Si Edouard Philippe gère la France comme il gère Le Havre…

Image-3En 2001, Edouard Philippe rejoint l’équipe municipale d’Antoine Rufenacht, alors maire du Havre, dont il devient l'adjoint en charge des affaires juridiques. Le 24 octobre 2010 , le conseil municipal l'élit maire du Havre après la démission d'Antoine Rufenacht.

Or, d'après les chiffres de l'INSEE, Le Havre (175 000 habitants) est une ville qui décroche en terme de niveau de vie. Entre 2010 et 2013, la ville est passé de la 24 258ème place à la 25 791ème place. Autrement dit, depuis l'élection de Edouard Philippe comme maire, cette ville a perdu 1 533 places en 3 ans dans le classement par ville en niveau de vie. Soit un décrochage de 500 places par an !

La ville du Have est également très mal notée dans l'Argus des communes :

Image-4

A l'assemblée, son bilan est également décevant (sans parler de son abstention sur la loi Taubira, déjà évoquée).

Laisser un commentaire