Archives par étiquette : parlement

Pour mieux négocier le Brexit, Theresa May dissout le Parlement britannique

D'Olivier Bault dans Présent :

Unknown-5"Le Premier ministre britannique, Theresa May, a créé la surprise mardi en annonçant la convocation d’élections anticipées pour le 8 juin prochain, et donc avec trois ans d’avance sur le calendrier électoral. Selon une loi votée en 2011, la date des élections est en effet désormais fixe et ne dépend plus du bon vouloir du Premier ministre, sauf si celui-ci obtient le soutien d’au moins les deux tiers des députés à la Chambre des communes. C’était chose faite mercredi avec une motion adoptée à 522 voix contre 13. Pourquoi avoir avancé la date des élections et lancé une campagne électorale qui durera sept semaines ? Selon le parti pour l’indépendance du Royaume-Uni (UKiP), la vraie motivation de Theresa May, qui dispose actuellement d’une majorité de seulement 12 voix à la Chambre des communes, ce sont des enquêtes de police pour des allégations de dépassement du plafond des dépenses par 20 députés Tories lors des élections de 2015. Si ces allégations venaient à être confirmées, il faudrait convoquer des élections partielles dans ces circonscriptions.

Mais Theresa May avait aussi une autre raison de convoquer des élections anticipées : les sondages lui permettent d’espérer accroître fortement sa majorité face aux Travaillistes, aux Libéraux-démocrates et aux indépendantistes écossais. Dotée d’une confortable majorité, le Premier ministre n’aurait plus à craindre les pressions des différentes tendances de son parti concernant les conditions de la sortie de l’Union européenne et elle sera en meilleure position pour négocier avec l’UE. […]

Lire la suite de l'article

Le vice-ministre des affaires étrangères de Syrie persona non grata au Parlement européen

Marie-Christine Arnautu, député français au Parlement européen, dénonce :

CQEKBMiVAAAsn0X"Hier, au Parlement européen, devait se tenir une conférence sur la situation en Syrie à l’initiative du député espagnol Javier Couso Permuy qui, bien que de gauche, a une approche équilibrée sur la question, celui-ci étant favorable à une politique pragmatique à l’égard des autorités de Damas, similaire à celle du Front national. Lors de cet événement, le docteur Ayman Soussan, vice-ministre des affaires étrangères de Syrie, devait intervenir. La venue d’un membre officiel du gouvernement syrien au sein d’une institution qui se complaît dans des postures moralisatrices dictées par la doxa médiatique était inattendue et bienvenue. Au moins, cette invitation avait-elle le mérite de donner la parole aux autorités syriennes légitimes sans le prisme déformant de la presse occidentale qui, on le sait, a épousé, depuis 6 ans et sans aucun recul, le parti des rebelles « modérés » noyautés par des groupes islamistes depuis 2013.

Mais voilà, sous la pression conjuguée du journaliste Rami Jarrah, qui se présente lui-même comme un activiste militant, et de Mme Marietje Schaake, eurodéputé libéral, la présidence du Parlement, invoquant des motifs de « sécurité », a pris la décision regrettable d’annuler la conférence et d’interdire l’accès de ses locaux au représentant diplomatique syrien. Mme Schaake accuse ses collègues de prendre parti dans ce conflit atroce. Cette accusation est particulièrement malvenue de la part d’une personne qui, en décembre dernier, ne s’est pas embarrassée de ce genre de considérations pour ouvrir les portes du Parlement aux Casques

Lire la suite de l'article

Le président du Parlement européen encourage les spécialistes de la recherche pour les personnes trisomiques

Communiqué de la Fondation Jérôme Lejeune :

"Après l’ONU hier (Genève), c’est au Parlement européen (Bruxelles) que la Fondation Jérôme Lejeune organise aujourd’hui une conférence à l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21.

Cet évènement visait à faire connaître les enjeux et les besoins des programmes de santé et de recherche au bénéfice des personnes atteintes de trisomie 21.

Le président du Parlement européen Antonio Tajani a précédé les prises de parole des jeunes intervenants trisomiques (pour la France Paul, Laura, Ségolène, Charlotte). Il a souligné une caractéristique la plupart du temps rencontrée chez leurs semblables mais souvent ignorée : « les jeunes trisomiques donnent plus d’amour que les autres. Ils sont meilleurs que les autres. Ceux qui donnent plus d’amour sont ceux qui gagnent » faisant allusion aux succès de Mélanie en présentatrice de météo.

Le président du Parlement a également insisté sur l’importance du soutien financier « il faut mettre plus d’argent dans la recherche et l’innovation c’est une évidence », puis a transmis la parole aux scientifiques et aux chercheurs pour qu’ils présentent leurs travaux les plus récents."

Lire la suite de l'article

Les Femen se produiront au Parlement européen le 7 mars

Marc Tarabella, membre de la Commission des droits de la Femme et de l’Égalité des genres, organise au Parlement européen mardi 07 mars une projection du film « Je suis Femen » en présence du réalisateur Alain Margot et de la cofondatrice du mouvement FEMEN Oksana Shachko. La projection sera suivie d'une "discussion"…

Le 7 mars dès 18h, au sein du Parlement européen 60 rue Wiertz, 1047 Bruxelles

Il est indispensable de s’enregistrer AU PLUS TARD le 24 février en envoyant vos noms, date de naissance, numéro de carte d’identité et nationalité à aurelie.polis@europarl.europa.eu.

Lire la suite de l'article

Le Parlement européen vote le CETA

Le Parlement européen a ratifié l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (CETA, Comprehensive Economic and Trade Agreement), ce mercredi 15 février. Les eurodéputés ont voté le texte par 408 voix pour, 254 contre et 33 abstentions.

Cette étape devrait permettre l’entrée en vigueur provisoire du traité en avril, même si chacun des Parlements nationaux doit encore s’exprimer. 

Les conservateurs, les libéraux et la majorité des sociaux-démocrates étaient en faveur de ce traité. Les Verts, l’extrême gauche et les droites nationales y étaient opposés.

8 eurodéputés Les Républicains se sont abstenus ou étaient absents (Alliot-Marie, Cirio, Danjean, Dantin, Delahaye, Hortefeux, Morano), et 4 libéraux ont voté contre ou se sont abstenus.

L’ensemble des élus Front national, socialistes, Verts et gauche radicale a voté contre.

Le détail des votes est ici, pages 6 et 7.

Commentaires (1)

Cela risque d être un mini tafta car les américains vont s engouffrer dans cette brèche, n en doutons pas.

Rédigé par : Le Forez | 15 fév 2017 23:38:58
____________________________________

Lire la suite de l'article

Martin Schultz aurait créé un « système stalinien de clientélisme » au Parlement européen

A l'origine des accusations portés contre le FN de Marine Le Pen et l'UKIP de Nigel Farage à propos de leurs assistants parlementaires respectifs, le Sunday Time et Der Spiegel révèlent que Martin Shultz serait lui-même impliqué dans de lourds scandales de fraude et de clientélisme alors qu'il était président du Parlement européen :

Maxresdefault"Après avoir quitté les arcanes de Bruxelles, Martin Schulz risque de voir sa candidature face à Angela Merkel pour la chancellerie allemande mise à mal par une affaire de fraude datant de son mandat européen. Parmi les révélations du Sunday Times et de Der Spiegel, on apprend que l'ancien président du parlement européen aurait fréquemment utilisé un jet privé coûtant 20 000 euros de l'heure, pour voyager entre Bruxelles, Strasbourg et Berlin. Or, son lieu de travail n'est limité qu'à la capitale belge.

L'ancien président du Parlement aurait aussi demandé à ses assistants de se livrer à des tâches non comprises dans leurs prérogatives. Ainsi, l'un d'eux aurait démissionné après s'être vu demander à plusieurs reprises… de repasser les pantalons de Martin Schulz

51AF6RS8TML__SX195_Sont aussi évoquées des pratiques de clientélisme : des alliés de Schulz auraient été nommés à des postes grassement payés au sein de l'administration du Parlement, sans passer par les procédures régulières de recrutement. En outre, les personnes nommées n'auraient, dans de nombreux cas, pas disposé des qualifications requises pour ses postes. 

En réaction à ces révélations, Ingeborg Grässle, qui dirige le puissant comité de contrôle budgétaire des fonds de l'Union européenne,

Lire la suite de l'article

Porno : la protection des mineurs sérieusement affaiblie dans une proposition du Parlement européen

2017_02_08_poster_final_pornography1_002

Ils ne pensent qu'à ça. Alors qu'un décret du ministre de l'inculture vient de décider que les actes sexuels non simulés au cinéma ne seront pas systématiquement interdits aux mineurs, le Parlement de l'UE affaiblit la protection des jeunes sur le même sujet.

Mercredi, une conférence concernant l’exposition des enfants à la pornographie a eu lieu au Parlement européen, pour soulever l’attention sur cette question concernant les parents et les familles en Europe. A cette occasion, la FAFCE a lancé un appel aux députés européens pour leur demander d’améliorer la législation de l’UE dans ce domaineL’appel (en anglais) est consultable en ligne et ouvert aux autres ONG.

Le Parlement européen discute actuellement de la révision de la Directive sur les services audiovisuels et média, dans le but de l’adapter à l’univers numérique. Il est nécessaire d’actualiser  la directive en raison des nouveaux défis imposés par le développement constant de la télévision, services à la demande et plateformes de partage vidéo. Toutefois, la protection des mineurs de contenus malveillants n’est pas adaptée. Au contraire, cette protection est sérieusement affaiblie dans la proposition actuelle du Parlement européen.

La FAFCE est profondément inquiète de voir que l’interdiction de la pornographie et la violence gratuite dans la directive actuelle est annulée par une proposition de la Commission européenne. Nous demandons au Parlement européen de réinstaurer et amplifier la protection du développement physique, moral et mental des services à la demande et plateformes de partage vidéos. Comme l’a souligné en décembre dernier le président de la

Lire la suite de l'article

Le Parlement européen rejette un projet de rapport sur la GPA

Nouvelle victoire sur le sujet des mères porteuses :

"La FAFCE se félicite du rejet par le Parlement européen aujourd’hui d’un projet de rapport sur la maternité de substitution (GPA), qui aurait pu légitimer cette pratique.

En effet, la Commission des Affaires juridiques avait demandé l’autorisation pour un rapport sur ce sujet, sous un angle qui aurait pu porter atteinte à la dignité de l’Homme, en acceptant une pratique qui demeure illégale dans la plupart des Etats Membres de l’Union européenne.

Déjà en octobre 2016, une autre instance européenne, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, a rejeté une proposition de résolution du même type, présentée par le sénateur belge Petra De Sutter. Le mois dernier, la Cour européenne de Droits de l’Homme, a confirmé que l’Etat a le droit de ne pas reconnaître le lien parental en absence de lien biologique, dans le cadre des contrats de gestation pour autrui (Paradiso Campanelli v Italie). 

De son côté, le Parlement européen a exprimé clairement sa position en la matière avec la Résolution sur le rapport annuel sur les droits de l’Homme et la démocratie dans le monde 2014 et les politiques de l’Union Européenne dans laquelle il « considère que la pratique de la gestation pour autrui qui implique une exploitation de la reproduction et l’utilisation du corps humain pour des gains financiers et autres, particulièrement dans le cas de femmes vulnérables dans les pays

Lire la suite de l'article

Un pro-famille à la tête du Parlement européen

Antonio Tajani a été élu hier à la présidence du Parlement européen.

Pourtant, le 13 janvier, la gauche ressortait une vieille question posée au sein de ce Parlement par Tajani en … 1996 ! Suite à un bricolage entre des homosexuels, deux hommes d'un côté et 2 femmes de l'autre, une insémination artificielle avait été arrangée. Le député Tajani posait alors une question écrite, dans laquelle il déclare notamment qu'un enfant conçu ainsi "est certain d'avoir de sérieux problèmes psychologiques".

Ajoutons pour nos amis les gauchistes libertaires que Tajani avait aussi voté contre une résolution pro-gay et anti-religieuse en 2006.

Il avait aussi signé le manifeste de la FAFCE pour les élections européennes de 2014. 

Lire la suite de l'article

Antonio Tajani élu à la présidence du Parlement européen

Unknown-22L’Italien Antonio Tajani, membre du conservateur Parti populaire européen, a été élu à la présidence du Parlement européen par les eurodéputés à Strasbourg. Ce proche de l’ancien président du conseil Silvio Berlusconi a été élu avec 351 voix contre 282 pour le socialiste Gianni Pitella, également italien (et 80 votes blancs ou nuls). Ce résultat était attendu après le désistement mardi matin du Belge Guy Verhofstadt et l’accord dans la foulée entre les conservateurs du PPE et les libéraux de l’ADLE.

Lire la suite de l'article

Bruno Gollnsich : « Martin Schultz s’est montré un président du Parlement européen assez sectaire »

Bruno Gollnsich commente le départ de Martin Schultz de la présidence du parlement européen :

Cl_OeqfXIAA1N8c"Il est le produit d’un accord immoral entre les prétendus démocrates-chrétiens, dont les racines chrétiennes ne sont pas véritablement apparentes, et les socialistes. Or ces gens-là sont théoriquement rivaux au cours des élections et font semblant d’afficher des différences. Et sitôt les élections terminées, ils s’entendent pour se répartir les postes. C’est dans ce cadre-là que Martin Schulz est devenu président du Parlement européen : il  était le président du groupe socialiste, mais les chrétiens-démocrates ne lui ont opposé personne de crédible et cela a résulté en un accord moyennant quoi les socialistes acceptaient de ne pas trop ennuyer Jean-Claude Juncker en tant que président de la Commission européenne.

Ces accords se font sur le dos des citoyens à qui on fait croire que ces gens-là ont des visions de l’Europe opposées, alors qu’ils sont parfaitement solidaires dans une vision unique de l’euromondialisme, de l’ouverture des frontières européennes à tous les flux de marchandises, de capitaux et de personnes, y compris à l’échelle du monde entier, ce qui a des effets dévastateurs sur nos nations.

Martin Schultz s’est montré un président du Parlement assez sectaire, très germanique dans sa façon de procéder, punissant les députés qui tenaient des propos qu’il estimait injustifiables. Mais il est un instrument, il a accompagné la dérive de cette institution qui se croit autorisée, au lieu de gérer des problèmes très difficiles de l’Union européenne, à donner

Lire la suite de l'article

Le Parlement australien rejette un référendum dénaturant le mariage

Unknown-29Le Parlement australien a rejeté lundi la proposition du gouvernement de voter sur la dénaturation du mariage. La Chambre haute du Sénat a voté par 33 voix contre 29 contre la proposition du gouvernement de tenir un référendum sur la question.

Le gouvernement a averti qu'une défaite retarderait la dénaturation du mariage en Australie pendant des années.

L'opposition de gauche a déclaré que le référendum aurait suscité un débat préjudiciable contre la communauté LGBT et a exigé un vote direct au Parlement… La majorité de la population serait-elle hostile à ce projet ?

Lire la suite de l'article