Archives quotidiennes :

11 candidats pour 47 millions d’électeurs

17352163_1509900695717898_1673598501043934151_n

Le nombre des candidatures validées est donc de 11, contre 12 en 2007 et 10 en 2012. Sur les quelque 42 000 élus habilités à donner leur parrainage, environ 34 % ont parrainé effectivement un candidat – contre environ 36 % en 2012.

45 678 000 personnes, représentant 88.6 % des Français majeurs résidant en France, sont inscrits sur les listes  électorales en France, auxquels il faut ajouter plus de 1,3 million de Français établis hors de France inscrits sur les listes électorales consulaires.

Sur cette page vous pouvez savoir quel candidat a parrainé votre maire ou votre député.

Et voici le nombre de parrainages par candidat :

Lire la suite de l'article

Immigration et féminisme, l’UE marche sur la tête

Depuis le Parlement européen à Strasbourg, Marie-Christine Arnautu souligne la contradiction des élites européennes qui prétendent défendre les femmes tout en favorisant l'immigration. C'est en effet l'apport massif de populations étrangères qui est une réelle menace pour les femmes européennes dont la condition est héritée de plusieurs siècles de civilisation hellénique​ et chrétienne.

Lire la suite de l'article

Avec cet accord électoral, François Fillon donne à l’UDI la possibilité d’être une minorité de blocage

Ne serait-ce pas ce qu'il cherche, afin de se dédouaner à moindre frais de ne pouvoir appliquer son programme une fois élu ?

Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, membre du Parti chrétien-démocrate (PCD), était investi par Les Républicains (LR) pour être candidat aux législatives dans la 12e circonscription de Seine-Saint-Denis. Suite à l'accord entre entre LR et l’UDI, il fait partie des candidats de droite « sacrifiés » pour un candidat centriste. Xavier Lemoine voit son investiture retirée au profit de Ludovic Toro, maire UDI de Coubron, et proche de Jean-Christophe Lagarde.

Jean-Christophe Lagarde a obtenu 92 circonscriptions de François Fillon, ainsi que 42 « primaires », où les candidats LR et UDI seront en concurrence lors du premier tour des législatives. Jean-Christophe Lagarde est partisan du mariage homosexuel comme de la légalisation du cannabis. Au Sénat (où la droite est censée être majoritaire), les élus UDI ont voté plus souvent avec le PS qu'avec LR. C'est dire.

Xavier Lemoine interroge :

« C’est l’électorat conservateur qui l’a porté lors des primaires. C’est l’électorat conservateur qui lui a sauvé la mise à la manifestation du Trocadéro. François Fillon le trahirait de manière éhontée ?   Si nous visons le moindre mal, alors il faut soutenir François Fillon, mais sans aucune illusion. À un moment donné, il faudra se fâcher ! »

Anne Lorne, conseillère régionale LR et déléguée nationale de Sens Commun, devait recevoir l’investiture dans la première circonscription du Rhône. Bien que présente à la manifestation du Trocadéro aux côtés de François Fillon,

Lire la suite de l'article

Nathalie Kosciusko-Morizet intègre l’équipe de campagne de François Fillon

François Fillon a complété son équipe de campagne :

  • Eric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, est désormais chargé de la mobilisation
  • Nathalie Kosciusko-Morizet,  chef de l'opposition à Paris, chargée de la riposte républicaine
  • Valérie Pécresse, président de la région Ile-de-France, chargée de la diffusion et de la mise en oeuvre du projet
  • Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre et sénateur de la Vienne, a été nommé représentant pour les affaires européennes et internationales.
  • Luc Chatel devient porte-parole et président des comités de soutien.

MM. Baroin, Chatel et Jacob restent "coordinateurs de la campagne".

Bruno Retailleau garde le pôle Coordination et stratégie.

Bernard Accoyer demeure secrétaire général du parti.

Malgré cela, le JDD estime que François Fillon a donné un virage à droite à sa campagne.

Lire la suite de l'article

Un « déséquilibré » abattu à Orly

C7MTvONX4AAZKBQUn homme a tenté de dérober l'arme d'un militaire (une femme) de l'opération Sentinelle ce samedi 18 mars à l'aéroport d'Orly, puis s'est réfugié dans un commerce de l'aéroport. Le militaire a tiré sur l'individu, qui a été abattu. Le terminal Sud a été entièrement évacué.

Come l'homme est mort, il va être difficile de lui faire subir une analyse psychiatrique. On ne sait pas encore trop s'il a criée "votez Hollande" ou s'il cherchait le bar… L'homme était connu pour des affaires liées au trafic de stupéfiants et a été sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une procédure de droit commun. Il a été suivi par les services car il était soupçonné de s'être radicalisé en prison, mais cette surveillance a été interrompue…

L'homme abattu avait tiré sur un policier lors d'un contrôle d’identité à Garges les Gonesses vers 6h50.

Lire la suite de l'article

Benoît Hamon favorable à un versement des allocations familiales pour tous, sans conditions de ressources

Lors d'une rencontre entre Benoît Hamon et des lectrices femme actuelle, le candidat a évoqué le versement d'une allocation familiale dès le premier enfant :

« Je n'ai pas encore réglé la question du financement. Est-ce que ça passe par une redistribution du montant des allocations familiales versées? Ca voudrait dire qu’on aurait moins au 2ème et au 3ème enfant et plus au premier. C’est difficile à faire. Je pense qu’il faudra sans doute augmenter le volume des allocations distribuées. J’étais contre la mise sous conditions de ressources. Si toutes les prestations sociales sont sous conditions, on affaiblit le consentement à l’impôt des plus riches. A la fin, quand on réserve des droits aux pauvres, ce sont de pauvres droits. Ma préférence va au caractère universel, sans conditions de ressources. Ca a un coût. ​​Je mettrai ce point en débat. Je veux m’en ouvrir avec les partenaires sociaux. »

Lire la suite de l'article