Des Africains vendus comme esclaves en Libye

Les Africains qui tentent d'atteindre l'Europe sont vendus par des milices dans des marchés d'esclaves en Libye, selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les migrants ayant des compétences comme la peinture ou le carrelage sont les plus chers.

La Libye est tombé dans le chaos depuis la chute de Kadhafi en 2011, provoquée par l'équipe Sarkozy-Fillon.

Des centaines de jeunes hommes africains subsahariens ont été vendus dans les marchés aux esclaves. Un migrant sénégalais a déclaré qu'il avait été vendu dans un marché dans la ville de Sabha, au sud de la Libye, avant d'être emmené dans une prison improvisée où résidaient plus de 100 migrants. Ils devaient appeler leurs familles pour qu'elles envoient de l'argent pour payer leur libération, et certains ont été battus au téléphone pour permettre aux proches de les entendre torturés.

Laisser un commentaire