Archives par étiquette : Emmanuel

Emmanuel Macron réalise l’UMPS

Images-9Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Dominique Perben fait campagne pour Emmanuel Macron. Il est ainsi le septième ministre de Chirac à rallier le candidat du système.

Mais on notera surtout que Dominique Perben a été sous les couleurs de l’UMP, l’adversaire principal et malheureux de Gérard Collomb aux élections municipales de Lyon.

Gérard Collomb étant étiqueté « premier soutien de Macron », on voit ici concrètement l’UMPS."

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron, jugé le plus convaincant… après Juppé et Montebourg

Un grand bravo à Emmanuel Macron qui a été jugé "le plus convaincant" après le débat d'hier soir sur TF1.

Il rejoint ainsi Alain Juppé, "jugé le plus convainquant" lors des débats à la primaire à droite.

Et Arnaud Montebourg, jugé "le plus convainquant" lors des débats à la primaire à gauche.

Lire la suite de l'article

Le général Soubelet n’est plus le bienvenu chez Emmanuel Macron

Le général Bertrand Soubelet, ancien n°3 de la gendarmerie, qui avait lancé un pavé dans la mare  après les propos tenus le 18 décembre 2014 devant la commission parlementaire dans le cadre de ses travaux sur la lutte contre l'insécurité, avait rejoint le candidat d'"En Marche !". 

Mais il s'est autoproclamé candidat aux législatives dans les Hauts-de-Seine, ce qui n'a pas plus aux équipes locales. Surtout, Jean-Yves Le Drian n'a pas apprécié les critiques très dures du général sur l'armée et Emmanuel Macron n'a pas l'intention de fâcher le ministre de la Défense

Lire la suite de l'article

Sujets de société : Emmanuel Macron joue à l’équilibriste

Images-5Interrogé dans La Croix, le candidat, en marche sur la corde raide, joue un numéro d'équilibriste raffiné. 

Euthanasie :

"Sur ce sujet, céder aux oukases des uns ou des autres n’est pas une bonne chose. […] Je suis favorable à ce que ce débat avance mais je ne me précipiterai pas pour légiférer.

Dénaturation du mariage :

"Comme je l’ai dit, je suis un défenseur du mariage pour tous, en même temps j’entends les voix qui se sont élevées."

GPA :

"Je ne toucherai pas à la GPA pendant mon quinquennat. […] Mais les enfants nés ainsi, il faut les reconnaître et arrêter d’être hypocrite, en clarifiant la circulaire afin d’éviter des situations absurdes de non-droit.

PMA :

"Ma conviction personnelle est qu’il faut étendre la PMA, au nom de l’égalité hommes femmes et du droit à l’accès à une prestation médicale. Mais je respecterai l’avis attendu du Comité consultatif national d’éthique et regarderai aussi l’état de la société et des débats qui s’y jouent pour agir de manière apaisée.

Loi de bioéthique :

"La France doit être à la fois une terre d’innovation et à l’avant-garde de la pensée éthique sur ces sujets."

Cela me rappelle un sketch des Inconnus sur Les Publicitaires qui peaufinent le profil du candidat ("ferme mais pas trop") qui unira la droite et la gauche : la droiche. Avec ce slogan sur l'immigration censé rassembler : "Maghrébins, ne partez pas tout de suite".

Lire la suite de l'article

Une enquête sur Emmanuel Macron ?

David van Hemelryck lance une pétition sur Change pour qu'une enquête soit ouverte sur les scandales Macron :

LNgvZxpYJMZyuvr-800x450-noPad"c'est en tant que citoyens, électeurs, et contribuables lésés, que nous souhaitons que des enquêtes soient immédiatementouvertes sur :

Macron à Las Vegas, 381000€ en une soirée de promotion sans appel d'offre. Favoritisme, précampagne. Voire… Détournement de fonds.

soupçon de trafic d'influence du lobby pharmaceutique et notamment Servier. Son "expert santé" ayant été rémunéré par Servier, il convient de vérifier son programme et les dons qu'il a reçu, en liquidités ou en nature.

déclarations suspectes pour l'impôt sur le revenu et l'ISF, ses avoirs ayant été "amputés de 2.800 000€ [source agoravox entre autres]. De même sa déclaration à la haute autorité pour la transparence est également suspecte. Les délits potentiels : faux & usage de faux, recel & fraude fiscale."

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron est-il un agent de la CIA ?

Extraits d'une enquête publiée par un blog de Mediapart :

Images-4"[…] au début du mois de février 2017, Julian Assange, le patron de WikiLeaks confie au quotidien russe Izvestia: “ Nous possédons des informations intéressantes concernant l’un des candidats à la présidence française, Emmanuel Macron. Les données proviennent de la correspondance privée de l’ex secrétaire d’État américain, Hillary Clinton”. Et comme si Assange tenait à nous donner des indices, quelques jours plus tard, il nous informe qu’en 2012 la CIA avait demandé à la NSA (centrale d’écoute et de tri du renseignement) de suivre de près la campagne présidentielle française et ses différents protagonistes. Assange veut il nous faire comprendre que Macron a été ciblé en 2012 par la CIA comme un candidat à promouvoir et à soutenir pour les élections présidentielles de 2017 ?

Peut – être. Dans ce cas on comprend mieux l’inquiétude des russes qui le considèrent alors comme un agent de l’influence américaine en Europe. Mais cette hypothèse est elle plausible ? En cherchant un peu, on trouve, quand même, des éléments troublants dans le parcours de Macron. Il n’échappe à personne que la campagne de Macron est habitée par deux objectifs: tout faire pour créer un pôle social libéral par une l’alliance droite–gauche et rester dans un schéma de la mondialisation de l’Économie. Comme beaucoup, vous croyez que ces idées sortent de la tête de ce brillant énarque? Eh bien vous vous trompez ! La stratégie de Macron est dans la droite ligne de celle définit

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron, candidat aux ordres du lobby pharmaceutique Servier ?

Unknown-5Le cardiologue Jean-Jacques Mourad, l’un des membres de l’équipe santé d’Emmanuel Macron, et frère de Bernard Mourad, l’un des plus proches conseillers du candidat d’En marche !, a annoncé qu’il mettait un terme à son engagement auprès d’Emmanuel Macron après la mise à jour de ses importants liens d’intérêts avec le laboratoire Servier.

Entre le 1er janvier 2013 et fin juin 2016, on recense sur la base gouvernementale Transparence Santé plus de 66 interventions de M. Mourad payées par le groupe pharmaceutique Servier, soit une à deux par mois et plus de 80 000 euros de frais de restaurant et de transport.

La fréquence des conventions et les montants déclarés sont jugés hors norme par Irène Frachon, la pneumologue qui a mis au jour le scandale du Mediator.

« C’est du jamais vu ! Je suis sidérée par le niveau d’avantages, de cadeaux et de conventions menées quasi exclusivement avec Servier. Ce serait bien que les candidats à la présidentielle sachent que la transparence est en marche ».

Emmanuel Macron a proposé, lors de son discours de Nevers, le 6 janvier, de mieux rembourser les médicaments contre l’hypertension artérielle sévère, spécialité de M. Mourad et marché important pour Servier…

Lire la suite de l'article

Le candidat du Mouvement des Progressistes de Robert Hue rejoint Emmanuel Macron

Images-10C'est une bonne bouillie gauchiste, à l'image de son programme, qui s'annonce concernant Emmanuel Macron. Après avoir rallié le chrétien progressiste François Bayrou, héritier du Sillon, le candidat du mouvement En Marche ! a été rejoint par Sébastien Nadot, qui a renoncé à se présenter au nom du Mouvement des progressistes (MdP), faute de parrainages suffisants.

Pour ceux qui ne savent pas qui est Sébastien Nadot (on ne leur en voudra pas, moi-même…), il est le représentant du Mouvement des Progressistes, désigné en mai 2016 par le parti de l’ex-leader du Parti communiste Robert Hue. Il avait voulu s’inscrire à la primaire du Parti socialiste, mais il n’avait pas été autorisé à y participer.

Lire la suite de l'article

Une machine de guerre derrière Emmanuel Macron

Lu sur le blog d'Yves Daoudal :

"Le jour même où François Fillon annonçait qu’il était convoqué le 15 mars pour une probable mise en examen, le Conseil constitutionnel faisait savoir que pour lui le seul candidat réunissant les conditions était… François Fillon. Le Conseil constitutionnel a publié en effet hier sapremière liste de parrainages remis par les candidats. Le seul qui dépasse les 500 est Fillon (738). En deuxième position on trouve Emmanuel Macron (229), puis Nathalie Arthaud (201), et Benoît Hamon (184). Les autres sont très loin derrière (Mélenchon 87, Le Pen 25).

La performance de la candidate de Lutte ouvrière n’a rien d’étonnant. Le groupuscule trotskiste a toujours été l’un des premiers à fournir ses 500 parrainages.

Ce qui peut surprendre est le nombre de parrainages déjà récoltés par Emmanuel Macron, dans la mesure où les élus socialistes sont prévenus que s’ils parrainent ce candidat ils seront (du moins en théorie) exclus du parti et ne pourront donc plus avoir l’investiture.

La seule possibilité pour Macron était de viser les maires sans étiquette des petites communes. De fait, la quasi totalité de ses parrainages vient de ces maires (en dehors de quelques sénateurs et de quelques conseillers départementaux). Or cela nécessite un travail important et de longue haleine. Autrement dit il y a longtemps que Macron, qui n'a pas derrière lui l'appareil d'un parti, a constitué des équipes pour aller chercher ses promesses de parrainages. Sa surprise à lui est sans doute que ça

Lire la suite de l'article

Le Cercle algérianiste dépose plainte contre Emmanuel Macron

Communiqué de Thierry Rolando, Président national du Cercle algérianiste :

Capture d’écran 2017-02-28 à 09.49.16"Le Cercle algérianiste a demandé à Maître Gilles-William GOLDNADEL de déposer plainte à l’encontre d’Emmanuel MACRON, pour diffamation, à la suite de ses déclarations à Alger, assimilant la colonisation à un « crime contre l’Humanité ».

Le Cercle algérianiste, porteur de la mémoire et de l’histoire des Français d’Algérie, considère que par ces propos, Emmanuel MACRON a non seulement travesti la réalité historique, mais qu’il a porté atteinte à la mémoire et à l’honneur des Français d’Algérie, qui n’ont pas à rougir de ce qu’ils ont été, ni de l’œuvre qu’ils ont accomplie sur la terre à laquelle ils étaient viscéralement attachés et qu’ils ont contribué à développer.

Cette déclaration est d’autant plus insupportable pour les Français d’Algérie, que plusieurs dizaines de milliers d’entre eux ont fait le sacrifice de leur vie, lors des deux Guerres mondiales, pour défendre la Nation.

À Alger, Emmanuel MACRON a non seulement méprisé la douleur des Français d’Algérie, Pieds-Noirs et Harkis confondus, mais blessé profondément une grande partie de la communauté nationale. 

En affirmant que la France avait commis un « crime contre l’Humanité », sans exiger que soient reconnus dans le même temps par l’Algérie, le massacre indicible des Harkis et le drame de milliers de Pieds-Noirs enlevés et assassinés par le FLN, notamment le 5 juillet 1962 à Oran, il a, en outre, franchi un pas supplémentaire dans une repentance mortifère.

L’Histoire ne s’écrit pas noir et blanc.

Emmanuel MACRON a pris le risque

Lire la suite de l'article