Archives quotidiennes :

Si vous voulez connaitre notre avenir regardez du côté de Stockholm

Lu sur Atlantico :

"Pendant longtemps ce pays du nord de l'Europe a été un modèle pour le reste du continent. Un laboratoire de la social-démocratie scandinave. Protection sociale, salaires élevés, cogestion des entreprises : le bonheur était suédois. Puis la mondialisation et la financiarisation de l'économie ont eu raison de ce beau modèle. Mais la Suède n'a pas pour autant renoncé à illuminer l'Europe de son bienveillant exemple. Mais dans un tout autre domaine : celui du multiculturalisme. L'immigration était bienvenue, caressée et choyée. Des quartiers entiers de Göteborg et de Stockholm ont vu pousser des mosquées comme champignons après la pluie. Les points de vente de niqab, hijab et burqa se sont multipliés. Des écoles islamiques ont vu le jour. C'est allé loin, très loin, sans doute trop loin.

Comme en témoigne une émission de la chaine suédoise TV4 et un article très circonstancié d'Aftonbladet, le plus grand quotidien du pays. L'une des réalisatrices de l'émission s'est rendue avec une caméra cachée dans plusieurs cafés de quartiers répertoriés comme "sensibles". Des hommes lui ont demandé d'aller s'assoir à un autre endroit de l'établissement, loin de leurs regards. Des femmes ont témoigné racontant qu'elles avaient été harcelées par une "police de la morale islamique" parce qu'elles sortaient seules même en promenant leur chien… Une femme d'un autre quartier "sensible" a raconté comment des voisins ont commencé à l'invectiver parce qu'elle était sur son balcon en train de boire un verre de vin. Quelques minutes plus tard, un groupe de

Lire la suite de l'article

Un rappeur bloque l’autoroute A3

Fianso, alias Sofiane Zermani, a privatisé sans autorisation de la préfecture un segment de la voie à hauteur de la sortie Blanc-Mesnil-Aulnay pour réaliser le deuxième clip de son dernier album, qui sortira le 12 mai.

Le 6 avril, les voitures de ses comparses ont stationné en rang d'oignons sur la voie, le temps que Sofiane, tout de blanc vêtu, puisse déguster tranquillement son café. De quoi se requinquer avant d'entamer son nouveau morceau, Toka, accompagné d'une dizaine d'amis scandant «Alger Paris Bagdad».

Une scène hallucinante à laquelle les automobilistes de l'A3 n'étaient guère préparés.

Lire la suite de l'article

Les 3 qualités d’un bon président

Extrait d'un entretien de Charles de Meyer, président de SOS Chrétiens d’Orient, à Aleteia :

Quel serait donc selon vous le président idéal, celui ou celle qui mettrait en œuvre ce principe fondamental ?

Ce président afficherait trois qualités majeures. La première qualité serait l’indépendance. Le président ne doit être prisonnier ni d’alliances partisanes, ni d’une discipline de parti, encore moins de faiblesses ou d’inconsistances personnelles. On ne demande pas qu’il soit expert sur tous les sujets, mais au moins d’être un honnête homme et de posséder le début d’une culture générale sur l’ensemble des sujets qu’il a à traiter. Le deuxième trait serait que le président reconnaisse l’existence d’un privilège civilisationnel chrétien dans notre pays. Les chrétiens ne prônent pas une théocratie, ce serait une catastrophe, mais que notre dirigeant reconnaisse l’influence culturelle du christianisme, ce qui suppose un impact sur la le travail législatif, sur l’organisation de la vie sociale et sur notre politique étrangère. En France, le christianisme possède un privilège depuis 2000 ans. Il est contre-nature de le nier. La troisième qualité du futur président doit être le bon sens. Il doit s’abstraire des rapports internationaux, des diktats onusiens ou bruxellois, de l’influence des conseillers. Cela s’applique particulièrement du point de vue diplomatique pour les populations chrétiennes du Proche-Orient. En Syrie, l’État français fonde son action sur un discours totalement déconnecté de ce qu’on entend dans les rues. Le réel doit primer sur l’idéologie.

Quels sont, selon vous, les points qui doivent retenir l’attention

Lire la suite de l'article

Le grand bal des hypocrites : Bruno Le Maire votera François Fillon

L'imposture Emmanuel Macron devenant chaque jour plus évidente, les poules rentrent au bercail :

"Alors qu'il était l'un des premiers début mars à avoir quitté l'équipe de campagne du candidat Les Républicains après sa mise en examen, l'ancien rival de l'ex-Premier ministre se souvient soudain de son engagement de voter François Fillon quoi qu'il arrive. "J’ai pris un engagement au cours de la primaire: voter pour le vainqueur. Je tiendrai cet engagement le 23 avril", déclare Bruno Le Maire, ce samedi 8 avril, dans une interview accordée à Paris-Normandie, relayée notamment par Le Monde au lendemain des messages de soutien de Nicolas Sarkozy et Alain Juppé. Le retournement de veste est total. Dans la bouche de Bruno Le Maire, François Fillon est passé du candidat qui a perdu toute crédibilité à celui qui est le "mieux à même de redresser la France". "Dans la situation de grande confusion politique où nous sommes, je pense que les Français, plus que jamais, ont besoin de responsables politiques qui font ce qu’ils ont promis de faire", explique celui qui demande que le programme de son candidat "ne soit surtout pas être édulcoré". Car, désormais, il se dit convaincu que François Fillon peut se qualifier au second tour."

Lire la suite de l'article

Syrie : Nicolas Dhuicq redoute que Donald Trump ne soit manipulé par les services américains

Le député de l’Aube Nicolas Dhuicq réagit au micro de Boulevard Voltaire après les frappes aériennes en Syrie décidées par le président Trump. Il redoute que ce dernier ne soit manipulé par les services américains (CIA, NSA)…

Par ailleurs, Nicolas Dhuicq insiste sur la nécessité de maintenir l’intégrité de la Syrie car sa partition signerait la guerre éternelle.


Nicolas Dhuicq : "Je redoute que ce soit les… par bvoltaire

Lire la suite de l'article

Mgr Xavier Malle nommé évêque de Gap

Xavier-Malle-cure-IB-187x300Le pape François a nommé aujourd'hui Monsieur l'Abbé Xavier Malle, Doyen de Chinon et Curé et recteur du sanctuaire de Notre-Dame de la Prière de l'Île Bouchard, évêque de Gap.

Né le 14 septembre 1965 à Valenciennes, l’abbé Malle a fait des études de droit et de science politique à Nancy avant d’entrer à Sciences Po à Paris. En 1994, il entre à la Communauté de l’Emmanuel, à Namur (Belgique), puis en 1995 il part au séminaire français de Rome et étudie à l'Université pontificale grégorienne. Il est diplômé d’étude universitaire en droit, de l’Institut d’études politiques de Paris et il a obtenu en 2001 une Licence en théologie spirituelle.

Les lecteurs du Salon Beige le connaissent déjà un peu, en raison de ses méditations et neuvaines de prière pour la France (ici et ).

Lire la suite de l'article

Si votre enfant n’est ni un garçon ni une fille, qu’est-ce qu’il est ?

Un poisson rouge, un fer à repasser, une fraise des bois ? On ne sait plus…

Dans la rubrique "le genre n'existe pas", ci-dessous une capture d'écran d'un questionnaire de satisfaction envoyé par la mairie de Cabriès dans les Bouches-du-Rhône (maire LR) :

InsertPic_

Lire la suite de l'article

Le nombre de catholiques augmente

Le Vatican a publié l’Annuaire pontifical 2017 et l’Annuaire des statistiques de l’Eglise 2015. Dans un communiqué publié le 6 avril 2017, le Vatican note un recul dans certains domaines et sur certains continents, mais un accroissement global de l’Eglise catholique.

  • les évêques sont 5.304, +3,9 % en cinq ans, en particulier en Asie (+5,4 %) et en Europe (+4,2 %)
  • les prêtres sont 415.656, en diminution de 136 par rapport à 2014. Un chiffre qui est pourtant positif en Afrique (+1.133), en Asie (+1.104), en Amérique (+47), et en Océanie (+82). Globalement, les ordinations sacerdotales ont augmenté de 0,83 % entre 2010 et 2015.
  • Les religieux non prêtres sont passés de 54.665 à 54.229 mais ont augmenté en Afrique et en Asie.
  • Les religieuses sont passées de 721.935 à 670.320 mais pas en Afrique (augmentation de 66.375 à 71.567) ni en Asie (de 160.564 à 166.786).
  • Les séminaristes étaient 116.843 en 2015, contre 118.990 en 2010. Mais en Afrique, leur nombre n’a cessé d’augmenter (+ 7,7 %).

Le nombre de catholiques baptisés a augmenté passant de 1,272 milliard en 2014 à 1,285 milliard en 2015, avec une augmentation relative de 1 %, ce qui représente 17,7 % de la population totale

  • en Afrique on enregistre une augmentation de 19,4 %, – de 186 à 222 millions. Les baptisés africains sont passés de 15,5 % du total des catholiques mondiaux à 17,3 % entre 2010 et 2015
  • en Europe les catholiques sont 286 millions en 2015 c’est-à-dire 1,3 millions de moins qu’en 2014.

Lire la suite de l'article