Archives par étiquette : Najat

Les enseignements interdisciplinaires magiques chers à Najat Valaud-Belkacem

Dans un débat mémorable face à Marine le Pen, Najat Valaud-Belkacem avait osé prétendre que « la France avait l’une des meilleure école du monde » et que  « le niveau de scolarité dans l’école publique est bien supérieur à l’enseignement privé »…

On connait désormais le secret de cette réussite : tous ces excellents résultats s’obtiennent grâce aux enseignements interdisciplinaires surtout lorsque les élèves sont munis de baguettes magiques remises par le ministre de l’Education nationale !

 

Le tweet a depuis mystérieusement disparu du compte de l’Académie de bordeaux…Encore un sale coup des sorciers !

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem accueillie par la Manif pour Tous à Florensac

Capture d’écran 2016-11-19 à 20.11.03Le ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, était l'invitée de Sébastien Denaja, le député de la 7e circonscription de l'Hérault. Après un arrêt à l'hôtel de ville, elle s'est rendue au domaine du Bosquet. Là, face à l'entrée, l'attendait une délégation de la Manif pour tous. Autour d'un "apéro des sans dents", les manifestants arboraient des banderoles clamant : "Pas de genre à l'école" ou "GPA abolition". Un comité d'accueil très bruyant à la vue de Najat Vallaud-Belkacem.

Mais le coup d'éclat de la Manif pour tous n'allait pas s'arrêter là. Au plus près des militants socialistes, deux personnes ont apostrophé le ministre, la première sur "l'enseignement de l'arabe à l'école", la seconde sur "la théorie du genre" et "l'enseignement de la sodomie dans les manuels scolaires".

Lire la suite de l'article

Najat Valaud-Belkacem n’a pas « d’explication particulière » face aux violences à l’école

Dans quel monde vit-elle ? Encore un exemple de ces élites déconnectées de la réalité et enfermées dans leur idéologie. Extrait de la tribune de Marie Delarue pour Boulevard Voltaire :

CvGwq2PXEAAeslq"Najat Vallaud-Belkacem était, mardi matin, l’invitée d’Élizabeth Martichoux sur RTL (…) Contente, aussi, de son propre bilan. Mais l’actualité cherche à la faire mentir. En effet, les agressions contre les enseignants et les personnels de l’Éducation se multiplient et montent en violence depuis la rentrée.

« C’est vrai qu’il y a, en Seine-Saint-Denis et dans le Val-d’Oise, depuis quelques jours, une montée des violences à l’égard des fonctionnaires, parce que ça vise aussi bien les policiers que les enseignants, les proviseurs, ce qui commence à faire beaucoup… Et, donc, il faut condamner, absolument, chacun de ces actes. Il faut déposer plainte », dit le ministre.

Pour se défausser aussitôt, puisque c’est la politique de l’Éducation nationale en la matière : « Ce sont des éléments extérieurs qui sont les auteurs des coups et des agressions. » Donc, ça ne le concerne pas. La preuve : « On a vu aussi des violences à l’égard des policiers… » Et alors ? « Je n’ai pas d’explication particulière, si ce n’est que chacun prenne conscience de la gravité de ces actes. » Phrase qui n’a aucun sens en soi mais résume, néanmoins, la cécité idéologique de la dame. Enfin, elle l’assure, elle « n’a pas de remontées d’un climat de violence qui frappe l’école ».

C’est étonnant, parce que

Lire la suite de l'article

Une ancienne collaboratrice de Najat Belkacem promeut le gender

TEn France, la théorie du genre n’existe pas mais sa promotion à travers l’éducation doit être un succès… Deux commissions de l’Assemblée du Conseil de l’Europe se réunissaient ce jeudi 13 octobre pour une

« Audition conjointe « Apprendre pour réussir : promouvoir l’égalité de genre par l’éducation » » (learning for success : promoting gender equality).

C’était la problématique de la séance annoncée d’emblée par la présidente : comment l’égalité de genre peut-elle être promue à travers l’éducation ? Pour y répondre, la directrice de formation de l’ÉNA et symbole de la méritocratie républicaine, Mme Nathalie Tournyol du Clos, a tenu à se présenter comme une « militante des droits des femmes » avant de faire revivre aux députés européens l’histoire du féminisme français de la Révolution française à nos jours. Une énumération d’événements maintes fois entendus, mais qui a eu le mérite de rappeler que c’est la gauche qui s’opposait au droit de vote des femmes au début du siècle dernier et qu’en raison de la mobilisation de millions d’hommes lors de la première guerre mondiale, les femmes ont dû les remplacer.

Mme Tournyol du Clos a eu la chance de collaborer avec Mme Najat Vallaud-Belkacem à l’occasion de son passage au Ministère des droits des femmes et nous a livré, pas peu fièrement, quelques faits d’armes :

« Avec Najat Vallaud-Belkacem, on a voulu rendre le gender mainstream ; on a pris chaque département et chaque politique et nous les avons étudiés à la lueur de

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem a besoin de réviser

Sur i-télé, commentant les propos de Nicolas Sarkozy sur "nos ancêtres les Gaulois", Najat Vallaud-Belkacem a déclaré :

"La ministre de l'Education que je suis connais PARFAITEMENT la première phrase de ce livre qui s'appelait "Tour de France par deux enfants" d'Ernest Lavisse".


« Nos ancêtres les Gaulois » : le petit cours d… par LeLab_E1

TPARFAITEMENT ? Pas si sûr… car tout ce qu'elle a dit est FAUX. Tout simplement FAUX.

Le livre "Le tour de la France par deux enfants" a été écrit par une femme, Augustine Fouillée, sous le pseudonyme de G. Bruno.

La première phrase de ce livre (à consulter en ligne) est

"Par un épais brouillard du mois de septembre, deux enfants, deux frères, sortaient de la ville de Phalsbourg en Lorraine".

Lire la suite de l'article

Le journal du ministre Baylet censure un article défavorable à Najat Vallaud-Belkacem

Original.92771.demiSelon Arrêt sur images :

"Introuvable. Pendant deux jours, un article sur une manifestation de "mamans d'enfants autistes ignorées par Najat Vallaud-Belkacem" lors d'un déplacement de la ministre à Toulouse a disparu du site de La Dépêche"Un problème technique", assure-t-on au quotidien local. Pourtant, selon nos informations, l'article a été supprimé… à la suite de pressions du cabinet de Vallaud-Belkacem.

Lire la suite de l'article

Ecoles hors contrat : Véronique Besse demande à Najat Vallaud-Belkacem d’exposer ses motivations réelles

Question écrite de Véronique BESSE au sujet « des nouvelles mesures de modification du code de l’Education lors de l’étude du projet de loi Egalité et Citoyenneté »:

Image003

"Madame Véronique Besse attire l’attention de Madame la Ministre de l’Education nationale sur les nouvelles mesures, envisagées par le gouvernement, de modification du code de l’Education lors de l’étude du projet de loi Egalité et Citoyenneté.

La Ministre de l’Education nationale a annoncé récemment que « compte tenu des risques de radicalisation, je me demande si n’est pas venu le temps de passer d’un système de simple déclaration […] à un système de contrôle a priori, c’est-à-dire d’autorisation ».

Sous couvert de lutte contre la radicalisation, les modifications envisagées vont directement toucher l’ensemble des écoles hors contrat et de l’instruction en famille. Or ce projet d’amendement et de décret iraient à l’encontre des principes constitutionnels de liberté de l'enseignement et de liberté de conscience affirmés par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, ou encore par le Protocole additionnel à la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

En effet, ce dernier document précise que « l’Etat, dans l’exercice des fonctions qu’il assumera dans le domaine de l’éducation et de l’enseignement, respectera le droit des parents d’assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques. »

Il serait inapproprié d’utiliser le prétexte de la radicalisation, contre laquelle il est possible de lutter par de nombreux moyens, pour anéantir totalement une liberté fondamentale des parents à

Lire la suite de l'article

Ecoles libres : Alain Juppé est d’accord avec Najat Vallaud Belkacem

Image1En déplacement à Cergy, Alain Juppe a déclaré que les écoles hors contrats sont la porte ouverte à l'islamisme et qu'il faut donc n'autoriser que les écoles sous contrat!

Voilà pourtant 7 bonnes raisons de défendre le hors-contrat expliqués par un blogueur qui instruit ses enfants à la maison :

  1. Parce qu’il constitue une attaque en règle de mes libertés de citoyen
  2. Parce que beaucoup d’enfants instruits en famille sont dans ce cas justement à cause des failles de la structure républicaine
  3. Parce que ce décret de l’Etat impose aux familles ce qu’elle n’ose imposer à ses inspecteurs chargés des contrôles.
  4. Parce que ce décret de l’Etat est une manière de glisser les problèmes réels de l’école, sous le tapis.
  5. Parce que le décret vise une communauté en particulier, sans oser l’avouer vraiment.
  6. Parce qu’en tant que professeur de formation, je m’étonne de ce que le parent devienne le seul enseignant de France contrôlé sur objectifs et non sur moyens
  7. Parce que ça me saoule que ça n’émeuve personne

Lire la suite de l'article

Enseignement de l’arabe en CP : lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem

Lu dans Valeurs Actuelles (via Liberté Politique) :

"A l'initiative de Julien Aubert, député Les Républicains de Vaucluse, une vingtaine de députés cosignent une lettre ouverte à Najat Vallaud-Belkacem. Ils accusent : "Vous proposez que l’école de la République intègre les petits descendants d’immigrés nord-africains en leur enseignant la langue de leurs origines, plutôt que celle de leur pays d’accueil".

Madame le Ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche,

Il fut une époque où l’école de la République, « le seul bien de celui qui n’a rien » comme disait Jaurès, s’enorgueillissait d’apprendre à ses élèves à lire, écrire et compter. Une parfaite maîtrise de la langue française était considérée comme indispensable pour s’élever dans la hiérarchie sociale et nos instituteurs de jadis étaient intraitables : l’oubli d’un point sur un i suffisait à perdre un demi-point sur la note finale.

Ne pouvant que constater que l’époque a bien changé, que des futurs bacheliers peinent à écrire correctement leur propre nom, et que le texto est plus pratiqué que la poésie, on aurait pu penser que vous déclencheriez un plan ORSEC pour le français. Au lieu de cela, et en dépit d’études qui montrent qu’une mauvaise maîtrise de l’orthographe est sévèrement jugée par les recruteurs sur le marché de l’emploi, vous avez préféré parrainer des initiatives sur la simplification de l’orthographe ou les « stéréotypes genrés » de la langue.

Dans un contexte où des millions de Français se questionnent sur leur identité collective, où les tensions

Lire la suite de l'article

Najat Vallaud-Belkacem décorée par la franc-maçonnerie

pour sa "remarquable" réforme dans l'éducation nationale.

Commentaires (1)

J'ignorais l'existence de "décorations maçonniques", si le mot est pris en tant que marque d'honneur, qu'insigne de dignité… ce qui signifierait l'existence d'un ordre maçonnique. Hum !
Après avoir tapé "décoration maçonnique" dans Google, il n'est sorti que "décors maçonniques" ou "bijoux maçonniques".

Rédigé par : jj | 4 juin 2016 14:02:32
____________________________________

Lire la suite de l'article