Archives par étiquette : soutenir

Soutenir les habitants du Donbass

Notre ami Nikola Mirkovic, président de l'association Ouest-Est, destinée à rapprocher les deux poumons de l'Europe, va organiser un convoi humanitaire dans le Donbass, où la guerre continue à frapper les populations dans l'indifférence des médias français.

Merci aux lecteurs qui pourraient lui apporter du matériel du puériculture, des béquilles, de la parapharmacie neuve, des vêtements, des jouets, des conserves, etc.

Des opérations de ramassage sont prévues aux lieux et heures suivants:

  • 22 avril Chambéry de 10h à 13h Place du Marché
  • 29 avril Annecy de 10h à 13h (adresse à venir)
  • 3 mai Paris de 18h à 20h à la sortie du métro Invalides (il n'y en a qu'une).

Pour ceux qui ne disposent pas de telles denrées ou qui ne peuvent se rendre à ces rendez-vous, vous pouvez également soutenir financièrement la constitution de ce convoi humanitaire, en faisant un don ici. Pour toute question, vous pouvez écrire ici: associationouestest@yandex.com

Lire la suite de l'article

Soutenir les chrétiens du Kosovo

Logov2015Depuis que les caméras ont quitté les Balkans, tout le monde a oublié le Kosovo. Pourtant, là-bas, à quelques centaines de kilomètres de chez nous, en plein coeur de l'Europe, des chrétiens sont persécutés. Pour ne pas les oublier, pour réveiller les consciences des chrétiens de France, notre ami Nikola Mirkovic lance un projet ambitieux, en partenariat avec l'Observatoire de la christianophobie: publier une bande dessinée sur l'histoire et l'actualité de cette chrétienté martyre. Pour cela, il a besoin de chacun de nous. Pour aider, c'est ici.

Lire la suite de l'article

A quoi bon soutenir un candidat qui n’accorde rien ?

De Cyril Brun sur Liberté Politique :

Capture d’écran 2017-03-09 à 18.31.52"[…] Non le Trocadéro n’a pas donné un blanc-seing à François Fillon ! S’il est venu en masse c’est pour ne pas être cocufié par le système qui ne veut pas entendre sa voix. Les 200 000 pèlerins du Trocadéro ne sont pas venus, nostalgiques du Trocadéro de Sarkozy, moins encore clamer l’innocence de François Fillon, ils sont venus rappeler que la droite est à droite ! Mais faudra-t-il à peine 5 jours au candidat sauvé des eaux, par ce peuple de droite de conviction pour montrer son mépris à ceux-là même qui lui ont permis de s’imposer à l’appareil politique qui, depuis le début, ne veut pas de lui. Acceptera-t-il cet accord (antérieur au Troca) signé in extrémis par l’UDI qui a peur tout  coup de tout perdre ? Donner 96 circonscriptions à l’UDI serait rien moins que cocufier le peuple du Trocadéro. Que l’équipe de conseilleurs de monsieur Fillon se rappelle de la jurisprudence Jospin qui à moins de 200000 voix a perdu la qualification au second tour de la présidentielle.

Alors que, clairement, l’hémorragie des soutiens Fillon se fait vers Marine Le Pen, il serait bon que celui qui dénonçait les manigances du système se rappelle que ce n’est pas lui que le peuple a soutenu, mais que cette victoire des primaires, ce peuple qui en est l’auteur pourrait la reprendre. Elle est la sienne, il a le droit d’en disposer. J’ai dit ailleurs que le vote utile du premier tour de la primaire

Lire la suite de l'article

Le journal La Vie appelle à soutenir une « ONG d’extrême-droite »

C'est à mourir de rire : ces gens ne connaissent pas le principe de non contradiction. Cette semaine, au milieu d'un dossier à charge sur le "catholicisme identitaire", Henrik Lindell s'en prend à l'association SOS Chrétiens d'Orient, dont nous vous parlons très souvent.

L'accroche, après le titre ("une ONG très idéologique")

"Les dirigeants et fondateurs de l'association sont pour la plupart issus de l'extrême-droite."

Ce journaliste ne doit pas lire souvent… La Vie ! On y lisait en effet dans le numéro du 21 mai 2015 un appel à soutenir SOS Chrétiens d'Orient :

FRANCE - LA VIE - 21 mai 2015

Lire la suite de l'article

“Les catholiques ne peuvent en bonne conscience soutenir des candidats qui approuvent l’avortement”

Aquila2L’archevêque de Denver, Colorado, Mgr Aquila, vient de publier une tribune dans la revue américaine hispanophone El Pueblo Católico sur le thème « Voter en tant que catholique en 2016 ». Il affirme que lors du vote du 8 novembre les catholiques doivent avoir pour premier critère la défense de la vie humaine et la liberté religieuse.

« Les électeurs catholiques doivent être conscients de ce que disent les partis politiques sur des thèmes essentiels. Le droit à la vie est le droit le plus important et le plus fondamental puisque la vie est indispensable pour l’exercice de n’importe quel autre droit ».

Le prélat raconte comment lors d’un dîner avec un groupe de catholiques « formés », parmi lesquels certains apportaient leur soutien à Clinton et d’autres à Trump, on lui avait demandé son opinion.

« En premier lieu, je leur ai fait part de mon désaccord avec les deux candidats. Puis je leur ai dit qu’ils devaient analyser les programmes des deux parties, en mettant l’accent sur les thèmes relatifs à la vie humaine (…). Ils savaient que “les catholiques ne peuvent en bonne conscience soutenir des candidats qui approuvent l’avortement” ».

Mgr Aquila ne s’est pas contenté de renvoyer les électeurs catholiques à leur conscience. Il a souligné l’importance particulière de l’intention du parti démocrate de faire révoquer l’amendement Hyde, qui interdit l’utilisation de l’argent fédéral au profit de l’avortement. Le parti de Hillary Clinton cherche également à désactiver l’amendement Helms qui interdit aux Etats-Unis de soutenir l’avortement à l’étranger.

De

Lire la suite de l'article

Pour soutenir Le Salon Beige : neuvaine à saint Michel

Chers amis,

Comme je vous l'ai dit avant l'été, je devrais apprendre le 29 septembre les résultats de notre procès en appel dans l'affaire de la "bête immonde". Vous savez que le 29 septembre est la fête de saint Michel, archange protecteur de notre partie. Puis je vous demander de réciter avec nous une neuvaine pour la France – avec une petite intention spécifique pour votre blogue préféré qui essaie de servir au mieux, à sa faible mesure, l'Eglise et la France?

Nous vous proposons de réciter chaque jour une dizaine de chapelet et la prière à st Michel.

290px-Le_Grand_Saint_Michel,_by_Raffaello_Sanzio,_from_C2RMF_retouchedMerci de votre soutien et de vos prières.

ONLR

Guillaume de Thieulloy

Deus refugium nostrum et virtus, populum ad te clamantem propitius respice ; et intercedente gloriosa et immaculata Virgine Dei Genitrice Maria, cum beato Josepho ejus Sponso, ac beatis Apostolis tuis Petro et Paulo, et omnibus Sanctis, quas pro conversione peccatorum, pro libertate et exaltatione sanctae Matris Ecclesiae, preces effundimus, misericors et benignus exaudi. Per eumdem Christum Dominum nostrum. Amen.

Sancte Michael Archangele, defende nos in praelio. Contra nequitiam et insidias diaboli esto praesidium. Imperet illi Deus, supplices deprecamur. Tuque princeps militiae caelestis, Satanam aliosque spiritus malignos, qui ad perditionem animarum pervagantur in mundo divina virtute in infernum detrude. Amen.

Dieu, notre refuge et notre force, regardez le peuple qui crie vers Vous ; et, par l’intercession de la Glorieuse et Immaculée Marie toujours Vierge, Mère de Dieu, avec Saint Joseph, son très chaste Epoux, Saint Michel Archange, Saint Jean le Baptiste,

Lire la suite de l'article

Soutenir l’avortement c’est aussi être sexiste

RTandis que le nombre d’avortements est en forte hausse chez les jeunes, Julie Gayet, marraine de la campagne gouvernementale contre le sexisme, soutient que le droit à l'avortement serait menacé en France :

"J’ai la sensation que la situation s’est fragilisée récemment, que certains droits – à l’avortement, par exemple – sont remis en question. J’ai soutenu la campagne lancée à l’automne 2015 par Marisol Touraine, la ministre de la Santé, « Mon corps m’appartient », parce que cette assertion me semble fondamentale. Je connais la puissance des lobbies, mais j’ai été très surprise de voir la virulence des réactions hostiles. Le père de mes enfants est argentin et cela m’a toujours choquée, quand j’allais en Argentine, de savoir que, là-bas, les femmes n’ont pas les mêmes droits, l’avortement est interdit."

Le sexisme c'est surtout de soutenir ce "droit" à l'avortement, contre le droit à la vie, le droit de la femme d'être soutenue dans ce moment de détresse, lorsqu'elle est abandonnée par son conjoint comme un kleenex usagé, lorsqu'elle est victime de chantage par ses parents ou son conjoint pour la forcer à avorter.

Lire la suite de l'article

François Fillon conteste soutenir Alain Juppé

FDans un entretien à Famille Chrétienne, François Fillon dément formellement avoir indiqué qu’il apporterait son soutien à Alain Juppé en cas d’échec de sa part au premier tour de la primaire de la droite et du centre.

« À aucun moment, je n’ai formulé un éventuel soutien en faveur d’un autre candidat».

Ce n'était pas aussi net, mais lors de son entretien sur RTL, il a indiqué, qu'en cas d'échec de sa part, qu'il refuserait de revoir le même second tour qu'en 2012, façon d'éliminer Sarkozy :

«Si ça se produisait, évidemment que je donnerais des consignes de vote (…) Je pense que la France a des difficultés considérables à résoudre. Je pense que la France ne peut pas y faire face en rejouant le match de 2012»

Cela ne l'empêche pas d'égratiner, dans Famille chrétienne, ses deux principaux adversaires (visiblement, il n'évoque même pas les autres):

« Le programme d’Alain Juppé n’est pas à mon sens de nature à stopper ce que j’appelle la décadence économique et sociale de la France. Quant à celui de Nicolas Sarkozy, il nous ramène, pour l’essentiel, en 2007».

Lire la suite de l'article

Le FN est prêt à soutenir Nicolas Dupont-Aignan aux présidentielles

si ce dernier accède au second tour. C'est Florian Philippot qui l'a déclaré à Nicolas Dupont-Aignan lors d'un débat sur Europe 1 :

Sans-titreNicolas Dupont-AignanNe faites pas comme les autres partis politiques, laissez le premier tour se dérouler […]. Pour la première fois, je vais offrir aux Français la possibilité d'échapper à ce dilemme dans lequel on veut nous enfermer. […] Je maintiens que le face-à-face entre le Front national et le système sert en fait le système et que je suis le seul à avoir un projet raisonnable, sérieux, de rupture avec le système. Eh bien monsieur Philippot me dira ce qu'il fera si je suis en tête et que madame Le Pen est derrière moi.

Florian Philippot : Je peux vous répondre. Si, monsieur Dupont-Aignan, vous êtes au second tour de l'élection présidentielle et que bien sûr Marine Le Pen n'y est pas, je vous le dis tout de suite : je vous soutiens et nous appellerons à voter pour vous.

Nicolas Dupont-Aignan : Eh bien je vous en remercie.

Florian Philippot : C'est sans ambiguïté parce que nous faisons le choix du camp de la France. Maintenant, si nous raisonnons selon l'hypothèse la plus probable, il est hautement possible que Marine Le Pen soit au second tour […] et moi je vous dis : il n'est plus seulement nécessaire, il est vital aujourd'hui de nous unir, de nous rassembler.

Nicolas Dupont-AignanVous ne m'enfermerez pas. Arrêtez d'enfermer les Français dans ce choix.

CqxxwSuWYAAhnMVEn

Lire la suite de l'article

Immense mobilisation des paroissiens de Sainte-Catherine (Belgique) pour soutenir la Fraternité des Saints-Apôtres

Lu ici :

Img_4448

"Bruxelles, le dimanche 19 Juin 2016

Communiqué de presse : Les paroissiens de Sainte-Catherine, menacés d’être privés de la Fraternité des Saints Apôtres, ont envoyé un message au pape François pour obtenir son soutien et demandent à Mgr de Kesel une rencontre en urgence cette semaine.

Aujourd’hui, un rassemblement de grande ampleur a eu lieu à la paroisse Sainte-Catherine, dans le centre de Bruxelles, pour soutenir la Fraternité des Saints Apôtres, en réaction à la décision annoncée par l‘Archevêché il y a quelques jours de ne plus accueillir dès la fin du mois de juin cette Fraternité de 6 prêtres et 23 séminaristes en Belgique. La raison ? Il y aurait trop de Français parmi eux, ce qui serait une concurrence déloyale pour les diocèses français en manque de prêtres.

Une Fraternité qui attire pourtant chaque semaine plus de 400 paroissiens…et qui est très intégrée localement, comme le prouvent les nombreux témoignages d’amitié apportés par les restaurateurs de la place Sainte Catherine.

Devant les médias nationaux qui s’étaient déplacés en nombre pour l’occasion (RTBF, RTL, la Capitale, etc.), plus de 1000 personnes ont assisté à la messe de 10h30 avant de se retrouver sur le parvis de l’église Sainte-Catherine et d’adresser un message de soutien à leurs prêtres et séminaristes, pour les remercier de tout ce qu’ils avaient accompli dans leur paroisse depuis la réouverture de l’église il y a deux ans. De nombreux témoignages spontanés ont été livrés par des paroissiens provenant de diverses communes devant

Lire la suite de l'article

La Manif Pour Tous dans la rue partout en France demain pour soutenir l’interdiction effective de la GPA

Untitled
Tous nés d'un homme et d'une femme

RAPPEL

La Manif Pour Tous dans la rue partout en France demain

pour soutenir l'interdiction effective de la GPA

en France comme au niveau du Conseil de l'Europe

Mobilisation soutenue par les AFC, l'Appel des Professionnels de l'Enfance, le Comité protestant évangélique pour la dignité humaine, European Center for Law and Justice, les Maires pour l'Enfance…

Conférence de presse

 Jeudi 16 mai 2016 à 19H
au M° Duroc

(devant Nicolas, 67bd. des Invalides)

en présence de Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, Albéric Dumont, Vice-Président, des porte-paroles de La Manif Pour Tous et les dirigeants des associations partenaires

Défenseur de l'égalité femme-homme et des droits humains, le Premier ministre Manuel Valls, le 3 octobre 2014, a exprimé avec clarté son opposition à la GPA, qu'il décrit comme une « pratique intolérable de commercialisation des êtres humains et de marchandisation du corps des femmes » [1]. Il a aussi annoncé sa volonté de lutter contre la pratique des mères porteuses, y compris par une initiative internationale.

Deux propositions de lois complémentaires, respectivement déposées par Valérie Boyer et Philippe Gosselin, et co-signées par de très nombreux députés, seront débattues jeudi 16 juin dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale.

Or la proposition de loi de la députée Valérie Boyer répond aux engagements pris publiquement et au nom de François Hollande et de son Gouvernement par le Premier Ministre. Pour les droits des femmes et des enfants,

Lire la suite de l'article