image-colloque-600x857

L’Occident contre l’Europe

La Société Française de Démographie, en partenariat avec l’association Ouest-Est, le Cercle Pouchkine et le Salon Beige, organise un colloque sur le thème :

L’OCCIDENT CONTRE L’EUROPE

A quelques semaines de l’élection présidentielle, alors que la France et l’Europe sont plongées dans une crise identitaire, sociétale et économique, qui tue notre civilisation à petit feu, les Français ont parfaitement compris que les enjeux de celle-ci seront cruciaux et déterminants pour l’avenir. La France est aujourd’hui à la croisée des chemins. Soit elle continue sur son renoncement et sa résignation au risque de mourir, soit les forces vives représentées par la société civile reprennent le destin de leur Patrie en main.

En administrant une sévère correction aux personnalités politiques – Sarkozy, Juppé, Valls – symboles même de cette France qui se renonce, les Français ont montré leur volonté de changement.

Cependant, si sur un plan intérieur la dynamique est positive, il convient de constater que sur un plan extérieur, la France souffre toujours des diktats que lui imposent l’Union Européenne et l’OTAN.

S’inscrire en ligne

Le but de ce colloque


Comprendre les mécanismes qui ont conduit l’Occident chrétien à se renier et à propager des pseudos valeurs qui tuent les peuples européens.

Portées par la diplomatie américaine, par des organisations supra-étatiques dévoyées, véhiculées par des lobbies toujours plus forts, ces « valeurs » tuent la véritable Europe dont nous sommes issus.

Pour servir ce but, des intervenants de qualité se relaieront durant l’après-midi, divisée en 4 temps correspondant à nos 4 angles d’attaque du sujet : l’angle philosophique, médiatique, géopolitique et sociétal.

La parole aux Français et à nos amis de l’Europe de l’Est


Cette journée sera l’occasion d’entendre pour la première fois des intervenants venus de Géorgie, de Serbie, de Russie et d’Ukraine qui viendront nous parler, par-delà le prisme médiatique la plupart du temps faussé, de leur vision réelle de l’Union Européenne et de l’OTAN et de ce qu’ils ont à vivre au quotidien dans leur pays à cause de ces dernières.

Nos amis américains seront aussi représentés, pour nous parler de la dynamique positive qui se met en place en ce moment même, à la faveur de la nouvelle administration Trump.

SAMEDI 1er AVRIL 2017 DE 13H00 À 19H30 À LA MAISON DE LA CHIMIE, 28 RUE SAINT DOMINIQUE, 75007 PARIS

Plan des interventions


Après une introduction qui permettra de définir la notion d’Occident, grâce à l’intervention de Philippe Migault « l’Occident : Une notion dévoyée ? », nous aborderons le thème de notre colloque sous un angle philosophique avec Nikola Mirkovic « les racines de l’UE sont-elles vraiment européennes ? ».

Guillaume de Thieulloy nous éclairera sous l’angle médiatique sur « les contre-valeurs des médias dominants ».

En troisième partie Jacques Hogard ouvrira la vision géopolitique en s’attardant sur « l’OTAN, une organisation obsolète et dangereuse » ; suivront Pierre Gentillet sur « la guerre en Syrie, épicentre d’une nouvelle guerre froide » ; John Laughland sur « la pérennité du marxisme en Occident : droite et gauche pendant et après la guerre froide » et enfin, Levan Vassadzé (Géorgie) sur « l’expérience libérale de la Géorgie. »

La quatrième partie abordant la thématique sous l’angle sociétal débutera avec les interventions d’Alexandre (Ukraine de l’Est et Orthodoxe) « la politique humanitaire agressive de l’UE, comme facteur de destruction de l’état ukrainien » et de Liudmyla (Ukraine de l’Ouest et Catholique) « les techniques de manipulations psychologiques du lobby gay dans l’UE »; suivront Nemanja Zaric (Serbie) : « pourquoi la Serbie ne doit pas rejoindre l’UE ? » ; Fabrice Sorlin : « les « Valeurs occidentales » à l’épreuve du réveil des peuples » ; Xavier Moreau « De Bolotnaïa à Maïdan, la convergence fasciste, postmoderniste et LGBT » ; Brian Brown (Etats-Unis) « Trump : un souffle culturel nouveau venant de l’Ouest » ; Alexey Komov (Russie) « Le renouveau russe au XXIème siècle : les grandes tendances »

Le colloque se clôturera par la conclusion de Yannick Jaffré : « achever l’immondialisme : Périclès, De Gaulle, Poutine ».

Un café vous sera servi au milieu de l’après-midi. Cette pause vous permettra de discuter avec les intervenants qui pourront vous dédicacer leurs ouvrages.

Lire l’entretien de Fabrice Sorlin sur le Colloque

S’inscrire :



Colloque

Laisser un commentaire