Archives de l’auteur : SalonBeige

Patrick Buisson et les derniers Gaulois

Le nouveau film de Patrick Buisson, Ce Monde ancien. Les derniers Gaulois, réalisé par Guillaume Laidet, avec des images exceptionnelles, sera diffusé sur la chaîne "Histoire" à partir du 1er mars.

Selon Patrick Buisson, il y a des moments où se modifie radicalement le cours des choses. Ce fut en France dans les années 1950 avec une économie basée sur la production à une économie basée sur la consommation. Il s'agit d'une révolution anthropologique. L'homme ancien était pluridimensionnel. L'homme moderne répudie tout héritage. L'homme ancien gardait la tradition, l'homme moderne suit la mode. La modernité c'est la victoire de la mode sur les moeurs. 

Ce film parle de ce monde ancien. Il pose la question du progrès. Après le paysan vient le barbare. Après la culture, la destruction. Le génie en politique ce n'est pas de créer mais de conserver.

En voici un extrait :

Lire la suite de l'article

Conférence de François-Daniel Migeon « Les clés d’un leadership chrétien en entreprise » le 28 février à Paris

Capture d’écran 2017-02-20 à 18.57.56

Comment le chrétien peut-il et doit-il faire la différence en entreprise ? Sans confusion de genre. Sans séparation, ni incohérence. Les enjeux humains auxquels l’entreprise expose désormais notre civilisation, l’intensification de l’influence de « l’économique » sur notre manière de vivre ensemble, l’intensification du changement – en vitesse et en extension – nous permettent-ils d’en rester là ? Ne vivons-nous pas l’état d’urgence pour une écologie humaine en entreprise ?

Fort d’une approche réaliste des personnes et d’une expérience de transformation significative dans le privé et le public, François-Daniel Migeon, alors Directeur Général de la Modernisation de l’Etat, fonde l’association Tmli (www.tmli.org) le 24 juin 2010, association à but non lucratif, sous le patronage de Saint Thomas More et dans les pas de la Doctrine Sociale de l’Eglise qui a pour vocation d’aider chacun à discerner la source trinitaire de son « leadership intégral », de toute sa personne pour tout homme. En un mot, une association qui donne des clés précieuses pour une vie inspirée, cohérente et engagée à la lumière de la foi catholique.

Marié à Anne-Charlotte, père de huit enfants, il a débuté sa carrière d’X-Ponts comme chef d’un service Grands Travaux puis responsable des projets autoroutiers. Puis il travaille sept ans comme conseil de direction générale chez McKinsey, au côté de dirigeants d’entreprises industrielles en transformation. Fort de cette double culture, le gouvernement lui confie la Direction Générale de la Modernisation de l’Etat entre 2007 et 2012. Il y mène le programme de réforme avec une

Lire la suite de l'article

Les médias veulent contrôler exactement ce que les gens pensent

MC'est l'aveu de la journaliste américaine Mika Brzezinski sur MSNBC, lors d'une discussion sur le président Donald Trump, qui a demandé aux Américains d'être sceptiques face aux déclarations de la presse.

"Joe Scarborough : Exactement, c'est exactement ce que j'entends, ce que Yamiche a dit est ce que j'entends de tous les partisans de Trump avec lesquels je parle, qui sont les électeurs de Trump et qui sont encore des partisans de Trump. Pourquoi êtes-vous si surpris? Il fait exactement ce qu'il a dit qu'il ferait.'"

Mika Brzezinski : Eh bien, je pense que le danger, vous savez, c'est qu'il essaie de saper les médias et de relater lui-même ses propres faits. Et il se pourrait que si le chômage et l'économie se détériorent, il minerait les messages afin de pouvoir contrôler exactement ce que les gens pensent. Et c'est notre travail."

Ce commentaire n'a pas heurté les participants.

Lire la suite de l'article

Les avorteurs se font rares

En Italie :

"La décision d'un hôpital romain de recruter deux obstétriciens pour réaliser des interruptions volontaires de grossesse (IVG) a ravivé une polémique en Italie sur la possibilité de faire jouer la clause de conscience pour ce type d'opérations. 70% des médecins refusent cette pratique en faisant jouer leur clause de conscience, l'Italie étant un pays à forte tradition catholique.

Les deux praticiens, qui doivent prendre leurs fonctions dans les prochains jours à l'hôpital public San Camillo de Rome, ont été recrutés à la suite d'un appel à candidatures. Ce dernier prévoit notamment qu'il puissent répondre aux besoins de l'établissement en matière d'IVG, conformément à une loi communément appelée en Italie "la loi 194".

Ce critère de sélection excluait de fait tout candidat objecteur de conscience, a réagi la conférence des évêques italiens (CEI) en rappelant qu'un article de la loi autorise aussi les médecins à refuser de pratiquer des avortements pour des raisons religieuses ou personnelles. Le gouvernement s'est joint aux critiques par la voix de la ministre de la Santé, Beatrice Lorenzin, qui a souligné que la loi "ne prévoyait pas ce type de sélection".

Le cas du Latium est observé avec intérêt par plusieurs régions italiennes où les gynécologues-obstétriciens non objecteurs de conscience font cruellement défaut, notamment dans le sud du pays très conservateur. Dans le Molise par exemple, ils sont plus de 90% à refuser de pratiquer les avortements."

Ce cas de discrimination à l'embauche est intéressant et mériterait d'être poursuivi en justice.

Lire la suite de l'article

Jamais sans mon brise-vitres

C'est bien évident, dans une manifestation "spontanée", à des fins pacifiques, pour protester contre d'éventuelles violences policières, je ne quitte pas mon "brise vitre porte bonheur"…(personnage du milieu, main droite)…tout lycéen possède cet objet dans sa trousse, entre le stylo-plume et sa gomme !

P

Lire la suite de l'article

Les avorteurs au Guatemala

Le "navire pour l'avortement" d'une ONG néerlandaise doit arriver jeudi au Guatemala pour proposer l'avortement gratuit, en contradiction de la législation locale.

L'avortement est uniquement autorisé au Guatemala si la vie de la mère est en danger.

Basée à Amsterdam, l'organisation a été fondée en 1999. "Women on waves" a déjà entrepris des actions similaires au large du Maroc, de l'Irlande, de la Pologne, du Portugal et de l'Espagne.

Lire la suite de l'article

Nouveau scandale dans l’Eglise : un rédacteur de Nostra aetate avait des relations contre-natures

Lu sur Réinformation.tv :

"Aujourd’hui âgé de 93 ans, Gregory Baum, prêtre et théologien canadien, vient de révéler dans un livre de mémoires qu’il a secrètement, et pendant des décennies, eu des relations homosexuelles. Toute une vie d’activité homosexuelle à la barbe de l’Eglise – à propos d’un expert du concile Vatican II, considéré comme un de ses acteurs majeurs, c’est une information de poids.

C’est Gregory Baum, en effet, qui est crédité de la composition de la première ébauche de Nostra aetate, l’un des documents les plus controversés du Concile qui introduit la nouvelle présentation des relations de l’Eglise catholique avec les religions non chrétiennes. D’origine juive, c’est lui qui poussait dans le sens de l’élimination du prosélytisme auprès des juifs, afin qu’on cesse – au nom d’Auschwitz – de les encourager à reconnaître le Christ comme le Messie.

Baum est aujourd’hui un promoteur de la thématique de la justice sociale et de la théologie de la libération. […]

Il faisait partie des tout premiers opposants à l’interdiction de la contraception formulée dans Humanae vitae, à tel point qu’il joua un rôle considérable dans la décision de la conférence épiscopale du Canada d’exprimer à son tour sa dissidence à l’égard de l’encyclique de Paul VI. […]

Le père Thomas Rosica, modérateur anglophone des conférences de presse lors des synodes sur la famille, l’a interviewé à plusieurs reprises, notamment à l’occasion de son émission à la télévision canadienne catholique, Salt and Light, où il avait longuement

Lire la suite de l'article

Négociations LR-UDI : que va devenir le PCD ?

François Fillon et Jean-Christophe Lagarde se sont rencontrés, lundi.

Sur le programme, l'UDI tient à des améliorations sensibles dans le secteur de l'éducation : rendre obligatoire la scolarisation des enfants dès l'âge de 3 ans. Fillon hésite.

Sur l'Europe, le programme de Fillon converge déjà beaucoup avec celui de l'UDI, notamment à propos d'un pilotage plus politique de la zone euro.

L'autre volet de la négociation porte sur les alliances politiques aux législatives. L'UDI revendique un traitement équivalent aux régionales, soit environ un quart de circonscriptions réservées. Les Républicains y sont hostiles. On parle actuellement d'un nombre de 65 circonscriptions qui seraient réservées aux UDI. Jean-Christophe Lagarde n'a pas renoncé à rehausser ce nombre.

La question porte maintenant sur les dissidents LR. Les deux états-majors veulent veiller à ce que les termes de l'accord soient respectés sur le terrain en exerçant une pression sur les éventuels dissidents. Dans ce cadre, la sanction peut aller jusqu'à l'exclusion. 

Et l'UDI va-t-elle maintenir ses candidats contre Jean-Frédéric Poisson et Xavier Lemoine ?

Lire la suite de l'article

C’est la possibilité d’émettre des avis critiques sur l’islam qui pourra être poursuivie

Suite à la conférence de presse du Collectif des avocats libres, sur la liberté d’expression et la nécessaire abrogation de la loi Pleven, Louis Lorphelin a interrogé Frédéric Pichon dans Présent. Extrait :

"Jusque-là, la loi Pleven n’était censée réprimer que la provocation à la haine supposée contre les personnes à raison de leur religion ou de leur race. On pouvait en revanche critiquer les religions. Mme Tasin est poursuivie pour avoir critiqué l’islam. On franchit donc un cap dans cette affaire puisque c’est la possibilité même d’émettre des avis critiques sur l’islam qui pourra être poursuivie. Ce qui est particulièrement grave. […]

Vous parlez d’un « deux poids deux mesures » dans le processus judiciaire, et d’une collusion entre la justice et certaines associations. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Il suffit de voir la jurisprudence qui concerne le racisme anti-français et anti-chrétien et la comparer avec les autres types de discrimination pour s’en rendre compte. Quand Jean-Paul Agon ou Anne Lauvergeon se sont vantés d’avoir fait de la discrimination positive, non seulement ils n’ont pas été condamnés, mais la 17e chambre a même condamné l’AGRIF (association qui lutte contre le racisme anti-français et anti-chrétien) pour procédure abusive. A l’inverse, il suffit que la Licra fasse le moindre signalement pour que le Parquet, tel un bon élève, engage immédiatement des poursuites permettant ainsi d’économiser des frais de consignation aux « ligues de vertu ». […]

Lire la suite de l'article

Le macronisme semble être une synthèse de tout ce dont la France veut s’extirper

Mathieu Bock-Côté écrit dans Le Figarovox :

Images-2"[…] Se présentant avec culot comme un candidat antisystème alors qu'il était adoubé par les grands médias, et promettant une révolution sans prendre la peine de donner le programme l'accompagnant, Emmanuel Macron s'est revendiqué d'une pensée complexe, faisant éclater les clivages, alors qu'il ne fait qu'assumer une forme de mondialisme correspondant aux nouveaux clivages engendrés par notre époque. Ses appels répétés à l'innovation, son style à la fois prophétique et managérial, son usage revendiqué de l'anglais pour s'adresser aux Européens, reflète bien la psychologie des élites mondialisées qui réduisent la politique à un exercice d'adaptation à un monde en mutation. On assistait à la grande revanche des élites mondialisées! On aurait tort, pourtant, de ne pas voir son flirt de plus en plus poussé avec la gauche idéologique.

Le fondateur d'En marche, on le sait, a d'abord décrété l'inexistence de la culture française. Mais ce qui peut sembler une aberration effrayante aux yeux du commun des mortels est conforme à la vulgate universitaire qui au nom du pluralisme identitaire, fait éclater toute référence possible à la nation. Il n'y a plus d'identité culturelle partagée et d'œuvres exemplaire témoignant du génie d'une civilisation: il n'y a plus qu'un no man's land juridique. L'histoire de France ne raconte plus l'histoire d'une nation mais celle d'une population qu'on ne saurait unifier sans faire violence à sa diversité. À quoi intégrer les immigrés, si la France n'est plus qu'un grand vide? Qu'est-ce que les voyageurs du

Lire la suite de l'article

Le HCE veut obliger les enseignants à adhérer au gender

Arton1171Hier avait lieu près de l'Assemblée nationale la présentation du rapport du HCE sur la formation à l’égalité filles-garçons destiné à faire des personnels enseignants et d’éducation les moteurs de l’apprentissage et de l’expérience de l’égalité. Vous avez noté que le terme de "genre" n'apparaît pas… Et pourtant.

Danielle Bousquet (Présidente du Haut Conseil à l’Egalité Femmes Hommes) a déclaré :

"Les inégalités entre les filles et les garçons à la sortie du système éducatif sont également connues : parmi les élèves de seconde qui ont 10 de moyenne, 27% vont avoir pour projet une Terminale S. Alors que ce sont près de 41% des garçons qui vont vouloir aller en terminale S. Ces inégalités sexuées sont rarement sous le feu des projecteurs. Comme si ce n’était que le fruit de penchants naturels. Et pourtant, les facteurs qui conduisent à cette réalité disproportionnée n’ont rien de naturels. Dans les programmes, les inégalités sont mal pointées du doigt. Il y a 2 ans, nous avons fait une étude pour les programmes, mais l’action a été limitée. Dans les manuels la place des femmes est minorée ; on les cantonne à des places restreintes. Les femmes représentent 40% des personnages actifs, 70% de ceux qui font le ménage, 3% des personnes qui travaillent. Mais ce sont aussi les pratiques des enseignants qui sont dommageables pour l’égalité : ils sont largement imprégnés de stéréotypes de sexe. Tout au long de leur scolarité, les filles et les garçons sont traités différemment. Ils vont

Lire la suite de l'article