Archives par étiquette : Présidence

Solère contraint par les élus à la démission de la présidence du groupe LR au conseil régional

A droite la recomposition se confirmerait :

Règlement de comptes chez les Républicains d'Île-de-France. Thierry Solère démissionne, sous la pression des membres du groupe LR qu'il présidait au Conseil régional. Ces derniers lui ont adressé une lettre dans laquelle ils lui reprochent son manque d'investissement. "Il apparaît que les responsabilités extérieures (présidence du comité d’organisation de la Primaire de la Droite et du Centre, porte-parolat de notre candidat aux Présidentielles) que tu as eues à exercer au cours de ton mandat de président ne t’ont pas permis de consacrer tout le temps nécessaire à l’exercice de ta fonction à la tête du groupe Les Républicains à la Région", ont-il adressé à Thierry Solère.

En coulisses, le motif n'est pas le même et Thierry Solère se voit reprocher un double jeu : il compte parmi les 24 personnalités Les Républicains qui ont rédigé de concert, lundi 15 mai, un communiqué de presse appelant la droite et le centre à "être à la hauteur de la situation de notre pays et de l'attente des Français" et à "répondre à la main tendue par le président de la République."

Mais ce n'est pas aussi simple. Alors que NKM a signé le même communiqué, LR a engagé une procédure contre Jean-Pierre Lecoq, candidat dissident face à NKM. Le maire LR du 6e arrondissement de la capitale expliquait :

"À l’allure où va la campagne des législatives, qui s’annonce aussi folle que celle de la présidentielle, rien ne dit que je ne vais pas, au final, finir par récupérer l’étiquette

Lire la suite de l'article

Pour que sonne le glas de cette présidence rougie du mépris à l’encontre de la France

Nous publions ce texte d'un de nos lecteurs :

« Pour que sonne le glas de cette présidence rougie du mépris à l’encontre de la France, de la Famille, de l’enfant, de la conscience et de la vie humaines »

1886076-focus-wideLe 24 avril, en écho au 24 mars 2013 jour des Rameaux cette année-là, vous pourrez écrire monsieur François Hollande dans vos mémoires : J’ai voulu tuer la famille. La famille m’a « tuer », « er » parce que vous avez vos lettres, vos références…de celles qui tuent les petits. « Fort avec les faibles, faible avec les forts » voilà votre épitaphe, celle de votre gouvernement…celle de votre enterrement politique décrypté, pour l’histoire, en 14 points :

Vous avez commencé par profiter au lieu de servir,

Vous êtes arrivé avec une femme et avez gouverné avec plusieurs autres, démontrant le peu de cas que vous faites de leur dignité et de la parole donnée,

Vous avez badiné à l’Elysée ou à la Lanterne tandis que nos soldats se faisaient tuer au loin et nos policiers dans nos rues laissant leurs copines quant à elles au banc de la République,

Vous avez tué la vie à son stade initial au lieu de la protéger des agressions terroristes,

Vous avez voulu détruire la Famille au lieu de l’encourager en ces temps difficiles,

La-manif-pour-tous-une-manif-anti-HollandeVous avez falsifié le mariage,

Vous avez piétiné la conscience des personnes, celle des maires et des femmes en particulier,

Vous avez normalisé le

Lire la suite de l'article

Pourquoi un tel spectacle auquel participent plus ou moins tous les prétendants à la Présidence de la République ?

De Philippe Maxence dans L'Homme nouveau :

Capture d’écran 2017-03-07 à 07.23.27"[…] Aujourd’hui, il apparaît que la politique, qui a normalement pour objet le bien commun, n’est pas seulement « dégradée et avilie », mais qu’elle se soit entièrement dissoute, disparue corps et biens dans un univers d’insignifiance, de règlements techniques et d’arrêtés internationaux. Il ne semble rien en rester, sinon une sorte d’écume qui tente de lui ressembler et qui, parfois, comme pour accroître la confusion, en affiche une partie du visage et des réflexes.

La situation dans laquelle se trouve la France à quelques semaines des élections présidentielles illustre parfaitement ce constat. Loin de nous conduire à une réelle réflexion sur la réforme nécessaire au pays, elle nous oblige constamment à assister, comme pour une série télévisée, aux épisodes d’un feuilleton politico-judiciaire, avec son lot de rebondisse­ments et de retournements de situation nécessaires au mouvement des passions tout en rendant l’intelligence incapable de discerner le vrai du faux.

Dans le même temps, nous sommes sommés de nous enthousiasmer pour la montée en puissance d’un ancien ministre qui, après avoir fait l’ENA, débuté sa carrière comme inspecteur des finances avant de se reconvertir en banquier d’affaires, prétend incarner le soulèvement anti-système. Ceux qui ont dénoncé, non sans raison souvent, l’installation dans la politique de la « télé-réalité » avec l’arrivée de Donald Trump à la présidence des États-Unis, n’ont pas pris garde que celle-ci campait déjà dans l’univers mental des Français.

L’impossible renouveau ?

Pourquoi un tel spectacle ? Pourquoi une telle situation, à laquelle

Lire la suite de l'article

Antonio Tajani élu à la présidence du Parlement européen

Unknown-22L’Italien Antonio Tajani, membre du conservateur Parti populaire européen, a été élu à la présidence du Parlement européen par les eurodéputés à Strasbourg. Ce proche de l’ancien président du conseil Silvio Berlusconi a été élu avec 351 voix contre 282 pour le socialiste Gianni Pitella, également italien (et 80 votes blancs ou nuls). Ce résultat était attendu après le désistement mardi matin du Belge Guy Verhofstadt et l’accord dans la foulée entre les conservateurs du PPE et les libéraux de l’ADLE.

Lire la suite de l'article

Comment Francis Bergeron a-t-il pu prendre la présidence de la société propriétaire de Présent ?

J'ai relayé hier, sans commentaire, le communiqué de Francis Bergeron concernant la création du CLAP, Club des Lecteurs et Amis de Présent, nouveau nom de l'association Présent-Militant, propriétaire du journal.

Cet article mérite que l'on s'y arrête. En effet, le conseil d’administration de Présent était composé de personnes nommément désignées possédant des droits de vote pondérés et non transmissibles. Jean Madiran en avait 8 : le nombre de voix correspondant à la minorité de blocage statutairement définie – toute décision rejetée par 8 voix ou davantage ne peut être adoptée. François Brigneau en avait 5, ainsi que Jeanne Smits. Puis Caroline Parmentier 3, Zita de Lussy 2 et les autres membres 1.

Sur les 22 voix aujourd’hui restantes, Jeanne Smits en possède donc une bonne part. Yves Chiron, Olivier Figueras, Jean-Claude Absil, Rémi Fontaine… font partie des membres à une voix. Francis Bergeron n’en possède aucune.

Présent-Militants possède un peu plus de 88 % du capital de la SARL Présent. Comment et par quel miracle Francis Bergeron a pu en être nommé président reste un entier mystère au vu du droit des associations. Pour nommer un nouveau Président, il faut réunir un conseil d’administration et faire voter les actionnaires. Cela n’a pas été fait. Il écrit avoir « accepté de reprendre » la présidence, mais sans avoir été élu comme les statuts l’exigent. Ne s'agirait-il pas d'un « putsch » ?

Il évoque une réunion du bureau de Présent-Militants, bureau constitué de Raphaël Dubrule, décédé, Zita de Lussy et Jean-Claude Absil, très proche de Jean Madiran

Lire la suite de l'article

Le Conseil européen sous présidence slovaque depuis le 1er juillet

D'Yves Daoudal :

Unknown-5"La première particularité est que ce pays a catégoriquement rejeté le plan théoriquement contraignant de relocalisation des « réfugiés », disant qu’il n’y avait pas de musulmans dans le pays et qu’il n’y en aurait pas. Le Premier ministre (socialiste) Robert Fico le disait encore fin mai : « Je ne veux pas que se constitue en Slovaquie une communauté musulmane. (…) Nous ne voulons par changer les traditions de notre pays, qui est bâti sur la tradition cyrillo-méthodienne. »

La deuxième particularité est que les dirigeants slovaques disent ouvertement qu’après le Brexit la seule solution est de modifier les équilibres européens en redonnant des compétences aux Etats-nations et en limitant celles de Bruxelles.

La troisième particularité est que la Slovaquie est opposée aux sanctions contre Moscou, qui sont, dit le ministre des Affaires étrangères, commandées par l’idéologie et ne tiennent pas compte des faits, et entend bien faire changer les choses – alors que c’est justement aujourd’hui que les sanctions ont été de nouveau prolongées de six mois."

Lire la suite de l'article

Que le Front National obtienne la présidence d’au moins une région

D'Yves de Kerdrel :

Valeurs4124_001"Un souhait pour dimanche soir. Que l’on soit de droite, d’ultra-droite, de gauche ou même abstentionniste, il y a un souhait que chacun peut formuler, c’est que le Front National obtienne dimanche soir la présidence d’au moins une région. Pour une raison simple : montrer à tous les Français que la démocratie fonctionne et que lorsqu’un tiers des Français votent pour un parti, que ce soit par exaspération ou par adhésion, ils ont le droit d’être entendus et représentés. La gauche, pour des raisons tactiques, a tout intérêt à la progression du Front National et son installation en région pour se poser en principale opposante. Quant à la droite, elle devrait avoir tout intérêt, au risque d’être accusée d’avoir fait cause commune avec les socialistes pour empêcher le bon fonctionnement de la démocratie. De surcroit si elle réfléchissait, elle constaterait que la frustration des électeurs du Front National constitue un carburant pour ce même parti lors de l’élection suivante… en 2017."

Lire la suite de l'article

Gilles Bourdouleix démissionne de la présidence du CNIP

Lu ici :

Unknown-48"Le député-maire de Cholet Gilles Bourdouleix, président du Centre National des Indépendants et Paysans (CNIP) a envoyé ce jeudi une lettre au bureau politique du parti qu'il préside depuis 2009 pour leur annoncer sa démission de sa fonction de président."

Lire la suite de l'article

Un comique à la présidence

MAmateur de petites blagues, François Hollande va pouvoir s'amuser avec son homologue du Guatemala. Humoriste, comédien et animateur de télévision, Jimmy Morales, 46 ans, a remporté le second tour de l'élection présidentielle avec 68,6% des voix.

Soutenu par le parti de droite FCN-Nacion, il a bénéficié du vaste mouvement d’exaspération populaire contre la corruption et la classe politique, qui avait poussé son prédécesseur, Otto Perez, à la démission. Ce dernier est désormais en prison, accusé, comme son ancienne vice-présidente, Roxana Baldetti, d’avoir organisé le réseau de corruption et perçu 800 000 dollars en pots-de-vin.

Commentaires (5)

SOCIALISTE = CORRUPTION

Rédigé par : jejomau | 26 oct 2015 14:57:37
____________________________________

GUATEMALA

"La Maçonnerie au Guatemala a été affectée par l’instabilité politique de ce pays, tout particulièrement dans la première moitié du XXème siècle. La première Loge fut fondée en 1881, dépendante d’une obédience colombienne. Cette influence fut d’ailleurs prépondérante jusqu’en 1903, où 8 Loges formèrent La GL de la République du Guatemala. La Maçonnerie subit jusqu’à la fin des années 50 des vicissitudes graves sous les dictatures qui se succédaient. En 1958, la démocratie fut restaurée. Depuis cette date, la Maçonnerie a pu prospérer. La GL possède 31 Loges et 700 adhérents. Les Rites d’York et Écossais sont utilisés. Bien que la majorité des Loges travaillent en espagnol, une travaille en anglais et une en allemand; cette dernière pratique le Rite de Schroeder. "

http://logedermott.over-blog.com/article-34554415.html

Rédigé par : Gauvain | 26 oct 2015 15:22:47
____________________________________

comme c'est triste de lire des

Lire la suite de l'article

GayLib se réjouit de l’élection de JC Lagarde à la présidence de l’UDI

Et pour cause, selon ce lobby LGBT :

"M Lagarde avec qui nous travaillons depuis plusieurs années, avait voté l'ouverture du mariage et de l'adoption pour les couples homosexuels en 2013."

Commentaires (2)

Il faudra sans doute pour ne pas se laisser tenter par ce "parti au centre" tellement tiède qu'il en devient insipide ! Que ce monsieur sache que nous ne baisseront pas la garde" et que nous gardons nos convictions !
Qu'il garde ses idéologies , elles ne feront pas de vieux os et l'on saura s'en souvenir dans les urnes..

Rédigé par : logorrhée | 15 nov 2014 18:31:14
____________________________________

Fort bien ! l'UDI peut avec ce programme se préparer à perdre nombres d'élus aux prochaines élections.

Rédigé par : Stephe | 15 nov 2014 18:38:53
____________________________________

Lire la suite de l'article

La présidence de l’UMP passe par la Manif pour tous

Selon le JDD :

"Sens commun, mouvement issu de la Manif pour tous, fera passer samedi un grand oral aux candidats à la présidence de l’UMP. Outre la loi Taubira, Bruno Le Maire s’exprimera sur l’agriculture et l’écologie, Hervé Mariton sur la souveraineté et les forces armées, Nicolas Sarkozy sur la cohésion nationale. Aucun débat n’est prévu entre les trois hommes."

Sens Commun est le seul mouvement interne à l'UMP ayant réussi à rassembler les 3 candidats de l'UMP.

Commentaires (5)

c'est du grand n'importe quoi !

Rédigé par : jpm | 10 nov 2014 10:24:22
____________________________________

Pas d avenir pour l UMP si les candidats ne prennent pas en compte la base qu est #SensCommun

Rédigé par : Thevenin | 10 nov 2014 12:07:26
____________________________________

La LMPT tient l'élection de 2017 entre ses mains !
Aucun compromis ne doit être accepté .

Les dirigeants en sont ils conscients ?

Rédigé par : nemo | 10 nov 2014 12:48:33
____________________________________

Nicolas Sarkozy (200 000 nouveaux immigrés chaque année durant son quinquennat, création d'un CFCM dominé par les Frères musulmans, encouragement des écoles privées islamiques…) sur la "cohésion nationale", ce qui ne veut rien dire. Mais parler pour ne rien dire, Sarkozy sait faire.
Hervé Mariton pourrait parler d'économie et du déficit, il est à la commission des finances. Mais cela pourrait heurter l'ancien président, qui avait diminué les effectifs des forces armées de 30 000 personnels.

Rédigé par : SD-Vintage | 10 nov 2014 13:33:45
____________________________________

Ca sent l'enfumage à

Lire la suite de l'article