Archives par étiquette : contre

Irak : Des sangliers dans la résistance contre DAESH

Wild-boar-representational-photo
Nous connaissions les chiens soldats de la Première et Seconde Guerre Mondiale, les dauphins espions soviétiques de la Mer Noire, élevés à Balaclava en Crimée, les rats démineurs qui seraient peut-être encore en opération à Palmyre, c’est maintenant une nouvelle brigade de sangliers anti-terroristes qui a vu le jour…

L’article de RT qui reprend un papier en anglais de Iraqi News, explique que les animaux seraient venus à bout de 3 djihadistes de DAESH le 23 avril, près de Kirkouk en Irak (ici le lien).

Pour un islamiste radical être tué par un cochon sauvage est assurément la plus grande punition sur cette terre.

Les sangliers ont-ils été dressés à cet effet ou bien est ce une agression volontaire de la part d’animaux défendant eux aussi leur territoire? La question reste ouverte…

Assurément, cet épisode de la guerre Irakienne va soulever un regain d’espoir dans nos campagnes!

Image à la une : sanglier sauvage (photo de l’article d’Iraqi News)

Lire la suite de l'article

Emmanuel Macron : « ma priorité sera la lutte implacable contre les anti-LGBTI dans toutes leurs dimensions »

Lu sur Boomerang, le site de campagne de La Manif Pour Tous :

Unknown-17"Un « mondialiste », Emmanuel Macron, une « patriote », Marine Le Pen. Qu’en est-il de leur vision du monde et de la société, quelles mesures proposent-ils aux Français, quelles positions ont-ils sur les questions famille et société ? Regardons. […]

A propos des sujets sociétaux, Emmanuel Macron ne parle à aucun moment de la famille dans son programme. En revanche, il a fait allégeance la semaine dernière à la LGBTI dans un courrier rendu public : « Je mènerai une lutte intraitable contre la haine envers les LGBTI […] Je souhaite faire avancer encore l’égalité des droits […] Je suis favorable à une loi qui ouvrira la PMA aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires […] Afin de ne pas réitérer les erreurs du passé le calendrier de cette réforme sera soigneusement préparé. Ainsi, j’attendrai que le Comité consultatif national d’éthique ait rendu son avis, prévu pour la fin du printemps, pour construire un consensus le plus large possible. Cette question importante mérite un débat serein, préservé des insultes et des attaques qui blessent les couples de même sexe et leur famille […] Je m’engage à ce que les enfants issus de la GPA nés à l’étranger voient leur filiation reconnue à l’état-civil français […] Vous l’avez compris, ma priorité sera la lutte implacable contre les anti-LGBTI dans toutes leurs dimensions […] Car sur ces sujets qui touchent à des projets de vie, à

Lire la suite de l'article

Attentats contre les chrétiens coptes : le père Boulad accuse l’Islam

Dans une tribune publiée par Dreuz :

"J’accuse l’Islam d’être la cause de cette barbarie et de tous les actes de violence commis au nom de la foi musulmane.

Je n’accuse pas seulement les terroristes, ni le terrorisme. Je n’accuse pas uniquement les Frères Musulmans ni la nébuleuse de groupuscules qui gravite autour de cette confrérie jihadiste, violente et totalitaire. Je n’accuse pas exclusivement l’islamisme, ou l’islam politique et radical.

J’accuse tout simplement l’islam qui, par nature, est à la fois politique et radical.

Comme je l’avais déjà écrit il y a plus de vingt-cinq ans, l’islamisme c’est l’islam à découvert, dans toute sa logique et sa rigueur. Il est présent dans l’Islam comme le poussin dans l’œuf, comme le fruit dans la fleur, comme l’arbre dans la graine. Il est porteur d’un projet de société visant à établir un califat mondial fondé sur la charia, seule loi légitime, parce que divine. Il s’agit là d’un projet global et globalisant, total, totalisant, totalitaire.

L’Islam se veut à la fois religion, Etat et société, dîn wa dawla. C’est ainsi qu’il a été depuis ses plus lointaines origines.

Avec le passage de la Mecque à Médine (l’Hégire) l’Islam passe du statut de religion à celui d’État théocratique. C’est aussi le moment où Mahomet cesse d’être simple chef religieux pour devenir chef de guerre, chef d’État et leader politique. Religion et politique seront désormais indissolublement liés : « L’Islam est politique ou n’est rien » (Imam Rouhollah Khomeiny).

J’accuse de

Lire la suite de l'article

Les Nobel d’économie ont-ils vraiment signé une tribune contre Marine Le Pen ?

Le journal Le Monde a publié une tribune qui serait signée par 25 Nobel d’économie pour dénoncer "le programme antieuropéen" de Marine Le Pen. Or, on trouve parmi les signataires des Nobel qui ont formulé des critiques de fond contre l’euro et l'UE. Les signataires de cette tribune disent avoir

« des positions différentes sur les sujets complexes que sont l’union monétaire et les politiques de relance. Cependant, nos opinions convergent pour condamner cette instrumentalisation de la pensée économique dans le cadre de la campagne électorale française. »

Unknown-4Joseph Stiglitz aurait signé cette tribune. Faut-il rappeler quelques-unes de ses positions ? Dans La grande désillusion, il reproche au FMI d’avoir promu la libéralisation des marchés financiers par l’élimination des règlementations stabilisatrices que de nombreux pays en développement avaient conçues pour contrecarrer la volatilité des flux de capitaux, entrants et sortants. Il remarque que l’on avance sans preuve que la réglementation entraverait l’efficacité économique. A propos de la crise asiatique de 1997, Stiglitz souligne que la libéralisation de la circulation des capitaux a été le premier élément de la crise. Et que l’Inde et la Chine sont les deux grands pays en développement qui ont le mieux résisté à la crise. Ce n’est pas un hasard s’ils disposaient d’un contrôle sur les opérations en capitaux.

« Puis­que les flux accélérés de capitaux, entrants ou sortants, causent de gros problèmes, qu'ils engendrent ce que les économistes appellent de « grandes externalités » et de lourds effets sur les citoyens ordinaires qui n'ont rien à

Lire la suite de l'article

Sept obédiences maçonniques appellent à voter contre Marine Le Pen

Au nom de la séparation de l'Etat et de la franc-maçonnerie, sans doute. Piteux et petit pour des gens que personne n'écoute :

"Sept obédiences rassemblant la moitié des francs-maçons français ont lancé jeudi un appel unitaire à voter "de manière éclairée" à la présidentielle, opposant à "la haine de l'autre" la "volonté de bâtir des ponts", en invitant à faire barrage au Front national.
Cet "appel républicain" est signé par le Grand Orient de France (GODF), la Fédération française du Droit humain (FFDH), la Grande Loge féminine de France (GLFF), la Grande Loge féminine de Memphis Misraïm (GLFMM), la Grande Loge mixte universelle (GLMU), la Grande Loge mixte de France (GLMF) et la Grande Loge des cultures et de la spiritualité (GLCS)".

Commentaires (13)

Même là, le "front anti-Le Pen" ne fait pas l'unanimité. La Grande Loge Nationale Française (GLNF) et la Grande loge de France (GLDF) ne sont pas dans la liste.

Rédigé par : hj | 13 avr 2017 18:41:29
____________________________________

Pour rappel, le B'nai B'rith joue à être au-dessus des autres loges et se permet de leur donner ses ordres (voir Le Monde de 1986).

Cela dit, que cela soit le candidat de la haute finance Macron, de la franc-maçonnerie Mélenchon ou Le Pen, une fois élu, ils seront obligés de suivre les directives de l'Union Européenne. Les rênes sont tenues depuis longtemps par Bruxelles. Il faudrait un frexit pour les reprendre.

Rédigé par : Bill | 13 avr 2017 19:43:13
____________________________________

Ça n'est pas grave. Laissons-les

Lire la suite de l'article

Intimidation contre le quotidien Présent

Lu dans Présent :

"Une tentative d’incendie criminel a touché l’immeuble qui accueille le QG de campagne de Marine Le Pen rue du Faubourg-Saint-Honoré, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un tag faisant mention du FN a été retrouvé (« FN vs KLX ») et l’acte a été revendiqué par le groupe « Combattre la xénophobie ». L’homme qui a contacté l’AFP a affirmé qu’une action similaire avait été menée au siège de Présent. Nous rassurons nos lecteurs, pas de tentative d’incendie à ce jour rue d’Amboise, mais tout de même un tag analogue sur la façade de l’immeuble : « FN vs KLX ». Présent n’est pas un organe du Front national. Nous avons donné la parole, pendant cette campagne électorale, à Jean Lassalle et rendu compte de meetings de candidats divers comme François Fillon, François Asselineau, Emmanuel Macron… mais nous sommes le seul quotidien de France à appeler à voter pour Marine Le Pen car son positionnement politique est le plus proche du nôtre."

Si les responsables s'en étaient pris à L'Humanité, nul doute que des cris d'orfraie circuleraient déjà sur toutes les télés.

Lire la suite de l'article

Il est temps de cesser d’instrumentaliser la mémoire historique contre les Français

Mr Jo Weismann, français de confession juive, a fait une déclaration au Maine Libre sur les propos de Marine Le Pen. Pascal Gannat, président du groupe régional FN-RBM formule un droit de réponse :

Unknown"Monsieur Weismann, je suis né en 1955, fils d'une résistante. D’abord communiste, ma mère a ensuite échappé à cette doctrine totalitaire, comme elle avait combattu son reflet nazi. J'ai été élevé dans le catholicisme, qui m’a inculqué l'horreur de toutes les idéologies qui défigurent la personne. Je crois à la dignité de chaque vie humaine de sa conception à sa mort naturelle.

Ni De Gaulle, ni G. Pompidou, ni Valéry Giscard d’Estaing, ni même F. Mitterrand n’ont voulu reconnaître la culpabilité de la France dans la rafle du Vélodrome d’hiver, estimant que ces faits atroces étaient de la responsabilité de l’occupant et du régime de Vichy, mis en place avec le soutien des parlementaires, dont une majorité avaient été élus sous l’étiquette du Front populaire. Marine Le Pen n’a donc rien dit qui soit différent de la position des quatre premiers présidents de la Ve République.

Sans pratiquer l’oubli mémoriel, il est temps de cesser d’instrumentaliser la mémoire historique contre les Français et d’abaisser dans une culpabilité permanente la grandeur de notre peuple et de son glorieux héritage. Je compatie à la blessure inguérissable qui est sans doute la vôtre, mais on ne fonde pas l’avenir d’un pays sur les erreurs qu’ont commis dans le passé quelques-uns de ses membres.

Nous sommes en 2017. Le totalitarisme

Lire la suite de l'article

Hollande doit apprendre le mot « Chrétiens » absent de son message sur les attentats de l’EI contre les Coptes

La honte d'un renégat, président d'une république née dans le sang des chrétiens : 

 

Commentaires (2)

Pour Hollande c'est un crime contre la diversité……normal corrézien….

Rédigé par : LB | 10 avr 2017 16:48:49
____________________________________

Attentats en Egypte: le Pape maintient sa visite

Le Pape maintiendra son voyage en Egypte prévu fin avril, malgré les attentats hier contre deux églises coptes du pays qui ont fait 44 morts, a souligné le numéro trois du Vatican.

"Il ne fait aucun doute que le Saint-Père maintiendra sa proposition de se rendre en Egypte" les 28 et 29 avril prochains, a déclaré Mgr Angelo Becciu dans un entretien avec le Corriere della Sera paru aujourd'hui.
"Ce qui est arrivé provoque du désordre et une grande souffrance, mais cela ne peut empêcher le déroulement de la mission de paix du pape", a-t-il ajouté, à propos d'un déplacement dont le logo choisi est "le pape de la paix dans l'Egypte de la paix".
"L'Egypte nous a assuré que tout se passera pour le mieux, nous partons donc confiants", a-t-il ajouté, commentant les risques pour la sécurité du pape alors que l'Egypte va appliquer l'état d'urgence.

Rédigé par : marino | 10 avr 2017 17:13:36
____________________________________

Lire la suite de l'article

Les menaces actuelles contre la liberté religieuse en Occident

A l'occasion du 50è anniversaire de la publication de l'encyclique "Populorum Progressio" et de la création du Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral, une conférence internationale s'est tenue au Vatican les 3 et 4 avril 2017. Intitulée "Perspectives de promotion du développement humain intégral 50 ans après Populorum Progressio", c'est devant plus de 300 personnes que Grégor Puppinck, directeur de l'ECLJ, a pu intervenir sur le thème de la "liberté de conscience et de religion : un droit humain fundamental dans la perspective du développement intégral humain". Des nombreuses personalités sont venues du monde entier participer à cette conférence. Outre le Préfet de ce Dicastère, le Cardinal Turkson, ainsi que le Cardinal Müller, Préfet de la congrégation pour la doctrine et la foi, les Français Mgr d'Ornellas et Fabrice Hadjadj étaient également présents.

Extrait de l'intervention de M. Puppinck

IMG_1652"[…] La première condition à la préservation de la liberté de conscience et de religion est d’ordre pratique ; elle est la plus importante. Il s’agit de garder dans la société le souvenir et l’horreur des persécutions religieuses.

Avant toute considération et controverse théorique, la liberté de conscience et de religion trouve sa véritable force dans le rejet de la violence. En 1648, c’est au terme d’une guerre de 30 ans qu’une paix religieuse fut acceptée en Europe. Trois siècles plus tard, en 1948, c’est également au terme d’une guerre et dans le contexte des persécutions soviétiques que fut adoptée la Déclaration universelle des droits de

Lire la suite de l'article