Archives par étiquette : Robert

L’épouse de Robert Ménard candidate dans la 6e circonscription de l’Hérault

C'est officiel :

Capture d’écran 2017-05-10 à 19.49.03

C'est une circonscription dans laquelle Marine Le Pen a réalisé 34,04% au premier tour et 51,58% au second. Cette candidature est soutenue par le FN, Philipe De Villiers, le SIEL de Karim Ouchikh, le CNIP et le parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout La France. Enseignante à l’Institut des Hautes Études de Journalisme de Montpellier, Emmanuelle Ménard dirige le site Boulevard Voltaire.

Lire la suite de l'article

Robert Ménard souhaiterait voir Philippe de Villiers à la tête d’un ministère régalien

Lire la suite de l'article

25 mars : Conférence sur la Vie par le cardinal Robert Sarah

SPour la première fois en France, le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements donnera une conférence sur la vie, dans laquelle il expliquera que « la vie humaine est un enjeu majeur de civilisation, elle est même le principal enjeu de la survie de notre civilisation ». Cette conférence est organisée conjointement par la Fondation Jerôme Lejeune et par l’association de ses amis. Elle revêt un caractère exceptionnel tant par son organisation que par son contenu.

17h00 Conférence sur la vie par le Cardinal Robert Sarah

18h30 Messe anniversaire pour Jérôme Lejeune

Eglise saint Augustin, place saint Augustin, Paris 8ème

Lire la suite de l'article

Immigration : Robert Ménard face aux négationnistes de la réalité

Robert Ménard dénonce les accusations qui ont été portées contre lui par les six associations qui lui reprochaient ses propos sur le nombre d’enfants issus de l’immigration dans certaines écoles de Béziers. Il n’a fait que décrire une réalité :


Robert Ménard : "J'ai du mal à imaginer que je… par bvoltaire

Lire la suite de l'article

Le candidat du Mouvement des Progressistes de Robert Hue rejoint Emmanuel Macron

Images-10C'est une bonne bouillie gauchiste, à l'image de son programme, qui s'annonce concernant Emmanuel Macron. Après avoir rallié le chrétien progressiste François Bayrou, héritier du Sillon, le candidat du mouvement En Marche ! a été rejoint par Sébastien Nadot, qui a renoncé à se présenter au nom du Mouvement des progressistes (MdP), faute de parrainages suffisants.

Pour ceux qui ne savent pas qui est Sébastien Nadot (on ne leur en voudra pas, moi-même…), il est le représentant du Mouvement des Progressistes, désigné en mai 2016 par le parti de l’ex-leader du Parti communiste Robert Hue. Il avait voulu s’inscrire à la primaire du Parti socialiste, mais il n’avait pas été autorisé à y participer.

Lire la suite de l'article

23 février : Robert Ménard et Guillaume Bernard à Versailles

2017-02-28 Ménard & Bernard - Affiche

Robert Ménard et Guillaume Bernard décrypteront notammement l'actualité politique particulièrement sensible lors de la prochaine grande soirée organisée le 23 février prochain à Versailles, à l'Université Inter-âges, à 20h30.

Vous pouvez réserver votre place ici et revoir en vidéos les dernières soirées, dont le débat Jean Sévillia – François-Xavier Bellamy du 16 novembre dernier qui vient d'être mis en ligne :

Lire la suite de l'article

Désaccord avec le pape ? L’exemple de saint Robert Bellarmin

Un moine-blogueur écrit à propos des troubles actuels au sein de l'Eglise (Franciscains de l'Immaculée, Ordre de Malte, Dubia sur l'exhortation Amoris Laetitia, les relations diplomatiques avec la Chine, la traduction du Missel romain et le renouvellement total de la Congrégation pour le Culte divin…) :

Unknown-26"[…] Dans cette question, le plus prudent serait de faire confiance a priori à l'autorité. Si le pape agit dans un certain sens, et reste discret sur ses motivations réelles, on doit patienter et faire confiance, jusqu'à ce que la pleine lumière soit faite. Ceci dit, certains peuvent avoir des informations sûres qui tendent à prouver une forme d'injustice dans l'exercice de l'autorité. Un désaccord, complet ou partiel, avec le pape serait pour eux une chose légitime. Mais je crains que certains, ayant des préjugés au départ contre le pontife, n'aille un peu vite en besogne. Une critique du pontife romain est donc possible, mais elle doit se baser sur des faits certains et non sur des préjugés. Saint Robert Bellarmin, docteur de l’Église, non suspect de manque de loyauté envers le Saint-Siège, eut un désaccord avec le pape Clément VIII et il dut s'éloigner de Rome. Ici c'est le cardinal qui est saint et non le pape. Toute la vie de Saint Robert Bellarmin a été un service ardent, passionné de l'Église et du Souverain Pontife. Mais cet amour de l'Église et du Pape a été assez fort pour que Saint Robert Bellarmin ose parler avec sa liberté de prophète. Saint Robert Bellarmin

Lire la suite de l'article

Robert Ménard : « N’écoutez plus les journalistes, essayez de vous renseigner directement par des médias alternatifs »

Réaction de Robert Ménard à propos des manifestations et désinformations en série des médias à l'occasion de l'investiture de Donald Trump :

Robert_Ménard_Meeting_-0664_(cropped)"Je serai ravi demain que quelqu'un qui ressemble à Donald Trump gagne en France aussi (…). Donald Trump va défendre des intérêts des États-Unis, il vient de le dire, il est le président des États-Unis. Ce dont on a besoin ici, dans chacun de nos pays européens, c'est des gens qui défendent les intérêts de leur pays — en France quelqu'un qui défend les intérêts de la France (…) Ce sera compliqué pour les pays mais ce sera clair, net, précis et c'est cette politique que je souhaite  (…)

Les gens manifestent, ils ont le droit de manifester (…). Mais enfin attendez : imaginez un instant que quand M. Obama a été élu, le jour même de son intronisation aux États-Unis et le lendemain en France on ait manifesté. Mais on aurait dit : comment ! Vous contestez la démocratie ! En plus avec M. Obama on aurait dit : vous êtes des racistes ! Et là qu'est-ce qu'ils font ? Ils contestent la démocratie. Il n'y a pas eu d'élection ? Il y a un résultat, il n'a pas fait un hold-up électoral, il n'a pas fait un coup d'État (…)

Sans-titreLes médias américains comme les médias français, ils défendent des politiciens en place, ils défendent la façon dont la politique se fait aujourd'hui en France ou aux États-Unis. Donc je dis aux Français qui seraient inquiets (…) : n'écoutez plus les journalistes, essayez de vous renseigner directement par des médias alternatifs,

Lire la suite de l'article