Archives quotidiennes :

La galaxie Macron : une maison de retraite

L'analyse des ralliements recensés par «Libération» est formelle : presque aucun n'est plus jeune que le candidat. Près de la moitié d'entre eux ont plus de 65 ans. 9 ont moins de 40 ans et 80% ont plus de 50 ans. Le candidat de la nouveauté a encore un peu de chemin à faire pour nous convaincre…

Capture d’écran 2017-04-05 à 19.29.44

Capture d’écran 2017-04-05 à 19.30.01

Lire la suite de l'article

Famille, éducation, jeunesse, social : les grands absents du débat

La Manif Pour Tous constate que les candidats continuent de passer à côté des préoccupations des Français:

"Malgré 4 heures de débat, les candidats sont restés plus que discrets sur leur vision et leur ambition pour la France. Si un débat entre ministres se résume généralement à des discussions techniques, on attendait des prétendants à l'Elysée une hauteur de vue et une capacité à incarner un cap pour tous les Français. Hélas, des enjeux essentiels pour notre avenir n'ont été abordés ni dans les échanges thématiques ni dans les séquences libres en introduction et en conclusion. Pas un mot sur la jeunesse, sur l'école, sur la solidarité ni même sur la famille. Alors que 100.000 élèves sortent chaque année du système scolaire sans qualification, que les savoirs fondamentaux ne sont plus maîtrisés par nos élèves, que le nombre de familles monoparentales - dont 40% vivent sous le seuil de pauvreté - explose, que les problèmes de logement angoissent les Français, que les grands-parents peinent de plus en plus à aider leurs enfants et petits-enfants confrontés au chômage, que la solitude et l'exclusion se développent toujours davantage, les candidats ont préféré consacrer ce débat tant attendu (6,3 millions de téléspectateurs !) à discuter de réforme constitutionnelle ou à entretenir des polémiques qui risquent fort de conduire à une abstention record au soir du 23 avril.

La famille au cœur de l'ambition pour la France

Les Français attendent des réponses à leurs problèmes concrets. Tout le monde s'accorde à reconnaître de multiples vertus à

Lire la suite de l'article

Les responsables Républicains veulent intégrer l’islam au Concordat

Nathalie Kosciusko-Morizet (LR) l’a proposé lors d’un entretien avec Marianne:

« Je veux faire rentrer l’islam dans le concordat pour pouvoir avoir en Alsace-Moselle, une université de formation qui délivrera une certification publique. Et à terme quand on aura fait suffisamment de formations, pouvoir exiger qu’un imam qui prêche en France ait obligatoirement cette certification publique.La troisième proposition concerne l’enseignement de l’arabe. Il faut proposer un enseignement dans un cadre public » (source: Marianne 2016).

Ce que NKM ne dit pas, est que le concordat permettrait aux musulmans d’enseigner l’islam dans les écoles publiques, de rémunérer leurs professeurs, et de faire payer l’entretien de leurs mosquées avec l’argent public. 

La députée du Haut-Rhin Arlette Grosskost (LR) suggère : 

« Faisons l’expérience de l’intégration de l’islam dans le régime concordataire ! L’islam est la deuxième religion de France. Il faut arrêter de se fermer les yeux, on ne reviendra pas en arrière. Il faut permettre aux gens d’exercer leur religion dans des conditions dignes » (source Le Monde 2011)

François Baroin en janvier 2015 sur BFMTV proposait d’utiliser la terre concordataire alsacienne pour

« y loger une fondation islamique pour accueillir les fonds étrangers sous surveillance de l’état pour aider les représentants des musulmans sur tout le territoire à obtenir des financements« . «  On peut proposer des baux emphytéotiques (ndlr: loyers gratuits sur terrains communaux), on peut proposer des accompagnements de financement par des associations culturelles, il y a des moyens qui ne sont pas des contournements mais qui sont des moyens d’accommodement intelligents pour permettre à une religion de pratiquer

Lire la suite de l'article

François Hollande a fait des économies sur le dos des familles

Grâce à la réforme du congé parental en 2014, à partager obligatoirement entre le père et la mère. Cela ne fonctionne pas, comme tout le monde s'en était douté.

"Deux ans après son entrée en vigueur, la réforme permet de réaliser 290 millions d’économies, selon les estimations publiées dans le rapport du Sénat sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2017. C’est bien le seul objectif de la loi qui ait été atteint. En 2015, seuls quelque 19150 pères avaient réduit ou cessé leur activité (rapport de l’Observatoire national de la petite enfance publié en 2016). On est loin des 100 000 congés attendus depuis la réforme de la prestation partagée d’éducation de l’enfant (Prepare). Pire, entre 2014 et 2015, le nombre d’allocataires a diminué de 8,6 %, une baisse affectant surtout les mères de deux enfants et plus. Ce mouvement devrait s’amplifier en 2017 puisque le plafond d’indemnisation de 24 mois commence à être atteint par les femmes ayant accouché en 2015."

Lire la suite de l'article

« La vague islamiste de persécution des chrétiens ne s’arrêtera pas à l’Orient ! »

Dans son livre Le Martyre des chrétiens d’Orient, Frédéric Pons explique que leur persécution a commencé bien avant que l’Occident n’ouvre les yeux. Les témoins qu’il a rencontrés en Irak et en Syrie nous mettent vivement en garde contre la guerre que les islamistes ont lancée contre l’Europe, utilisant à leur profit l’effondrement des valeurs et les lois de notre démocratie. 


Frédéric Pons : "La vague islamiste de… par bvoltaire

Lire la suite de l'article

Petit résumé du débat électoral d’hier soir

648x415_11-candidats-avant-debat-presidentiel-4-avril-2017-cnews-bfmtvTrouvé sur internet :

Ma cafetière vient de tomber en panne…

D'après Arthaud, c'est de la faute du patron de Moulinex ; Asselineau me renvoie à l'article 127bis de la Constitution pour trouver la solution ; Fillon précise que les pannes sont légales et que je devrais arrêter de boire du café ; Le Pen rappelle que c'est normal puisque la machine a été fabriquée par un ouvrier Polonais ; Poutou accuse Le Pen et Fillon mais ne sait pas comment réparer ma cafetière ; Macron est d'accord ; Dupont-Aignan est scandalisé ; Mélenchon propose de changer la notice d'utilisation ; Cheminade veut délocaliser l'usine sur la Lune ; Hamon offre 600€ à tous ceux qui ont une cafetière en panne ; Lassalle m'invite dans les Pyrénées pour boire une liqueur de chèvre.

En attendant, ma cafetière est toujours en panne…

Lire la suite de l'article

Viktor Orbán ne compte pas se laisser faire par Georges Soros

Capture d’écran 2017-04-05 à 21.24.43Le gouvernement hongrois a fait passer au Parlement la nouvelle loi sur l’enseignement supérieur, qui impose aux universités étrangères d’être également présentes dans leur pays d’origine pour pouvoir opérer en Hongrie. Une loi qui vise l’établissement Central European University, fondé par le milliardaire américain George Soros à Budapest – seule université à ne pas satisfaire cette nouvelle condition.

La Central European University (CEU) est une université privée créée par George Soros à la fin de la guerre froide, en 1991, par des capitaux nord-américains (surtout de G. Soros).

Ce que ne précisent pas les défenseurs de cette université, c'est que George Soros, qui est Hongrois, a une certaine propension à financer toutes sortes de projets gauchistes, anti-nationaux et pro-immigration, avec la volonté affichée de renverser le gouvernement de Viktor Orbán.

Lire la suite de l'article

Eviction du Pr. Mercier : les évêques belges soutiennent l’Université !

Suite à la réaction de nombreux catholiques à l'éviction du Pr Mercier de l'Université catholique de Louvain, les évêques de Belgique ont tenu à préciser :

 

"Chère Madame, cher Monsieur,

Vous avez envoyé aux évêques francophones de Belgique une pétition lancée par la Fédération Pro Europa Christiana à propos de M. Stéphane Mercier, chargé de cours invité à l’Université catholique de Louvain (UCL). Vous nous écrivez que S. Mercier « ne fait qu’exprimer la position officielle de l’Église catholique en ce qui concerne l’avortement ». Or, M. Mercier précise dans ses notes de cours : « Ce qui est proposé ici est un argument philosophique, pas un argument théologique » (La philosophie pour la vie. Contre un prétendu ‘droit de choisir’ l’avortement, § 2). M. Mercier se situe au point de vue philosophique. 

Le point de vue de l’Église implique, par contre, une approche théologique et pastorale. Ainsi le pape François écrit-il, dans sa lettre apostolique « Misericordia et misera » (2016), au § 12, qu’il accorde à tout prêtre la faculté d’absoudre du péché d’avortement ; il ajoute : « Je voudrais redire de toutes mes forces que l’avortement est un péché grave, parce qu’il met fin à une vie innocente. Cependant, je peux et je dois affirmer avec la même force qu’il n’existe aucun péché que la miséricorde de Dieu ne puisse rejoindre et détruire quand elle trouve un cœur contrit qui demande à être réconcilié avec le Père. »

Telle est la position de l’Église. M. Mercier ne la développe pas car son objectif

Lire la suite de l'article

Mum, Dad & Kids, 12 mois de collecte et des centaines de milliers de signatures

Communiqué final : 

6a00d83451619c69e201b7c87e228e970b

"Comme prévu, lundi 3 avril à minuit, l’initiative citoyenne européenne Mum, Dad & Kids a pris fin, 1 an jour pour jour après le lancement de la collecte de signatures.

La première des deux conditions requises pour que la demande faite à la Commission européenne soit prise en compte est remplie depuis déjà des mois : en effet, 12 pays, c’est-à-dire nettement plus que les 7 requis, ont dépassé le seuil fixé par la Commission (seuil qui varie suivant le nombre d’habitants).

La deuxième condition concerne le nombre total de signatures récoltées sur l’ensemble des Etats membres de l’Union. Les signataires se faisant en ligne et sur papier, ce décompte en cours et demandera plusieurs jours : la plupart des signatures, en effet, se sont faites sur papier. Il faut donc le temps que les formulaires soient parvenus de toutes les équipes locales aux organisateurs nationaux.

En ce qui concerne la France, 85% du seuil requis a été atteint avec les seules signatures en ligne. Comme dans toute l’Europe, les équipes locales renvoient maintenant les formulaires papier récoltés pour compléter et finaliser le décompte national.

Mum, Dad & Kids et toutes les associations partenaires remercient les centaines de milliers d’habitants de l’Union européenne qui ont soutenu cette initiative de leurs signatures, exprimant par là leur souhait de voir l’Union européenne adopter dans sa législation la double définition proposée par Mum, Dad & Kids : « le mariage est l’union durable d’un homme et d’une femme, et la famille est

Lire la suite de l'article

A genoux pour la France

Message d'Axelle au nom d'un collectif de priants :

Capture d’écran 2017-04-04 à 20.05.44"Mobilisés en communion, avec toutes les bonnes volontés, pour le réveil spirituel de la France, nous vous invitons à nous rejoindre sur notre site : agenouxpourlafrance.fr, et à choisir parmi nos propositions celles que vous adopterez.

Par notre contrition, nos prières ferventes, nos jeûnes, sous le voile de la Vierge Marie, faisons monter vers Dieu notre supplication en réparation pour ses offenses envers la bonté de Dieu et envers ses créatures bien-aimées !"

Lire la suite de l'article