sans fils pour lui succéder, c'est la première fois, depuis Hugues Capet, que la

Lire la suite de l'article

La libre pensée contre la croix à Ploermël et pour les “prières” de rue à Clichy

Une pensée vraiment libre? Argument bidon que de comparer les occupations statiques de rue qui troublent l'ordre public aux processions mobiles catholiques!

"Ces manifestations s’apparentent à des processions religieuses. La loi de 1905 prévoit donc que c’est la loi commune aux manifestations qui s’applique en la matière. Si « elles ne constituent pas un trouble manifeste à l’ordre public » selon les termes de la législation, elles sont autorisées comme toute manifestation sur la voie publique.

Il faut être bien bas du Front pour assimiler les prières de rue le vendredi après-midi à « l’occupation allemande » entre 1940 et 1944. Chacun sait que l’occupation nazie sous le Régime de Vichy ne durait que trois heures le vendredi après-midi !

Si la Mairie de Clichy s’entête dans cette démarche provocatrice et conflictuelle, les choses ne pourront que s’envenimer encore plus. Il faut revenir à la raison dans cette affaire".

Lire la suite de l'article

L’église de Landerneau taguée

Entrefilet

"Dans la nuit de samedi à dimanche, l’église Saint-Houardon de Landerneau a été victime d’actes de vandalisme. Des inscriptions y ont été taguées.

Une inscription « Dieu est mort », citation de Friedrich Nietzsche dans Le Gai Savoir, et une autre représentant une croix renversée, ont été découvertes ce dimanche sur les murs de l’église Saint-Houardon, à Landerneau".

Lire la suite de l'article

Le début de l’union des droites ?

Images-2Invitée du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI ce dimanche 19 novembre, la présidente du Front national a fait remarquer que le discours de Laurent Wauquiez n'était pas éloigné de celui du FN :

"Quand j'entends le discours de monsieur Wauquiez aujourd'hui, je me dis, s'il est sincère, compte-tenu des propos qu'il tient, il devrait aller jusqu'à proposer une alliance politique, tout cela se discute". "Je lui demande de sortir de cette ambiguïté. Il faut qu'il aille au bout de cette logique. Ou alors il démontre que ce ne sont que des propos électoraux qu'il envisage de ne pas mettre en oeuvre s'il est élu à la tête des Républicains. (…) Je demande juste de la cohérence. Ça changera de tous les dirigeants des Républicains jusqu'à présent".

Lire la suite de l'article

21 novembre : Projection du film : « Il était une Foi ! » à Saint-Maur

Projection du film : « Il était une Foi ! », L’histoire vraie des chrétiens oubliés, de Pierre Barnérias, qui sera présent et dialoguera avec l’assistance à l’issue de la projection.

Mardi 21 Novembre 2017, 20 heures 30, Centre paroissial Notre-Dame-du-Rosaire (salle du sous-sol), 11, avenue JOFFRE 94100 Saint-Maur-des-Fossés

Organisé par l'Association Familiale Catholique de St-Maur. Entrée libre

Thumbnail

Lire la suite de l'article

France : fichés S et radicalisés, ils deviennent entraîneurs dans un club de football.

Lire la suite de l'article

25 novembre : marché de Noël de l’école Sainte-Jeanne d’Arc à Lyon

Venez au Marché de Noël de l'Ecole Sainte Jeanne d'Arc (primaire catholique hors-contrat), Samedi 25 Novembre de 9h30 à 17h, à Francheville pour trouver des cadeaux à offrir absolument uniques et entièrement réalisés par des parents aux talents incroyables ! Tous les bénéfices du marché seront reversés à l'école, structure privée hors-contrat qui ne bénéficie d'aucune subvention ni aide de l'Etat. Beaucoup de nouveautés cette année : 

  • Dédicace de livres : "En rouge et Noir" d'Aude MIRKOVIC et "Tombée du Nid", "Petit à Petit" de Clotilde NOËL
  • Bar à huitres : dégustation, commande et achats d'huitres 
  • Bar à bière : La Soyeuse
  • Studio Photo : faites une photo en famille ou en fratrie avec Saint Nicolas en personne !

Découvrez toutes les informations du marché sur la page Facebook ou sur le site internet dédié. Tous les écoliers vous remercient d'avance !

Tract verso Tract recto

Lire la suite de l'article