M. Fillon, ne cédez pas aux sirènes de la bien-pensance!

Plusieurs lecteurs m'ont fait part de leur accord avec ma lettre ouverte à François Fillon et certains me demandent s'il serait possible de la faire suivre avec leurs commentaires à l'équipe de campagne du candidat.

Il va de soi que vous pouvez faire suivre autant que vous le souhaitez cette lettre ouverte – y compris et prioritairement à son destinataire! Mais, pour faciliter le travail, notre informaticien, vous a préparé un code pour que vous n'ayez qu'à appuyer sur un bouton: le voici.

Guillaume de Thieulloy

Laisser un commentaire