Archives par étiquette : Ludovine

GPA : Ludovine de La Rochère dénonce le mensonge de Macron lors du débat

Ludovine de La Rochère est interrogée dans Famille chrétienne. Extraits :

Unknown-14"Vous avez appelé à voter contre Emmanuel Macron. Est-ce le rôle d’un mouvement associatif d’entrer dans le jeu politique et de donner de telles consignes, qui plus est dans ce moment tendu ?

Il est vrai que nous sommes dans une période particulièrement délicate. De manière générale, la Manif Pour Tous s’est tenu en retrait des différentes échéances électorales depuis 2013. Nous avons seulement diffusé les verbatim et les éléments de programme des candidats sur les sujets familiaux et sociétaux. Nous avons toujours voulu jouer ce rôle d’apporteurs d’informations. Au moment d’arriver à ce second tour, c’est vrai que nous avons publiquement dit que le programme d’Emmanuel Macron était rigoureusement la suite des projets initiés par François Hollande. Il avalise les conséquences de la loi Taubira, notamment la PMA sans père, qui représente un bouleversement anthropologique sans précédent. La cohérence commandait que l’on dise : « sachez que ! » aux Français qui ont été immensément nombreux à manifester contre ces projets. C’est pourquoi nous l’avons qualifié de « candidat ouvertement anti-famille. »

Comprenez-vous ceux qui s’indignent de votre « soutien » tacite à Marine Le Pen ?

Évidemment, cela suscite l’amalgame et la caricature. On nous reproche de ne pas nous élever contre Marine Le Pen. Mais les éléments du programme du Front national qui peuvent heurter nos concitoyens ne sont pas ceux sur lesquels nous avons une légitimité. De fait, les chrétiens s’interrogent sur la solidarité due à toute personne, y compris d’origine étrangère. Ne souhaitant

Lire la suite de l'article

Famille : Ludovine de La Rochère interpelle les politiques

276.08695652174_450_205A l’occasion du 4e anniversaire de la naissance du grand mouvement social de défense de la famille, du mariage, de la filiation et des droits de l’enfant, Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous, publie « Familles je vous aime ».

« Je vous écris à vous, responsables politiques, et à vous, familles de France » : c’est par ces mots que s’ouvre ce manifeste pour la famille. Cet essai alterne récit, réflexions, propositions et interpellations des politiques et des familles. 

L’auteur aborde sans tabou les raisons de son « entrée en politique par effraction », la mobilisation de centaines de milliers de Français, les difficultés rencontrées – des tentatives d’intimidation et dénis de démocratie jusqu’au chantage exercé par des groupuscules – et les victoires historiques obtenues par cet « ovni citoyen » qu’est La Manif Pour Tous. Né en opposition au projet de mariage et d’adoption pour les couples de même sexe, ce mouvement social s’est progressivement enraciné au fil des ans et affiche désormais sa pérennité. 

Ludovine de La Rochère évoque, sans concession, les politiques qu’elle fréquente quotidiennement dans le cadre de ses responsabilités : leur courage parfois, leurs hésitations, mais aussi et hélas trop souvent leurs abandons et renoncements, avec toutes les conséquences dont témoigne la crise profonde vécue actuellement par notre paysMariée et mère de 4 enfants, la présidente et co-fondatrice de La Manif Pour Tous consacre bien-sûr le cœur de son essai à la famille aujourd’hui : « combien de divisions représente la famille ? », « comment

Lire la suite de l'article

Ludovine de La Rochère : « La famille contribue aussi à l’identité collective : la nation est une famille de familles »

Ludovine de la Rochère répond à Louis Lorphelin dans Présent de samedi. Extrait :

Unknown-8Quel est l’objectif de votre université d’été [qui a lieu ce WE à Etiolles dans le 91] ?

L’objectif est de préparer la mobilisation du 16 octobre mais, plus largement, l’année politique qui sera décisive. Nous allons aborder les sujets qui nous préoccupent : la famille, la filiation, l’éducation et l’identité. Nous mettrons l’accent sur l’éducation, car les parents sont les éducateurs des enfants (thème que nous connaissons bien avec l’idéologie du genre et les ABCD de l’égalité). Or ce qui se passe aujourd’hui c’est que, depuis longtemps, l’Education nationale n’est plus un acteur sur lequel les parents peuvent s’appuyer en confiance, avec un système scolaire en faillite, accélérée par une série de mesures prises par Najat Vallaud-Belkacem. Par ailleurs, il ne peut y avoir instruction à l’école que s’il y a au préalable une éducation reçue en famille par l’enfant. Nous défendrons donc la liberté éducative des parents, mise en danger par le projet de soumettre les écoles hors-contrat à un régime préalable d’autorisation.

Enfin, nous parlerons identité, qui est donnée par les parents. L’enfant s’inscrit dans la chaîne des générations. La famille contribue aussi à l’identité collective : la nation est une famille de familles. Sans cette transmission d’identité et de valeurs, notre civilisation se délite et n’est plus en mesure de s’assumer, de gérer les difficultés que peut poser la diversité, devenue bien légitimement une préoccupation majeure des Français. […]

Vous ne prenez parti pour aucun

Lire la suite de l'article

Ludovine de La Rochère : La Manif pour Tous n’entrera pas en campagne pour tel ou tel candidat

Le site Le Rouge et le Noir a interrogé Ludovine de La Rochère. Extraits :

Logo_La_Manif_pour_tousR&N : Sens Commun, présenté par les médias comme un mouvement « issu de La Manif Pour Tous », a apporté officiellement son soutien à François Fillon dans le cadre de la primaire de la droite. La Manif Pour Tous soutient-elle officiellement un candidat à la primaire ?

La Manif Pour Tous n’a pas changé depuis sa fondation en octobre 2012 : le mouvement est a-partisan, indépendant de tout parti politique, seul décideur de sa stratégie et de ses actions. C’est indispensable pour garantir notre liberté, impérative dans le combat essentiel que nous menons. J’ajoute que la France, c’est 18 millions de familles. Je veux dire par là que l’enjeu que nous défendons se situe au-delà de tel ou tel parti politique. Cette cause nous concerne tous, elle suppose de s’adresser à tous, ce qui explique d’ailleurs le nom du mouvement « Manif Pour Tous ». Pour ces raisons, le mouvement n’entrera pas en campagne pour tel ou tel candidat, mais continuera à s’adresser à tous les candidats, quelles que soient leurs étiquettes partisanes.

En revanche, nos sympathisants nous demandent de leur indiquer très précisément les positions de chacun des candidats sur le mariage, la filiation, la famille, l’éducation… Établies à partir des déclarations des candidats, ces positions seront rendues publiques et mises à disposition des Français en temps et en heure pour chaque échéance électorale à venir.

R&N : Quels sont les différents points que vous scruterez dans les programmes

Lire la suite de l'article