Archives quotidiennes :

François Bayrou se sent floué

Unknown-31François Bayrou, allié d'Emmanuel Macron, a déclaré après que le mouvement En Marche a présenté une liste de 428 candidats labellisés "La République en marche" pour les législatives :

"La liste des investitures publiées cet après-midi est celle du mouvement politique En Marche!, elle n'est en aucun cas celle à laquelle le MoDem a donné son assentiment". 

François Bayrou en appelle à Macron pour "permettre des investitures communes". 

"Je convoque le bureau politique du MoDem demain (vendredi) soir en souhaitant que dans les heures qui viennent, un mouvement de raison permette des investitures communes dans toutes les circonscriptions comme Emmanuel Macron et moi en sommes convenus depuis le premier jour de notre entente".

Autrement il s'est fait avoir. C'est ainsi que la gauche, caution morale, rappelle aux doux rêveurs opportunistes parfois égarés à droite qu'elle s'allie avec qui elle veut. Et sans complexe. La droite devrait en prendre de la graine.

Lire la suite de l'article

Stérilet : des milliers d’effets secondaires

Unknown-32Le stérilet hormonal Mirena fait l'objet de nombreuses plaintes pour effets secondaires dans le monde. Depuis quelques mois, voire plusieurs années, de milliers de femmes ont signalé de nombreux effets secondaires liés au stérilet hormonal Mirena® en Espagne, aux Etats-Unis ou en Allemagne. En France, ces signalements sont réalisés par des femmes via Internet ou des réseaux sociaux, et ils sont très nombreux. Le produit, commercialisé depuis une dizaine d’années est ainsi mis en cause : maux de tête, anxiété, perte de libido, infections, saignements anormaux, dépression, inflammation de la vulve ou du vagin, grossesse extra-utérine, perforation de l’utérus….. Sans parler des effets abortifs. La liste est très longue mais pendant longtemps, de nombreuses femmes n’arrivaient pas à faire le lien entre ces effets délétères et le port du stérilet.

Et si les médecins faisaient la promotion de méthodes naturelles ?

Lire la suite de l'article

Législatives : Macron investit sa belle-fille

Et bien voilà une info qui ne fera pas autant de bruit que d'autres : 

"Sur la 4e circonscription, En Marche ! frappe fort en présentant deux importantes figures du mouvement.

Le première, Thibaut Guilluy est issu d’une grande famille de médecins étaplois. Son grand-père, François Guilluy a été maire de la cité des pêcheurs de 1947 à 1959 et son père, Philippe, a été conseiller municipal. Thibaut Guilluy s’est fait un nom dans le domaine de l’insertion et de la solidarité internationale. Il a notamment été l’un des fondateurs de l’ONG « Sport sans frontières » avant de devenir directeur général du groupe Ares (entreprises d’insertion dont la mission première est de venir en aide aux personnes en grande exclusion). Enfin, en 2016, il prend part à la création de « Tenzing conseil », le premier cabinet de conseil permettant d’aider les jeunes issus d’un milieu modeste. Un cabinet parrainé par un certain Emmanuel Macron.

Dans cette campagne des législatives, il s’est associé à Tiphaine Auzière, la belle-fille du nouveau président de la République. L’avocate de 32 ans qui est engagée dans le mouvement En Marche depuis ses débuts sera sa suppléante.".

Lire la suite de l'article

Malgré Macron, les Sentinelles toujours debout

Même à Montpellier où des "Sentinelles" ont rappelé le 10 mai 2017 soir devant la Préfecture que l'esclavage qui avait été aboli en 1948 reste une triste réalité contemporaine avec la Gestation Pour Autrui (GPA), pratiquée, tolérée ou facilitée avec la circulaire Taubira de 2013. La repentance a des limites et la cohérence serait d'abolir la GPA sous toute ses formes.

MPL 2 10 05 17 (1)

MPL 2 10 05 17 (2)

Lire la suite de l'article

Législatives : en marche arrière, Collomb lâche déjà le cap imposé par Macron

C'est le pataquès à Lyon car Gérard Collomb a investi des candidats qui ne rentrent pas dans les grilles imposées par le mouvement :

"Gérard Collomb n’a pas perdu de temps pour trahir une première fois son poulain Emmanuel Macron.

 Ce jeudi, l’officialisation des investitures dans le Rhône pour les législatives par la République En Marche porte son sceau, ainsi que celui de sa femme Caroline et de Michel Mercier (MoDem).
Et le moins que l’on puisse dire, c’est que notre département renie totalement les préceptes du mouvement du nouveau président de la République, et a probablement forcé d’autres territoires à s’adapter pour tenir les engagements de parité et de mise en avant de la société civile.

Car le couple Collomb a, à Lyon, choisi ses candidats, et n’a sélectionné que des élus cumulards. Jean-Louis Touraine, à 71 ans, fait même partie des personnalités investies les plus âgées, puisque la doyenne de la République En Marche a 72 ans.
Pour le reste du département, seulement trois candidats n’ont jamais eu de mandat, mais tous gravitent autour de la sphère politique. Il n’y a donc aucun lapin de trois semaines investi. Quant à la parité, cinq femmes investies dans 13 circonscriptions, le compte n'y est pas. Et la Commission nationale d'investiture de la République En Marche a dû s'arracher les cheveux".

Lire la suite de l'article

Vidéo Dear Future Mom devant la CEDH : pour la liberté d’expression des personnes trisomiques

La Fondation Jérôme Lejeune, assistée par l’ECLJ, vient de déposer une requête auprès de la cour européenne des droits de l’homme (CEDH) contre la décision du conseil d’État qui avait approuvé la censure du clip Dear Future Mom par le conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) :

010"Diffusée à l’occasion de la Journée mondiale de la trisomie 21 en 2014, la vidéo Dear Future Mom adresse un message fort et réconfortant aux femmes enceintes qui attendent un enfant trisomique et s’inquiètent sur son avenir possible. Des enfants trisomiques exprimaient, en des termes émouvants, leur aptitude au bonheur, leurs capacités et leur amour pour leurs parents. Cette expression n’a pas été considérée comme étant d’ « intérêt général » pour le CSA, qui a censuré sa diffusion en France.

La requête, déposée le 9 mai, s’appuie sur l’atteinte à la liberté d’expression, qui est garantie par l’article 10 de la convention européenne des droits de l’homme. En leur interdisant d’apparaître ainsi à la télévision, le CSA est allé à l’encontre des efforts que la société doit faire pour intégrer les plus faibles de ses membres. Il a signifié directement aux personnes trisomiques que leur visibilité, leur existence même, posent un problème à la société.

Outre l’atteinte à la liberté d’expression, ces enfants ont également subi une discrimination manifeste en raison de leur génome, condamnée par l’article 14 de la convention européenne des droits de l’homme.

Censure et discrimination des personnes trisomiques : une exception française ?

La liberté d’expression et le

Lire la suite de l'article

Législatives à Versailles : vers une division à droite ?

Emmanuel Macron a fait environ 76% au second tour dans la ville de Versailles, traditionnellement à droite. Devant l'inflation de candidatures à droite, nous avons interrogé tous les candidats déclarés à droite dans la 1re circonscription des Yvelines : François-Xavier Bellamy (investi LR), François Billot de Lochner (DVD) et Thierry Perez pour le FN. Nous publierons leurs réponses au fur et à mesure de leur arrivée. Celles de François Billot de Lochner nous sont déjà parvenues : 

Images-91. Etes vous favorable à ce que l'Etat dépense au moins autant d'argent pour l'accueil de la vie naissante que pour son extermination?

R : Oui.  

Etes vous favorable à la suppression des subventions publiques aux associations de propagande pro mort ?

R : Oui.

2. Etes vous favorable à l'abrogation de la loi Taubira?

R : Oui, sans reécriture.

3. Etes vous favorable à la liberté éducative des parents? Concrètement, êtes vous favorable au chèque éducation ?

R : Oui.

4. Etes vous favorable à la maîtrise de nos frontières et à la cessation de l'immigration massive ?

R : Oui : suppression immédiate des accords de Schengen et rétablissement des contrôles aux frontières.

5. Etes vous favorable à la limitation de la sphère publique au dessous de 30% du PIB?

R : Oui : mettre en œuvre une baisse de 1% chaque année

6. Etes vous favorable à la fin des subventions publiques à la culture et au développement du chèque culture ?

R : Oui, inconditionnellement.

7. Etes vous favorable à une conception de la laïcité respectueuse des racines chrétiennes de la France?

R : Oui,

Lire la suite de l'article

Plaudite, acta est fabula

De Thomas Flichy de La Neuville :

"Applaudissez, la pièce est jouée. Tels auraient été les derniers mots prononcés par l’Empereur Auguste avant de succomber à une figue empoisonnée. Cet homme énigmatique qui avait prit un soin jaloux à ne jamais définir le régime nouveau qu’il instaurait fut décrit a posteriori par Julien l’Apostat comme un « caméléon changeant de couleur, tour à tour pâle, rouge, noir, et puis après charmant comme Vénus ». Fils de banquier, Octave-Auguste avait été introduit progressivement par César sur la scène publique. Il apparut chevauchant à ses côtés lors de son triomphe pour ses victoires en Afrique le 15 juillet 46. Mais à cette époque, personne ne le prenait encore véritablement au sérieux. Auguste en profita pour gagner la confiance de certains partisans de César, qui pour la plupart ne voyaient en lui qu’un jeune héritier fragile et facile à manipuler. Sans doute ignoraient ils qu’Auguste avait l’art de se rendre maître des foules : lors des festivités marquant la mort de César, Auguste parvint à se servir habilement de l'apparition d'une comète, pour faire croire au peuple qu'il s'agissait de la manifestation de l'âme de César rejoignant le domaine des dieux avant de le désigner pour héritier. C’est ainsi que cet éternel trentenaire prit le pouvoir pour ne jamais le rendre. Il se prétendit ami de la concorde, faisant bâtir à grand frais le temple de la paix de 13 à 9 avant J-C, pourtant, jamais homme ne se livra davantage à la guerre. Sous

Lire la suite de l'article

Le FN est-il responsable de l’échec de la droite ?

Images-8C'est une idée récurrente à droite, notamment chez Les Républicains, ex-UMP, ex-RPR (mais pas seulement), déçus du retour de la gauche aux affaires qu'elle n'avait pas quitté : le FN empêche l'élection de personnes de droite, c'est une impasse pour nos idées, "cornérisées" par ses excès et son amateurisme (il ne suffit que de songer au dernier débat…). Il freine donc le renouveau de notre pays. 

C'est notamment l'avis de François-Xavier Bellamy, candidat LR à la législative de Versailles, dans un texte publié avant le second tour (texte habile permettant d'éviter à appeler à voter pour l'un comme pour l'autre des finalistes) :

"[…] Le Front National apparaît donc pour ce qu’il est : une formidable machine à empêcher le renouveau, et à maintenir en fonction les tenants de la déconstruction. Mme Le Pen avait fait élire François Hollande en 2012, et elle s’apprête à rééditer l’exploit : il aura fallu tout son poids pour réussir aujourd’hui cette incroyable prouesse, que le premier président à avoir été assez impopulaire pour ne même pas oser se représenter soit pourtant remplacé par celui qu’il voit comme son « fils », son double et son héritier. La situation est donc claire : au terme d’une campagne qui n’aurait hélas pas pu lui être plus propice, il est désormais certain que le Front National ne sera jamais qu’une impasse pour les électeurs qui se tournent vers lui. Il les condamne ainsi au désespoir politique. […]"

Sur Breizh.info, on trouve ce jour une tribune encore plus radicale, signée d'un collectif "pour

Lire la suite de l'article

Législatives : en marche vers Hollande 2

Capture d’écran 2017-05-11 à 18.16.20Le nouveau parti d'Emmanuel Macron, La République en marche, a présenté aujourd'hui ses candidats aux élections législatives. le renouvellement annoncé est une vaste plaisanterie :

  • Gaspard Gantzer, collaborateur de François Hollande (chargé de la presse et de la communication à l'Elysée) et ancien camarade de promo d'Emmanuel Macron, se présentera dans la deuxième circonscription d'Ile-et-Villaine.
  • La juppéiste Aurore Bergé est candidate face à J-F Poisson (si les LR lui laissent l'investiture) à Rambouillet
  • Les écologistes Barbara Pompili et François de Rugy
  • Le maire de Sarcelles François Pupponi
  • Gabriel Attal, conseiller de Marisol Touraine, est investi dans les Hauts-de-Seine.

En Marche ne présente pas de candidat face à :

  • Marisol Touraine, ministre de Hollande
  • Bruno Le Maire (LR)
  • Stéphane Le Foll, ministre de Hollande
  • NKM (LR), qui a récupéré la circonscription en or de François Fillon…
  • Franck Riester (LR), qui a voté la loi Taubira
  • Manuel Valls, ministre de Hollande

Si Emmanuel Macron n'a pas les 289 élus nécessaires pour avoir une majorité absolue, nul doute que son équipe ira débaucher allègrement les professionnels de la politique en quête d'un strapontin pour compléter, que ce soit côté PS ou côté LR.

Je me suis arrêté là, mais vous pouvez retrouver la liste ici.

Lire la suite de l'article

Les législatives avec Le Salon Beige

Comme je vous l'avais annoncé, le Salon beige compte profiter des législatives pour faire battre un certain de candidats emblématiques dans certaines circonscriptions. Nous attendons encore d'y voir plus clair sur les investitures des différents partis, avant de vous annoncer la liste définitive.

Mais, d'ores et déjà, je suis heureux de vous annoncer la mise en ligne d'un site permettant d'en savoir plus sur les différents candidats, circonscription par circonscription et de les noter pour voir lequel soutenir prioritairement.

Ce site est encore en cours d'élaboration, car beaucoup de partis – et non des moindres – n'ont pas encore donné les noms de leurs candidats.

N'hésitez pas à ajouter des candidats dont vous avez connaissance et à noter les candidats que vous connaissez… Et n'hésitez pas à faire connaître ce site. Plus nous serons nombreux à l'utiliser, plus il sera précis et utile.

http://legislative.lesalonbeige.fr

Guillaume de Thieulloy

Directeur du Salon beige

Lire la suite de l'article