Archives par étiquette : vers

Christian Estrosi tente de tirer François Fillon vers la gauche

Christian Estrosi, qui a battu Marion Maréchal-Le Pen aux dernières régionales grâce au renfort de la gauche, alerte François Fillon :

"je regrette que parfois, dans mon propre camp politique, on finisse aussi par banaliser ce FN si haut. On assiste plus dans cette campagne à des règlements de comptes entre la droite et la gauche pour tenter de décrocher la deuxième place derrière elle. Or, tout devrait être fait pour qu'elle ne soit même pas au second tour. Le pire, c'est que je pense même qu'elle est sous-évaluée dans les intentions de vote pour le premier tour.

C'est-à-dire ?

On la crédite à 25 % en moyenne, je pense qu'elle pourrait dépasser les 30 % voire même gagner l'élection présidentielle. C'est pour cela qu'il faut la combattre dès le premier tour, en ne lui laissant aucun terrain et en s'adressant notamment aux classes moyennes et populaires. Le mot social n'est pas un gros mot.

Pourtant, on ne sent pas que le social, les classes moyennes et populaires, soit la priorité de François Fillon dans son programme…

S'il est vrai que la part du social a évolué dans le programme de François Fillon, ça ne sert à rien de faire la course à l'échalote sur le terrain du FN en faisant une surenchère excessive en matière de sécurité et d'immigration. […]

Sens commun a pris une part importante dans la campagne de votre candidat. Qu'en pensez-vous ?

Cela m'inquiète et j'ai eu l'occasion de le dire à François Fillon. Il ne peut

Lire la suite de l'article

Vers la disparition de la francophonie au Moyen-Orient ?

Communiqué de l'Oeuvre d'orient :

Capture d’écran 2017-03-17 à 17.15.41"« Si nous ne faisons rien pour les écoles catholiques, la pratique du français disparaitra au Moyen-Orient », le cri d’alarme de Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient.

Les écoles catholiques du Moyen-Orient sont des acteurs majeurs de la francophonie dans la région. En effet, elles enseignent en français à plus de 150 000 élèves (170 écoles) en Égypte190 000 (329 écoles) au Liban10 000 (35 écoles) en Israël/Palestine, 3 500 (6 écoles) en Turquie, 3 800 (8 écoles, en 2014) en Syrie. Sans compter celles qui enseignent la langue française comme 2e ou 3e langue.

Implantées dès la fin de l’Empire ottoman, elles ont été et demeurent LE vecteur de la langue française. Pour les Libanais, « la langue française fait partie de notre patrimoine. Elle est porteuse des valeurs de la France : liberté, égalité, fraternité ; valeurs essentielles dans le contexte actuel.  Pourtant, elle perd chaque année du terrain. Les raisons en sont multiples et pas uniquement liées à un phénomène mondial.

C’est en entendant les difficultés de ces établissements francophones, que l’Œuvre d’Orient a décidé d’organiser un premier colloque, à l’été 2014, pour dresser un état des lieux avec les principaux acteurs de l’enseignement catholique au Moyen-Orient. Puis un 2e colloque, en 2016, pour réfléchir autour des défis auxquels ils sont confrontés.

Ainsi on peut affirmer que des actions concrètes peuvent être mises en place pour freiner – voire enrayer- la baisse de l’apprentissage du français au Moyen-Orient.

Lire la suite de l'article

« Dommages collatéraux »: vers la fin de l’angélisme occidental ?

Intéressante analyse de Caroline Galacteros, polémologue, géopoliticienne et colonel de réserve, qui revient dans les pages son blog revient sur les biais d'analyse de "nos" medias et de "nos" "experts" quand il s'agit de rendre compte des actions de la coalition dirigée par les Etats-Unis d'une part, de celle appuyant le gouvernement syrien d'autre part. Extraits.

"Telle est la réalité que l’on n’a pas voulu voir et que l’on continue à taire : Il n’y a pas que les Soukhoï, les Migoyan-Gourevitch ou les lance-roquettes multiples Grad fabriqués en Russie qui tuent des innocents. Nos chasseurs-bombardiers Rafale ou nos pièces d’artillerie Caesar de 155 mm qui viennent en soutien de l’infanterie irakienne peuvent aussi faire des morts. La question n’est pas vainement polémique mais fondamentalement politique. Nous devons prendre conscience que la guerre ne peut être une virtualité mise à distance par la technologie. Elle ne peut se faire sur un champ de bataille stérilisé comme la table d’opération d’un chirurgien. La guerre n’est pas qu’un phénomène militaire. Elle s’inscrit dans un contexte politique, économique, social et culturel et en vérité éminemment humain, que l’on ne peut balayer d’un revers de la main, et finalement, nous entretenons avec la guerre une proximité bien plus grande que nous ne voulons le reconnaître. Le monde du 21e siècle n’est pas celui de la fin de la guerre (pas plus que celui d’une “fin de l’Histoire” d’ailleurs). La guerre n’est pas un résidu, une survivance que l’on aurait réussi à

Lire la suite de l'article

Initiative citoyenne européenne Mum, Dad & Kids pour le mariage et la famille : en marche vers le million de signatures

10_MDK_FRLancée le 4 avril 2016, l’initiative citoyenne européenne (ICE) Mum, Dad & Kids doit recueillir 1 million de signatures d’ici le 3 avril 2017 pour faire un grand pas vers la reconnaissance du mariage homme/femme et de la filiation père-mère-enfant par l’Union Européenne.

A ce jour, 610000 signatures ont été collectées, dont 27575 pour la France.

Mum, Dad & Kids propose à l’Union européenne d’adopter une définition claire du mariage et de la famille par la législation communautaire :

“Le mariage est l’union durable d’un homme et d’une femme » et « la famille est fondée sur le mariage et/ou la descendance ».

Ce sont ces définitions que les citoyens Européens sont appelés à soutenir par leurs signatures. Si le million de signature est atteint, la Commission européenne sera obligée d’ouvrir un débat en vue d’adopter cette double définition du mariage et de la famille.

Le principe même de cette initiative citoyenne européenne a déjà été validé par la Commission. Ces définitions, correspondant au socle commun à tous les Etats membres de l’UE, renforcent l’unité européenne et assurent le respect de l’article 9 de la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne. Concrètement, la pétition Mum, Dad & Kids peut être signée en ligne sur ou sur papier (formulaire téléchargeable en ligne sur www.mumdadandkids.eu).

Ludovine de La Rochère précise :

« Cette initiative est une opportunité à saisir pour non seulement stopper la déconstruction de la famille mais aussi soutenir le mariage, la richesse de

Lire la suite de l'article

Russie : vers la béatification du « saint médecin de Moscou »

HLe 13 novembre 2016 à la fin de la messe de clôture du Jubilé de la Miséricorde en la cathédrale de l'Immaculée Conception de la Vierge Marie à Moscou le postulateur du procès de béatification de Friedrich Joseph Haas, le Père Germano Marani SJ, a appelé les croyants à la prière pour le don de la foi qui inspirait la vie du docteur Haas, pour sa glorification et son intercession dans les besoins de nos malades et nos proches souffrants.

Prière pour la glorification du docteur Haas

O Dieu Tout-Puissant qui avait donné à Ton serviteur Friedrich Haas l’amour et la miséricorde vers ceux qui pleuraient, nous Te supplions : glorifie le parmi Tes Saints pour que nous voyons en lui l’image d’une vie sacrifiée à Dieu et un exemple d’un vrai service envers le prochain donné par une compassion active pour les pauvres et malheureux. Donne-nous à nous aussi le don de la foi pour que nous soyons toujours fidèles à Toi ainsi qu’à notre vocation chrétienne. Daignez accorder à Friedrich Haas d’être compté au nombre des bienheureux et par son intercession donne-moi la grâce nécessaire :…

Amen

Notre Père, Je vous salue Marie, Gloire au Père…

Friedrich Joseph Haas est né le 24 août 1780 dans une famille catholique à Cologne. Il vint à Moscou comme un docteur en 1806 pour pourvoir aux besoins de la famille Repnine-Volkonski. Haass avait passé toute sa vie en Russie, il devint un médecin prestigieux et fit des recherches sur les propriétés

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron : un candidat en marche vers la repentance

Après avoir nié l’existence d’une culture française, voici qu’ Emmanuel Macron insulte l’Histoire de France en qualifiant la colonisation de « crime contre l’Humanité ». Une honte :

La colonisation fait partie de l’histoire française. C’est un crime. C’est un crime contre l’humanité. C’est une vraie barbarie et ça fait partie de ce passé que nous devons regarder en face en présentant aussi nos excuses à l’égard de celles et ceux vers lesquels nous avons commis ces gestes. En même temps, il ne faut pas balayer  tout ce passé […] ll y a une jolie formule qui vaut pour l’Algérie : « La France a installé les droits de l’homme En Algérie. Simplement, elle a oublié de les lire ».

Et dire que la droite dite républicaine dont la droite décomplexée s’apprête à voter Macron si ce dernier accède au second tour…

Lire la suite de l'article

Le SIEL et les élections : vers l’union des droites

Communiqué de Karim Ouchikh, du SIEL :

Unknown-14"Déterminé à oeuvrer à l'union véritable des droites, le SIEL est le seul parti patriote qui sait parler aussi bien avec la droite nationale (PDF, Comités Jeanne, Civitas…) qu'avec la droite "républicaine" (PCD, MPF, DLF, RPF…), mais aussi avec des mouvements qui agissent en vue du redressement spirituel et moral de la France (Parti de l'Innocence, Riposte laïque, Résistance Républicaine…). Ce positionnement précieux place le SIEL au centre du jeu politique à droite.

Le FN ayant fait le choix de refuser toute alliance électorale avec le SIEL, il est donc naturel que la formation politique que je préside prenne des contacts auprès de tous les partis de droite, sans exclusive, pour envisager des rapprochements en vue des prochaines élections législatives, selon des modes de coopération variables. Mandaté à cet effet par les instances nationales du SIEL, j'entends mener sans états d'âme les pourparlers actuellement en cours. À l'issue de ces négociations, ce mois-ci, le stratégie du SIEL sera définitivement arrêtée.

S'agissant des élections présidentielles, le SIEL a décidé, lors de son comité directeur qui s'est tenu en novembre dernier, de soutenir la candidature de Marine Le Pen, au regard de l'offre politique du moment. Ce choix provisoire doit cependant être confirmé en congrès, instance souveraine du SIEL, qui se tiendra le 25 février prochain : à cette occasion, les militants seront amenés à débattre du mérite respectif des candidatures en lice avant de retenir démocratiquement celle de ces

Lire la suite de l'article

Karim Ouchikh dément tout rapprochement du SIEL vers François Fillon

Suite au ralliement de Paul-Marie Couteaux qui était présent à La Vilette au meeting de François Fillon, une brève du Figaro (ci-dessous) le laissait entendre :

Figaro

 

Lire la suite de l'article

Vers l’union des droites en Suède

MainLogo1En Suède, les conservateurs viennent de tendre la main à la droite nationale, les Démocrates de Suède, qui progresse à chaque élection. Une manoeuvre qui rompt avec la logique que nous connaissons en France, avec notre droite la plus bête du monde. Aux élections parlementaires de 2014, le parti a totalisé presque 13 % des voix et 49 députés au parlement, doublant plus que son résultat précédent.

Depuis 2014 et le retour de la gauche au pouvoir, la coalition formée par l’opposition de droite ne voulait pas franchir ce pas. Anna Kinberg Batra, chef de file des conservateurs, a invité les élus de la droite nationale à la soutenir pour un projet de loi présenté à l’automne prochain. Un projet de loi crucial puisque, s’il passe, le gouvernement de gauche sera renversé, bien avant la prochaine législative de 2018. En contrepartie, le leader du parti, Jimmie Akesson, entend avoir son mot à dire sur la composition du prochain gouvernement.

Lire la suite de l'article

Vers la fin du rationalisme ?

I-Moyenne-23223-l-atheisme-va-t-il-mourir-ou-l-evidence-indecise.netAlain Monestier vient de publier un ouvrage original, intitulé L'athéisme va-t-il mourir? ou l'évidence indécise. Si la science ne prouvera jamais l'existence de Dieu, de surprenantes découvertes ont progressivement ébranlé le credo déterministe et la vision mécaniste de la physique classique, et elles ne manqueront pas d'affecter en profondeur les modalités de pensée de l'homme "postmoderne". Tôt ou tard une évolution se produira dans son esprit qui pourrait bien lui faire redécouvrir la Torah et l'Evangile et le réconcilier avec la religion.

Alain Monestier convoque ces théories nouvelles et procède à des rapprochements inattendus, interroge quelques-uns des récits comme "la ruine de Babel" ou "l'entretien de Jésus avec Nicodème". Il indique ainsi que le rationalisme hérité de René Descartes empêche notre intelligence de se déployer et il montre que les dernières découvertes scientifiques viennent mettre à mal ce cartésianisme, qui est la source intellectuelle du monde moderne. Il laisse ainsi entrevoir l'avènement d'une nouvelle façon de penser, qui renouerait avec le symbole et le mythe, et surtout avec cette "pensée féconde" dont le judaïsme a su préserver les précieux secrets.

"La Bible ne connaît pas cette relation binaire de l'esprit et du corps qui nous a été légué par Descartes et qui a l'inconvénient d'obérer le sens spirituel en ne distinguant pas l'âme d'avec l'esprit (et donc d'avec le psychisme). […]

Or si l'on peut définir le cartésianisme comme une pensée du doute et de la déduction logique, on pourrait dire que la tradition biblique est au contraire une pensée de l'évidence et du

Lire la suite de l'article

Les catholiques français basculent vers la droite, ce qui fait paniquer les « cathos bourgeois »

Selon Jacques de Guillebon, interrogé par Boulevard Voltaire concernant la polémique sur les identitaires qui n'auraient pas le droit de se revendiquer comme catholiques :


Jacques de Guillebon : "Il y a une collusion de… par bvoltaire

Lire la suite de l'article