Le directeur de Valeurs Actuelles Yves de Kerdrel quitte le journal

Erik-199x300Yves de Kerdrel est remplacé par Erik Monjalous, passé par l’AFP et L’Opinion. Erik Monjalous (photo) a été durant 5 ans directeur commercial et marketing de l’AFP, de 2006 à 2011. Précédemment, Erick Monjalous a été directeur du développement au sein du groupe Reed Elsevier. Il a aussi travaillé pour les groupes Lagardère et Thomson-Reuters. Il est titulaire d’une maîtrise de gestion, d’un DESS de gestion des télécommunications, de la télévision et de la télématique, ainsi que d’un MBA CPA de HEC.

Après l'AFP, Erik Monjalous est devenu directeur général adjoint de Sipa et directeur du développement au sein de LexisNexis (Reed Elsevier), puis président de l'agence de presse numérique 6Médias. L'Opinion lui avait confié en 2015 une mission pour accroître sa présence sur les différents formats et supports digitaux.

Yves de Kerdrel précise qu’il a « accepté de poursuivre sa collaboration au sein du magazine Valeurs actuelles en tant qu’éditorialiste ».

Geoffroy Lejeune, déjà directeur de la rédaction depuis 18 mois, est confirmé à son poste par les actionnaires.

Lire la suite de l'article

Forum Jésus le Messie 26 et 27 mai Paris

Capture d’écran 2018-05-25 à 17.53.43S'il est un sujet omniprésent de nos jours, dans notre société, c'est bien celui de l'islam. Et si vous voulez l'ignorer, il se rappelle régulièrement à vous par ses dérives et manifestations extrêmes.

Alors quelle attitude avoir ?

Beaucoup parmi nous se dépensent, sans faire de bruit et se forment pour connaître les musulmans, étudier leurs textes sacrés et pouvoir ainsi discuter avec eux, leur parler et leur annoncer la bonne nouvelle de l’Évangile. D'autres  essaient de les accueillir ( surtout les convertis qui doivent bien souvent se cacher) et de les aider.

Toutes ces initiatives pertinentes et généreuses dans les domaines intellectuels, théologiques et humains, vous pourrez les découvrir au Forum "Jésus le Messie" qui se déroulera les 26 et 27 mai dans la crypte de Notre Dame de Grâce de Passy. Les intervenants y seront nombreux et tous passionnants. Je vous laisse découvrir le programme ci-dessous. Si vous êtes intéressés, n'oubliez pas de vous inscrire.

L'inscription est obligatoire et gratuite. Vous pouvez vous restaurer sur place.

Les musulmans sont de plus en plus présents en France, il est de notre devoir de leur parler de Jésus le Messie. Si nous chrétiens, ne le faisons pas, qui le fera ?

Lire la suite de l'article

Grand remplacement ? Pour Macron il ne faut être ni mâle ni blanc pour s’occuper de nos banlieues

De Bernard Antony :

7793497879_emmanuel-macron-et-jean-louis-borloo-le-22-mai-2018-a-paris"Emmanuel Macron a rejeté le « plan banlieue » proposé par Jean-Louis Borloo. On l’en féliciterait s’il n’avait assorti son refus de l’exécrable allégation révélatrice de ce que son cerveau est idéologiquement lavé par l’antiracisme, ce racisme en sens contraire selon notre expression. Rappelons qu’il a eu en effet usé de l’argument selon lequel un rapport sur les banlieues qui serait le sien et celui de Borloo serait voué à l’échec du fait de leur appartenance sexuelle et raciale. Lisons, et pesons bien ces mots : « Deux mâles blancs qui ne vivent pas dans les banlieues se remettent un rapport sur les banlieues : ça ne marche plus comme ça ».

Passons sur la construction un peu chaotique du propos. Ce qui est d’abord consternant, c’est que Macron ne parle pas sur le fond autrement que madame Anne Lauvergeon, alors présidente d’Areva, émettant lors d’un colloque à Deauville en 2009 réservé aux femmes dirigeantes, les mots que voici exactement retransmis : « À compétence égale, eh bien, désolée, on choisira euh ! la femme, ou on choisira la personne venant euh ! de… ben autre chose que le mâle blanc pour être claire ». Dans cette brillante profession de foi féministe et anti-blanche, Dame Lauvergeon ne s’aperçut même pas de son humour involontaire dans l’insistance de son propos : « pour être claire ». Certains émirent qu’elle se sentait peut-être un peu noire après trop bu, et qu’il y avait quelque contradiction à vouloir être claire juste après avoir prôné la discrimination contre les « mâles blancs ». Quoi

Lire la suite de l'article

Le thème du pèlerinage de Chrétienté 2019 sera “La paix du Christ par le règne du Christ”

Jean de Tauriers, Président de Notre Dame de Chrétienté, s'est adressé aux pèlerins de Chartres, d'abord essentiellement en français avant la messe dominicale, puis longuement en anglais avant la messe de clôture à Chartres. Voici son propos :

"Rendons grâce à Dieu pour ce moment !

Chaque année, vous êtes plus nombreux, pèlerins marcheurs et anges gardiens, à suivre « le sillage du Christ » pour reprendre la belle formule d’un écrivain français.

Votre enthousiasme, votre ferveur sont un grand encouragement pour l’association Notre Dame de Chrétienté qui organise ce pèlerinage. […]

__IMG_0178Comme je vous l’avais annoncé l’an passé, Notre Dame de Chrétienté a fait cette année un énorme travail pour accueillir davantage de pèlerins et dans de meilleures conditions. Des centaines de bénévoles ont travaillé toute l’année avec un seul objectif : permettre au plus grand nombre de devenir pèlerin ! Pensez aux centaines de bénévoles qui préparent le pèlerinage toute l’année. Ils ont planifié chaque minute, compté chaque m2 sur les bivouacs et les haltes, renouvelé et modernisé le stock des tentes, assuré la logistique, préparé le livret du pèlerinage, les inscriptions, organisé les récollections, formé les chefs de chapitre, réalisé des vidéos formations et tant d’autres activités qui rendent ce pèlerinage possible. Inscrivez-vous l’année prochaine dans l’organisation à la Direction des Soutiens ou à la Direction des Pèlerins dans l’encadrement des Chapitres. Nous avons besoin de vous pour continuer !

Hier, nous avons pu vénérer dans la cathédrale de Paris, les reliques du Padre Pio. Ces reliques seront demain

Lire la suite de l'article

Pour une cuisine familiale et catholique !

RecettesSimplesCouvLes mamans du Cours Herrade de Landsberg publient un livre de « Recettes simples pour toute la famille » avec une préface de Dom Pateau, Père Abbé de l’abbaye de Fontgombault

« Les recettes simples pour toute la famille» des Mamans du cours Herrade vous offrent un repas complet : la bénédiction, l’entrée, le plat du jour, le plat du soir, le dessert et pour finir, l’action de grâces. Ainsi à la table de famille tout le monde sera bien servi : Dieu, l’âme et le corps.

Véritable trésor de cuisine familiale, simple et savoureuse, et fruit de l’expérience des parents d’élèves, ce livre de recettes ravira les petits et les grands, les mamans pressées et les adolescents affamés.

Illustrés de charmants dessins humoristiques, ce livre nourrit aussi l’âme !

Il contient un recueil de bénédicités et de grâces, pour bénir les repas ; il est introduit par une préface de Dom Pateau, Père Abbé de l’Abbaye Notre-Dame de Fontgombault afin d’aider les parents à donner une pleine dimension chrétienne à la « table familiale », à la lumière en particulier des usages et de l’esprit monastiques.

12 euros, frais de port inclus. Les bénéfices servent à financer l’école.

Commander en ligne à cette adresse

Feuilleter les premières pages ici

Lire la suite de l'article

Demande de récusation des experts devant examiner Vincent Lambert

L'expertise médicale de Vincent Lambert, qui devait avoir lieu samedi, a été reportée après une demande de récusation des avocats des parents qui contestent la composition de l'équipe d'experts.

Mi-avril, la justice administrative avait reporté l'euthanasie de Vincent Lambert en ordonnant une nouvelle expertise de ce patient. Me Jean Paillot, l'un des avocats des parents (avec Me Triomphe), explique :

"Le dépôt d'une demande de récusation au tribunal bloque l'expertise jusqu'au moment où le tribunal statue sur la demande de récusation". "Soit le tribunal confirme les experts, soit il les change".

La défense des parents conteste la composition du collège des trois experts

"aucun d'entre eux n'a de compétence en matière de patients EVC (état végétatif chronique) et en EPR (état pauci-relationnel)". "On ne se laisse pas faire et on veut une vraie bonne expertise, pas une expertise bâclée".

L'état de Vincent a en effet évolué de manière positive depuis 2014 (date de la dernière expertise) avec des progrès au plan neurologique et au plan fonctionnel, par exemple dans le domaine de la déglutition.

Lire la suite de l'article

27 mai : messe pour la France à Toulouse

Le Groupe de Prière Toulousain “ Saint Louis de France” vous invite à une messe pour la France et le Pape François le dimanche 27 mai à 10h30, en l'église Notre-Dame de La Dalbade de Toulouse rue de la Dalbade – 31000 Toulouse

« France ! Qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Saint Jean-Paul II, au Bourget-Paris en 1980.

Lire la suite de l'article

Notre situation ressemble à celle des chrétiens du Ve siècle, pris en étau entre une société en voie d’effondrement, et la montée en puissance d’autres cultures

Homélie du dimanche de Pentecôte entre Notre-Dame de Paris et Notre-Dame de Chartres, prononcée par l'abbé Benoît Paul-Joseph, Supérieur du district de France de la Fraternité Saint Pierre :

NDC2018-abbe-paul-joseph"Chers amis pèlerins,

Pour quelques instants notre cohorte s’est arrêtée. Pour que nous puissions reprendre haleine ; refaire nos forces ; nourrir nos corps et nos âmes avant de repartir. Car dans une heure tout au plus, cette plaine sera à nouveau déserte et nous aurons repris la marche avec notre fatigue et notre joie, nos prières et nos chants.

Chers amis, vue du Ciel, vue de Dieu, notre cohorte est assurément magnifique ! Elle scintille de mille beautés et je crois que nous pouvons en être fiers ! Beauté certes, de nos bannières, de nos croix et de nos oriflammes, mais beauté surtout de nos traits fatigués, de nos membres déjà lourds, de notre dénuement dans cette campagne de France, de notre sainte obstination à toujours repartir, de nos cœurs pleins d’espérance et, je l’espère, de nos âmes purifiées ! Chers amis, nous sommes la cohorte des amis de Dieu, un bel échantillon de l’Eglise militante, un sursaut de chrétienté.

Pour beaucoup de nos contemporains, notre démarche est une énigme, parfois même une absurdité. Ne nous en étonnons pas, nous savons par saint Paul que l’on prenait déjà les premiers chrétiens pour des insensé ! Mais il est vrai que dans notre société de confort, de vitesse et de rentabilité un pèlerinage apparaît particulièrement décalé. Un pèlerinage c’est difficile,

Lire la suite de l'article

Le Patronage du Coeur a besoin de nous

Xschmusi7q34qgexwsfpLe Patronage du Cœur est situé à Paris au cœur du quartier du Haut-Ménilmontant. Soutenu par la paroisse du Cœur Eucharistique, dont le curé est l'abbé Chouanard, qui met à dispositions ses locaux et terrains, le patronage est ouvert tous les jours aux enfants et adolescents d'un quartier très multiculturel (où certains vivent des situations difficiles).

Le « Patro du Cœur » leur offre un lieu où la fraternité n’est pas un vain mot, un lieu où une véritable sécurité physique et morale est garantie, comme en famille. Il a pour ambition de faire grandir chaque jeune à travers le jeu, le sport et la culture. Aide aux devoirs, football, tennis, théâtre… sont proposés aux jeunes avec l’aide de nombreux animateurs.

 
Aesffunqveae8qclrviqCe patronage se développe aussi sous l'égide des Chevaliers de Collomb, organisation catholique de bienfaisance fondée en 1882 aux États-Unis, et organisée en conseils locaux au sein des paroisses. Nos quatre principes sont la Charité, l’Unité, la Fraternité et le Patriotisme. Nous voulons être des hommes de foi et d’action, au service de l’Eglise et de ceux dans le besoin.
 
Au Puy du Fou !

Cet été, le week-end du 30 juin, le patronage désire envoyer 20 jeunes découvrir le Puy-du-Fou, régulièrement élu meilleur parc d’attractions au monde. Ensemble, offrons leurs les rares vacances que beaucoup d’entre eux auront cet été et faisons leur découvrir l’histoire de France !

Ils ont pour cela besoin d'une petite aide financière qui peut leur être apportée directement en ligne

Lire la suite de l'article

Ecole à la maison et accouchement sans péri : mêmes obstacles ?

Lu ici :

Images"L’école maternelle à la maison, c’est un peu comme l’accouchement sans péridurale. Des générations et des générations l’ont pratiquée, il n’y a rien de plus naturel, mais aujourd’hui seules certaines femmes en seraient capables.

Dans un cas comme dans l’autre, celles qui vous encourageront seront en majorité celles qui l’ont fait avant vous. Sans entrer dans les détails techniques, elles vous expliqueront, avec cette petite étincelle dans les yeux que c’est une expérience merveilleuse et unique dans votre vie, différente pour chaque enfant, une occasion qui ne se représentera pas et que vous ne regretterez pas. Bref un tableau magnifique. Un peu trop magnifique. Vous vous méfiez un peu (et vous avez raison, on ne vous dit pas tout). Et puis pourquoi on leur dit toujours « bon courage pour la suite » ?

De toute façon, pour l'instant, ça ne suffit pas à vous convaincre. Dans les deux cas, tant que vous n'avez pas essayé, vous êtes persuadée que vous n'y arriverez jamais. Que c'est beaucoup trop difficile. La barrière psychologique est en place et bien haut au-dessus du sol.

Si par hasard, vous étiez tentée par l'expérience, au moins une fois pour avoir votre propre avis sur la question, votre entourage (qui ne partage pas votre goût pour les choses extrêmes) s'empresserait de vous en dissuader. Avec de solides arguments identiques aux deux situations : [Lire la suite]"

Lire la suite de l'article