Archives quotidiennes :

Emmanuel Macron a décidé de faire des discours compréhensibles

A 23 jours du 1er tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a pris la résolution de cesser de prononcer des phrases creuses, sans queue ni tête, ni arêtes ! Vous n'entendrez donc plus ça promis, juré, craché : 

Et la meilleure, sans trucage (tweet 1, tweet 2):

Capture d’écran 2017-04-01 à 10.57.44

Lire la suite de l'article

C’est arrivé un 1er avril…

"A qui veut régénérer une Société en décadence, on prescrit avec raison, de la ramener à ses origines." Léon XIII, Rerum Novarum

Alors rappelons-nous :

  • le 1 avril 304 : mort du pape saint Marcellin.
  • le 1 avril 774 : Charlemagne se rend à Rome, pour rencontrer le pape Adrien Ier.

Le pape lui demande d'intervenir en Italie, contre le roi des Lombards, Didier, qui occupe depuis l'année précédente des villes de l'État pontifical.

  • le 1 avril 996 : mort du pape Jean XV.
  • le 1er avril 1328 : Philippe VI de Valois devient le successeur en titre du dernier des Capétiens directs.

Le cousin de Charles IV le Bel, que celui-ci avait désigné comme Régent avant sa mort ; les États généraux ont confirmé en février la non-transmission du Royaume aux femmes. Or le 1 avril, la reine Jeanne accouche d'une fille, Blanche de France : la Couronne passe donc au régent, qui devient le premier roi de la dynastie des Valois, sous le nom de Philippe VI.

C'est la fin de la lignée des Capétiens directs. (cf. les chroniques du 1er février et du 29 mai).

  • le 1er avril 1605 : Léon XI est élu pape.

Candidat d'Henri IV, Léon XI tombe malade peu de temps après son couronnement, et meurt après un pontificat de 27 jours.

  • le 1er avril 1703 : les troupes royales de Montrevel massacrent des participants à une assemblée clandestine de Camisards au Moulin de l'Agau (près de Nîmes).

    Claude Louis Hector de Villars, par Hyacinthe

Lire la suite de l'article